Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 20 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Etats-Unis : Trump Jr publie ses conversations privées avec Wikileaks

Le fils du président américain était en contact avec le site controversé pendant la campagne présidentielle.

Proches

Publié le
Etats-Unis : Trump Jr publie ses conversations privées avec Wikileaks

C'est une nouvelle information embarrassante pour le clan Trump. Plusieurs médias américains, dont The Atlantic, affirment que Wikileaks, le site de Julian Assange, était en contact avec Donald Trump Jr, le fils aîné du président américain, pendant la dernière campagne présidentielle. L'information a rapidement été confirmée par le principal intéressé qui a décidé de publier ses échanges. Pour rappel, Wikileaks avait publié les emails volés d'Hillary Clinton.

Ces échanges sont assez surprenants puisqu'ils ont lieu via les messages privés de Twitter, un service absolument pas sécurisé. Le premier message date de septembre 2016. Wikileaks prévient le fils de Donald Trump de la création d'un site contre son père. "Je n'étais pas du tout au courant de cela, mais je vais me renseigner. Merci" répond l'interlocuteur. Apparemment, le site cherchait à "promouvoir" ses informations contre Hillary Clinton, en réclamant que le futur président tweete davantage sur ces révélations ou en l'incitant à déposer un recours en cas de défaite.

Julian Assange a répondu à ces soupçons de collusions entre Wikileaks et le clan Trump. "WikiLeaks peut se montrer très efficace pour convaincre des personnes, même très haut placées, qu'il en va de leur intérêt de promouvoir ses publications" a-t-il expliqué.

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€