Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 26 Septembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

L'Etat islamique revendique l'assassinat de quatre engagés volontaires antidjihadistes

Dans une nouvelle vidéo de propagande diffusée ce mardi sur internet, des soldats de l'Etat islamique exécutent quatre hommes engagés volontaires dans la guerre contre le groupe djihadiste.

Horreur

Publié le
L'Etat islamique revendique l'assassinat de quatre engagés volontaires antidjihadistes

Ces exécutions auraient eu lieu dans la province de Salaheddine au Nord de l'Irak Crédit Reuters

Depuis quelques mois, les médias occidentaux évoquent le départ de citoyens américains, britanniques ou français pour combattre les djihadistes en Syrie et en Irak. Nombre d'entre eux expliquent vouloir constituer des milices de défense pour les chrétiens d'Orient.

Mais la guerre de communication demeure l'apanage des djihadistes. En réponse à ces initiatives, l'Etat islamique a annoncé la décapitation de quatre engagés volontaires. Une nouvelle vidéo de propagande montre des bourreaux du groupe exécutant leurs prisonniers à l'aide de couteaux selon un mode opératoire classique.

Ces exécutions auraient eu lieu dans la province de Salaheddine au Nord de l'Irak où se déroule en ce moment la décisive bataille de Tikrit qui oppose depuis le 2 mars les djihadistes de l'Etat islamique à l'armée et la police irakienne appuyées par des forces paramilitaires, notamment des milices chiites. 30 000 hommes ont été mobilisés pour chasser les quelques centaines de djihadistes qui tiennent la ville.

Ces nouvelles exactions s'inscrivent  donc dans la mortifère stratégie de communication de Daesh. Le lieu exact de la tuerie n'a pas pu être identifié et l'authenticité des images n'a pas pu être avérée de sources indépendantes.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 17/03/2015 - 15:07 - Signaler un abus On parle de 4 anti-djihadistes,

    partis pour former des milices qui défendent les chrétiens d'Orient. Ceux-là sont à pleurer.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€