Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 13 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les Etats-Unis frappent des fabriques de drogue en Afghanistan

Le but de ces frappes, survenue dimanche 19 novembre dans le sud du pays, était de toucher les ressources financières des Talibans. Un objectif qui répond à l'extension territoriale des forces afghanes insurrectionnelles.

Narcos

Publié le
Les Etats-Unis frappent des fabriques de drogue en Afghanistan

Le général John Nicholson, commandant des forces de l'OTAN en Afghanistan a annoncé avoir bombardé plusieurs ateliers. L'opération aurait été menée avec l'aide des forces afghanes dans la région méridionale du Helmand, particulièrement agitée depuis quelques temps.

Pour rappel, l'Afghanistan produit entre 80 et 90% de l'opium mondial. On parle de 9000 tonnes d'opium produit en 2016, année lors de laquelle les Talibans ont progressé géographiquement.

Un record. On parle d'une production 87% supérieure à la précédente. La région du Helmand est non seulement le centre de production de cette ressource, mais aussi la place-forte la plus importante des Talibans. 

Le palais présidentiel de Kaboul a déclaré que 8 importantes usines avaient été détruites lors de l'opération. 

Qari Jusuf Ahmadi, porte-parole des Talibans, a donné une toute autre version des faits. Selon lui, il n'y avait pas de telles usines à cet endroit, et l'excuse de la drogue sert à masquer le meurtre de nombreux civils.

Quoi qu'il en soit, le Conseil de sécurité des Nations Unies estime que les Talibans ont gagné 600 millions d'euros grâce au trafic de l'opium en 2016, soit la moitié des revenus de la force afghane insurrectionnelle. 

 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 20/11/2017 - 19:48 - Signaler un abus Bravo Donald!

    Huit usines d’opium...les banlieues françaises vont pleurer! Ce mec n’y va pas de main morte, comme l’effeminé manipulateur qui nous sert de Président...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€