Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 26 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

L'Etat islamique a exécuté la journaliste syrienne Ruqia Hassan

"Quand Daech va m’arrêter et me tuer, ils vont me décapiter, mais je garderai ma dignité car c’est mieux que de vivre humiliée par l’Etat islamique", écrivait-elle sur Facebook au mois de juillet.

Barbarie

Publié le
L'Etat islamique a exécuté la journaliste syrienne Ruqia Hassan

Le dernier message publié sur Facebook par la journaliste remonte au 20 juillet 2015. Crédit Capture d'écran Facebook

Plus connue sous le nom de Nissan Ibrahim auprès des internautes, la journaliste syrienne Ruqia Hassan, aurait été exécutée au mois d'octobre par les djihadistes de l'Etat islamique, rapportent plusieurs médias locaux.

Cette jeune journaliste indépendante originaire de Raqqa, la capitale autoproclamée de l'Etat islamique en Syrie, avait choisi de rester dans sa ville natale pour raconter les atrocités commises par les combattants du groupe terroriste.

La jeune femme était devenue célèbre sur les réseaux sociaux, où elle rapportait de manière presque quotidienne le détail des violences infligées aux habitants de Raqqa, dont elle était le témoin direct.

Comme le note Europe 1, Ruqia Hassan avait notamment raconté comment, au marché principal de la ville, les habitants se bousculaient sans cesse, "non pas à cause de la foule, mais parce que tous marchent avec les yeux rivés sur le ciel, de peur d’être bombardés".

Le dernier message publié sur Facebook par la journaliste remonte au 20 juillet 2015 : "Quand Daech va m’arrêter et me tuer, ils vont me décapiter, mais je garderai ma dignité car c’est mieux que de vivre humiliée par l’Etat islamique", écrivait-elle. D'après les informations de la chaîne de télévision Alaan, elle aurait été arrêtée par les combattants de l'Etat islamique quelques jours après avoir posté ce dernier message, avant d'être exécutée au mois d'octobre. Selon plusieurs sources, l'Etat islamique aurait choisi de ne pas annoncer immédiatement la nouvelle à sa famille, afin d'utiliser la messagerie privée de la jeune femme pour duper d'autres journalistes.

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Phlt1 - 08/01/2016 - 12:34 - Signaler un abus Bravo...

    Tout l'Honneur d'une femme dans cette image, et dans cet article.

  • Par bebert4 - 08/01/2016 - 22:01 - Signaler un abus Courageuse mais un peu trop temeraire

    Silence dans les medias mainstream subventionnés:elle n'aura pas la couverture mediatique de Aylan, peur de l'amalgame sans doute

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€