Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 28 Septembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Etats-Unis : Barack Obama pense que Donald Trump ne sera pas président car "les Américains savent que c'est un métier sérieux"

"Cela n’a rien à voir avec l’animation d’une émission de téléréalité. Ce n’est pas du marketing, c’est difficile" a ironisé le président américain.

Dans les dents

Publié le
Etats-Unis : Barack Obama pense que Donald Trump ne sera pas président car "les Américains savent que c'est un métier sérieux"

Pour Barack Obama, Donald Trump ne peut lui succéder à la Maison Blanche. Alors que le milliardaire américain fait la course en tête dans les sondages pour les primaires républicaines, l'actuel président américain a été interrogé à ce sujet durant une conférence de presse, en marge d'un sommet avec les dirigeants d'Asie du Sud-Est, mardi 16 février, en Californie. 

"Je persiste à pense que monsieur Trump ne sera pas président", a déclaré Barack Obama. "J’ai confiance dans le peuple américain. Ils sont conscients du fait qu’être président est un métier sérieux.

Cela n’a rien à voir avec l’animation d’une émission de téléréalité. Ce n’est pas du marketing. C’est difficile".

Offensif, il a renchéri : "Cela n’a rien à voir avec simplement chercher à attirer l’attention des médias chaque jour. Parfois, cela demande de prendre des décisions difficiles même si elles sont impopulaires. Cela implique d’être capable de travailler avec des dirigeants du monde entier, mais aussi de "se battre pour ceux qui sont vulnérables et d'essayer de résoudre des problèmes".

De manière plus générale, le président américain, démocrate, a déploré la violence de la campagne des Républicains, regrettant les propos visant à flatter les sentiments "anti-musulmans" ou "anti-immigrés", ajoutant que cela ne s'appliquait "d'ailleurs pas seulement à Donald Trump".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par perceval - 17/02/2016 - 19:18 - Signaler un abus On voit bien

    que c'est un métier difficile, sinon en 8 ans il aurait pu réussir.....

  • Par vangog - 17/02/2016 - 23:06 - Signaler un abus C'est indigne d'un Président américain...

    de prendre parti contre les uns et les autres des candidats. Et c'est probablement la première fois, ce qui signe la faiblesse psychologique d'Obama, complice des musulmans!

  • Par l'enclume - 18/02/2016 - 11:06 - Signaler un abus C'est grave docteur ?

    van gogo - 17/02/2016 - 23:06 - Pauvre idiot, Obama complice des musulmans, votre saillie relève de la psychiatrie. J'aime bien les gogos qui ne connaissent rien de la mentalité américaine et qui s'arrogent le droit d'émettre des opinions plus stupides les unes que les autres.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€