Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 28 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Etat d'urgence : Bernard Cazeneuve dresse un bilan chiffré au Sénat

Selon les chiffres communiqués par le ministre de l'Intérieur, 3 336 perquisitions administratives ont été menées, 344 individus ont été placés en garde à vue, et 290 ont été assignés à résidence.

Dans les faits

Publié le
Etat d'urgence : Bernard Cazeneuve dresse un bilan chiffré au Sénat

Entre novembre et février, un total de 563 procédures judiciaires ont été ouvertes. Crédit Reuters

Le ministre de l'Intérieur était ce mardi au Sénat pour présenter un bilan de l'état d'urgence instauré il y a trois mois, alors que la deuxième loi visant à prolonger ce régime d'exception pour la même durée était examinée ce mardi. 

Selon les chiffres communiqués par Bernard Cazeneuve, 3 336 perquisitions administratives ont été menées, 344 individus ont été placés en garde à vue, et 290 ont été assignés à résidence. "Force est de constater que plusieurs mois après les actes terroristes du 13 novembre, ce péril n'a pas disparu" a déclaré le ministre, alors que ces perquisitions ont mené les autorités à saisir 578 armes, dont 220 armes longues, 169 armes de poing, 42 armes de guerre et 147 autres armes "qui pour la plupart présentent un caractère de dangerosité élevé".

Bernard Cazeneuve a également évoqué "certaines perquisitions qui n'ont pas été accomplies avec le discernement qui aurait dû pourtant présider à leur mise en œuvre ou même à leur choix". Entre novembre et février, un total de 563 procédures judiciaires ont été ouvertes, et 65 condamnations ont déjà été prononcées sur les 344 personnes placées en garde à vue. Par ailleurs, 28 procédures pour des faits qualifiés de terrorisme ont été ouvertes, parmi lesquelles 23 pour apologie du terrorisme.

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par langue de pivert - 10/02/2016 - 11:06 - Signaler un abus Un pauvre type ce Cazeneuve !

    Que ce clown triste aille prendre des cours de sécurité chez M. Poutine ! Avant d'entrée en guerre en Syrie M. Poutine a fait le grand ménage dans la cinquième colonne mahométane CHEZ LUI ! Et pas avec des bracelets électroniques ! Il les a pas "bagué" les rats d'allah : HS qu'il les a mis ! ☺ Ce n'est pas une garantie à 100 % mais au moins il a fait ce qu'il fallait...et pour le moment il a protégé son peuple LUI ! Ce pauvre type va vendre sa camelote frelatée au sénat ! Une minable petite comptabilité d'épicier (qu'ils me pardonnent de tout façon il n'y en a plus :-) voila tout ce qu'il a trouvé pour convaincre le sénat ! On va voir si les sénateurs sont aussi cons et naïfs que les députés !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€