Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 02 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Etat islamique : deux femmes filment le quotidien de Raqqa en caméra cachée

Au péril de leur vie, elles ont pu dissimuler les appareils sous leur niqab.

Courageuses...

Publié le
Etat islamique : deux femmes filment le quotidien de Raqqa en caméra cachée

Attention, certaines images peuvent heurter la sensibilité

C'est la première fois que des images de Raqqa, fief de l'Etat islamique sont dévoilées, depuis la prise de la ville emblématique en 2014. Deux femmes syriennes ont pu filmer, en tout discrétion, le quotidien sous le "califat" des djihadistes. Obtenu par le tabloïd suédois Espressen, ce témoignage édifiant a été tourné au péril de leur vie. Repérées, les deux femmes auraient été tuées.

Evidemment, la vie à Raqqa est une véritable prison à ciel ouvert, notamment pour les femmes, cachées sous leur niqab.

Dans les magasins, les colorations pour cheveux sont noircies à coups de feutre pour ne pas voir les visages des mannequins. "Toutes les femmes aiment montrer leur visage. On a perdu cette option. On a perdu notre féminité" explique une des deux auteurs des images.

Dans le taxi, c'est la voix d'Abou Bakr al-Baghdadi, le chef de l'Etat islamique qui retentit à la radio. "Si je prends une femme seule, je risque trente coups de fouet" explique le chauffeur. Les images d'exécutions sommaires se succèdent. Tel est le quotidien à Raqqa.

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€