Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 21 Octobre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Le bruit du trafic routier augmenterait le risque
de crise cardiaque

C'est ce que révèle une étude menée entre 1988 à 2006 au Danemark.

TUT TUT !!!

Publié le

On savait déjà que privilégier le vélo à la voiture était bon pour l'environnement. Une nouvelle étude, relayée par le site du Time, fait aussi le lien entre risque de crise cardiaque et pollution sonore due au trafic routier.

Les chercheurs de l’Institut d’épidémiologie de la Danish Cancer Society (Copenhague) ont en effet constaté que les personnes qui vivaient avec des niveaux élevés de bruit de circulation autour de leurs habitations présentaient un risque plus élevé de crise cardiaque. L'augmentation du risque d'attaque démarre autour de 40 décibels. Pour chaque 10 décibels de plus, le risque d'avoir une attaque augmente de 12%.

Les chercheurs ont basé leurs recherches sur environs 50 000 personnes âgées de 50 à 64 ans de 1988 à 2006 et qui habitaient dans deux des plus grandes villes du Danemark, Copenhague et Aarhus.

Problème : les scientifiques ne parviennent pas à expliquer les raisons exactes du lien entre le bruit et risque de crise cardiaque. Ils pensent que le bruit pourrait empêcher les gens de dormir. Or le manque de sommeil est un des facteurs importants pouvant impacter la santé cardiaque. Autre coupable probable : le stress. "Le bruit augmente sans doute le stress et les hormones de stress comme l’adrénaline. Ce qui fait augmenter la pression artérielle", explique le Docteur Robert Bonow, professeur de médecine, cité par ABC News.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Gilles - 22/06/2012 - 15:28 - Signaler un abus God save...

    Quand voit toutes les habitations au bord des voies rapides notamment à Londres, on se demande comme les habitants tiennent le coup. Sans oublier les aéroports avec les avions survolant les quartier habités. L'essentiel est sans doute que les demures royales soient insonorisées.

  • Par Septentrionale - 22/06/2012 - 22:14 - Signaler un abus @Gilles

    ne détournez pas la conversation, nos socialos n'habitent pas non plus le long des voies ferrées

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€