Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 28 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les Etats-Unis envoient un bombardier B-52 survoler la Corée du Sud : Washington répond à Pyongygang après l'essai nucléaire

L'armée américaine a déployé un bombardier lourd au dessus de la Corée du Sud ce dimanche, une démonstration de force après l'essai de bombe H revendiqué par la Corée du Nord et que son dirigeant Kim Jong-Un a justifié comme un acte d'autodéfense.

Bras de fer

Publié le
Les Etats-Unis envoient un bombardier B-52 survoler la Corée du Sud : Washington répond à Pyongygang après l'essai nucléaire

Selon Kim Jong-un, ce dernier essai atomique était une "mesure d'autodéfense" destinée à éviter une guerre nucléaire avec les Etats-Unis. Crédit DR

Le bras de fer se poursuit. En réponse au présumé essai nord-coréen de bombe à l'hydrogène, les Etats-Unis ont envoyé un bombardier stratégique B-52 survoler la Corée du Sud, près de la base aérienne d'Osan, à 70 km de la frontière avec le Nord.
 
Cet avion est capable de frappes atomiques à très longue distance. Il fait partie du dispositif "parapluie nucléaire" que Washington fournit à ses alliés en Asie du Nord-Est.
De son côté, Séoul a repris, ce vendredi, ses émissions de propagande anti-Pyongyang par haut-parleurs le long de la frontière, une décision qui "pousse les deux camps au bord de la guerre", selon un responsable du Nord.
 
Ce dimanche, le dirigeant nord-coréen a enfin apporté une explication à ce tir. Selon Kim Jong-un, ce dernier essai atomique était une "mesure d'autodéfense" destinée à éviter une guerre nucléaire avec les Etats-Unis. Un argument qui ne convainc pas Séoul et Washington, qui envisagent de déployer en Corée du Sud un porte-avions nucléaire américain, et qui préparent des nouvelles sanctions économiques contre Pyongyang.
 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€