Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 26 Septembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Etats-Unis : soigné pour une morsure de serpent, il reçoit une facture de 153 000 dollars de l'hôpital

Todd Fassler a eu la (désagréable) surprise de faire face à certaines contradictions du système de santé américain.

Une morsure plutôt salée

Publié le

Si vous voyager en Californie, évitez de vous faire mordre par un crotale: cela fait mal et celaa coute cher…

Jugez plutôt. Au début du mois de juillet. Todd Fassler se fait mordre par un serpent à sonnettes dans les environs de San Diego. Jusque-là, rien d'anormal : entre 7000 et 8000 Américains seraient mordus chaque année par des serpents venimeux.

Ce qui interpelle en revanche est le prix de l'intervention médicale pour guérir le patient: 153 000 dollars, une véritable fortune.

On ne sait pas encore si le malheureux Todd possède une assurance. Mais un journaliste du Washington Post a décidé d'analyser la facture pour comprendre l'énormité du montant demandé.

Une large partie de la somme provient des frais de pharmacie, notamment des antivenins. Selon KGTV, une chaîne locale, l'infortuné Toss Fassler a vidé les stocks d'anti venin de deux hôpitaux. Certes, cela fait beaucoup. Mais la somme de 153 000 dollars aussi…

Le problème, c'est que le marché de l'anti venin aux Etats-Unis est un monopole. Un seul produit existe, le Crofab, commercialisé par la société britannique BTG. Depuis des années, cette compagnie protège jalousement son monopole et fait tout pour empêcher d'autres concurrents d'accéder au marché. Avec près de 8 000 morsures par an, les affaires se portent très bien.

Autre problème, une facture d'hôpital aux Etats-Unis ne serait pas réellement une facture mais plutôt un document complexe servant de base de négociation entre les assureurs et les hôpitaux, avec un patient inquiet au milieu. En conséquence, il est très compliqué pour les Américains de savoir quelles seront les charges à leurs frais.

Cette situation complexe conduit parfois à des drames. En mai, un habitant du Missouri mordu par un serpent est mort faute de soins. Il avait refusé d'aller à l'hôpital car il ne pouvait pas se permettre de payer la facture. On ne sait pas encore combien Todd Fassler aura à payer. Mais il aura au moins échappé à ce sort funeste…

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€