Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 21 Octobre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Eurobonds : la France recule face à l’Allemagne

Jean-Marc Ayrault a reconnu qu’il faudrait des années avant de pouvoir introduire des euro-obligations.

Terrain d'entente

Publié le

Le Premier ministre français Jean-Marc Ayrault a fait un pas vers Angela Merkel. Dans une interview à l’hebdomadaire allemand Die Zeit, il a admis qu’il faudrait des années et davantage d’intégration politique au sein de l’Europe avant de pouvoir introduire des euro-obligations. "Je souhaite que nous parlions des eurobonds à Bruxelles comme d'une perspective. Le système de mutualisation de la dette exige une plus grande intégration politique qui est nécessaire. Cela prendra sans doute plusieurs années. Cependant, sans attendre, il faut agir", a-t-il dit à l'hebdomadaire à paraître jeudi.

Une déclaration qui devrait réjouir la chancelière allemande qui refuse la mutualisation de la dette tant que les États n’auront pas consenti des transferts de souveraineté.

Jean-Marc Ayrault a évoqué la question bancaire. "Nous devons aller vers une supervision bancaire commune, avec un système européen de garantie des dépôts. Nous pouvons aussi trouver des solutions pour faciliter l'accès au financement des Etats, par exemple par des émissions à court terme ou par la proposition des Sages allemands sur le fonds d'amortissement", a-t-il détaillé.

Le Premier ministre français a également affirmé qu’il voulait que le rôle du Mécanisme européen de stabilité (MES) soit "renforcé".

A huit jours d’un sommet des dirigeants européens à Bruxelles, Jean-Marc Ayrault s’est toutefois montré optimiste : "Je ne doute pas que nous parvenions à un accord lors du sommet de Bruxelles". "C'est ce que nous souhaitons. Il est essentiel que sortent de ce Conseil des décisions qui redonnent confiance aux peuples et dessinent les perspectives du projet européen. En effet, il faut redonner toute sa force à l'idée européenne, affaiblie par les risques liés à la crise de l'euro et par l'absence de croissance", a-t-il également déclaré.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Seb Per - 20/06/2012 - 19:32 - Signaler un abus chic alors

    Hollande et Ayrault ces rusés renards de la politique ont encore gagné. Nous aurons des Moribonds euh pardon des Eurobonds ... en 2055 ou 2155, je ne sais plus.

  • Par ZOEDUBATO - 20/06/2012 - 19:51 - Signaler un abus Le chef de clan doit-il démissionner ?

    Elu sur la base d'une mutualisation des dettes via les Eurobonds il s'est révélé incapable de tenir cette promesse sur laquelle repose tout son programme Désormais sans l' austérité budgéraire et les économies structurelles (pas de nouvelles embauches dans le Public, baisse de 10% des budgets des ministères et des régions, remplacement d'e 1 sur 3 des départs à la retraite, chasse aux détournements par les syndicats de moyens publique, politique fiscale favorable aux investisseurs, aux entrepreneurs et aux emplois économiquement rentables, suppression des niches fiscales, sociales, salariales des personnels à statuts etc...) le tsunami fiscal nécessaire va emporter toute le peuple de France dans les bas fonds d'une pauvreté voulu par un clan égoïste

  • Par flogo - 20/06/2012 - 20:41 - Signaler un abus Le mensonge permanent ...

    ARTICLE 11 DU PACTE GOUVERNEMENTAL : Je proposerai à nos partenaires un pacte de res- ponsabilité, de gouvernance et de croissance pour sortir de la crise et de la spirale d’austérité qui l’aggrave. Je renégocierai le traité européen issu de l’accord du 9 décembre 2011 en privi- légiant la croissance et l’emploi, et en réorien- tant le rôle de la Banque centrale européenne dans cette direction. Je proposerai de créer des euro-obligations. Je défendrai une association pleine et entière des parlements nationaux et européen à ces décisions. Cinquante ans après le traité de l’Élysée, je proposerai à notre partenaire l’élaboration d’un nouveau traité franco-allemand. 11

  • Par LeLiberal - 20/06/2012 - 21:05 - Signaler un abus Jolie reculade

    Rien à dire, elle est juste magnifique. Je rappelle que "plus tard" veut dire "jamais" en politique.

  • Par mariecl29 - 20/06/2012 - 21:31 - Signaler un abus Hypocrisie du PS

    Voilà comment pour arriver au pouvoir,le PS est obligé de mentir pour plaire à son électorat et comment il essaie TOUJOURS de nous faire prendre des vessies pour des lanternes puisqu'il ne peut JAMAIS faire ce qu'il promet. Quand je pense à tous ces journalistes qui ont voté Hollande essayer de nous expliquer depuis le 6 mai que toute l'Europe sortirait de la crise grâce à "Moi,Président,je..."et à ses propositions pour relancer la croissance !

  • Par gminterroge - 20/06/2012 - 21:40 - Signaler un abus Exorciste

    En Face d'Ayrault l'exorciste prononça ces mots : Sarkozy sort de ce corps.

  • Par Equilibre - 21/06/2012 - 01:55 - Signaler un abus Neurobond out

    reste la BCE qui, en toute logique européenne, ne peut changer de statut sans fédéralisation. LTRO 3, c'est quand? Sacré P(arti) S(oumi). Il leur reste quoi, en terme de proposition économique, à faire? Rien ou presque. Juste une banque à recréer. Un mois et plus rien à proposer. Le vide et l'inconnu, c'est maintenant.

  • Par germain - 21/06/2012 - 07:19 - Signaler un abus Quelqu'un croyait que l'Allemagne allait accepter cela?

    Soyez sérieux... dans une négociation, on demande pour un bras pour en obtenir un demi... l'essentiel de ce qui ce joue entre la France et l'Allemagne n'est pas là pour le moment

  • Par chinou1941 - 21/06/2012 - 08:46 - Signaler un abus @tuffgong

    il est ou tuffgong ! moi Président.....

  • Par CelGui - 21/06/2012 - 09:12 - Signaler un abus Tellement prévisible...

    prochaine reculade: "la guerre contre la finance"

  • Par carredas - 21/06/2012 - 10:23 - Signaler un abus @germain

    Et il est où le demi-bras obtenu ?

  • Par ferrarimina - 21/06/2012 - 11:16 - Signaler un abus ça commence!!!

    au lendemain des législatives les militants socialos se lèvent avec la gueule de bois découvrant l'ampleur des mensonges de flamby et sa

  • Par ferrarimina - 21/06/2012 - 11:19 - Signaler un abus ça commence!!!

    au lendemain des législatives les militants socialos se lèvent avec la gueule de bois découvrant l'ampleur des mensonges de flamby et sa clique dont les promesses reposaient sur d'hypohétiques accords allemandsMais seuls les socialos ont été dupes et c'est pas fini!!!!

  • Par denis5460 - 21/06/2012 - 11:29 - Signaler un abus hé bien

    certe aprés la gueule de bois, maintenant je me marre, et je vais commencer à compter les cocus du 6 mai 2012. le compteur cela va être comme le compteur de la dette il n'a pas fini de tourner. cool

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€