Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 25 Juillet 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

L'Eurogroupe s'accorde sur une aide à l'Espagne

Dès la fin du mois, 30 milliards d'euros devraient être versés à Madrid.

Mémorandum

Publié le

Les ministres des Finances de la zone euro ont réussi à mettre au point un plan d'aide à l'Espagne : dès la fin du mois, 30 milliards d'euros devraient être versés à Madrid.

"Nous sommes parvenus à un accord politique sur un projet de mémorandum" concernant l'aide aux banques espagnoles, a annoncé M. Juncker à l'issue de neuf heures de réunion à Bruxelles.

La maturité des prêts à l'Espagne pourra aller "jusqu'à 15 ans", mais sera en moyenne de "12 ans et demi", a précisé le président de l'Eurogroupe. La zone euro a mis sur la table une enveloppe pouvant atteindre 100 milliards d'euros pour les banques espagnoles, mais le montant final dépendra des besoins effectifs calculés établissement par établissement.

Des conditions à remplir pèseront cependant sur le secteur financier dans son ensemble et pour chaque banque espagnole. Parmi ces conditions, "une régulation forte concernant la limitation des salaires des dirigeants" des banques, a précisé le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble.

D'autre part, la zone euro est d'accord pour que l'Espagne soit autorisée à ne ramener son déficit public à 3% du PIB qu'en 2014 au lieu de 2013, en raison des difficultés économiques du pays.

Le commissaire européen aux Affaires économiques Olli Rehn a précisé qu'en échange, Madrid devrait présenter d'ici la fin du mois un plan d'ajustement pour 2013 et 2014. L'objectif est désormais de parvenir à un déficit public de 6,3% cette année, 4,5% en 2013 et 2,8% en 2014, a-t-il détaillé.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par papillom - 10/07/2012 - 10:56 - Signaler un abus immobilier et banques espagnoles

    les hypothèques accumulées sur les centaines de milliers d'immeubles espagnols représentent une garantie des prêts européens, et les immeubles non-terminés pourraient être méthodiquent achevés et mis sur le marché pour compte de la banque européenne, offrant du travail aux ouvriers du bâtiment au chômage et relançant l'économie espagnole sur l'ensemble de son territoire au profit des chômeurs pauvres pour le plus grand nombre ainsi, l'Europe recouvrerait tôt ou tard ses prêts gagés sur des biens réels !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€