Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 26 Juin 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Etat islamique : "Daech recule" assure Jean-Yves Le Drian

Le ministre de la Défense assure que la menace est toujours aussi présente en France mais que les opérations extérieures prennent de l'ampleur.

Bonne nouvelle

Publié le
Etat islamique : "Daech recule" assure Jean-Yves Le Drian

Régulièrement, les attentats dans le monde entier viennent rappeler que le terrorisme est toujours aussi vivace, même en France. "La menace est toujours là, elle reste ma principale préoccupation" explique ainsi Jean-Yves Le Drian au Figaro. "Depuis le 13 novembre, nous avons déjoué plusieurs pistes d'attentats majeurs qui auraient pu être dramatiques." Selon, cette menace présente "deux caractéristiques nouvelles. Premièrement, elle s'est militarisée. Deuxièmement, il s'avère que cette menace militarisée est la même à l'intérieur et à l'extérieur de nos frontières."

10 000 soldats sont désormais déployés en France pour faire face aux risques.

Un chiffre "suffisant, dans l'actuel état des choses" assure le ministre. "Par ailleurs, les réserves passeront de 28.000 actuellement à 40.000 en 2018. L'objectif est d'avoir 1 000 réservistes présents en permanence sur 'Sentinelle'." Côté budget, "le surcoût de «Sentinelle» a été, l'an dernier, de 171 millions d'euros, primes comprises."

Sur le plan extérieur, le ministre l'assure : "Daech recule. Nous avons obtenu des avancées significatives, comme à Ramadi, en Irak, et plus récemment à Hassaké et à Chaddada, deux villes syriennes qui ont été reprises à Daech grâce aux combattants kurdes (…) L'évolution sur le terrain est donc plutôt positive même si des difficultés demeurent."

Plus sensible, le cas libyen, devenu la nouvelle place forte de l'Etat islamique. "Il y a aujourd'hui en Libye entre 4000 et 5000 combattants de Daech, dont beaucoup de Maghrébins et d'Égyptiens. Il n'y a quasiment pas d'Européens, mais cela pourrait venir" prévient Jean-Yves Le Drian. "Il faut impérativement que le gouvernement de Fayez el-Sarraj soit reconnu dans les plus brefs délais. Seule la composition d'un gouvernement d'union nationale, reconnu internationalement, permettra d'engager le processus permettant d'enrayer la progression de Daech." Pas question pour autant d'engager la France sur le terrain. En tout cas, pas officiellement. "Nous faisons des vols de reconnaissance. Je ne peux pas en dire plus" explique, énigmatique, le ministre.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 15/03/2016 - 12:04 - Signaler un abus Un gouvernement d'union nationale?...

    Ça ne fonctionne pas, ni en France ( front anti-républicain), ni en Lybie! Il faut des hommes forts au Moyen-Orient pour l'aider à franchir en douceur les cinq siècles de retard que lui ont fait prendre sa religion moyenâgeuse sur la globalisation, un point c'est tout! La Tunisie regrette déjà Ben Alli, et la Lybie ne tardera pas à regretter Khadafi. Préservons les dictateurs éclairés et laïcs du Moyen-Orient, car ils sont les seuls à pouvoir préserver les minorités religieuses de la folie sunnite. Mais après le chaos provoqué par Levy-Koushner-Sarkozy-Bush-Blair, il est un peu tard de dire cela...

  • Par Djib - 15/03/2016 - 14:15 - Signaler un abus @vangog

    Tout ce qu'on attend de ce "gouvernement d'union nationale", c'est qu'il "sollicite" l'intervention de l'ONU, seul moyen d'obtenir un mandat couvrant l'intervention de forces étrangères. Après, comme ailleurs, ils pourront retourner à leurs divisions.

  • Par vangog - 15/03/2016 - 23:33 - Signaler un abus @djib une ntervention de l'ONU avec qui?

    Déjà, la France qui a généré le chaos Lybiens refuse d'y envoyer des soldats, par la voix de Le Drian ( peut-être par peur d'y reproduire le mêmes erreurs que les Américains en Afghanistan et en Irak?...)

  • Par winnie - 16/03/2016 - 07:44 - Signaler un abus Daesh recule !

    Comme le chômage, la délinquance,et la précarité ! Ils sont tellement bons ces socialo qu'on va revoter pour eux en 2017 !

  • Par Anguerrand - 16/03/2016 - 08:19 - Signaler un abus Daech recule ou se déplace ?

    Si l'on est attentif aux infos, on se rend compte que Daech perd du terrain dans certains pays mais se déplace vers des pays au pouvoirs faibles. Ou est la Victoire qui rendrait bien service au PS ?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€