Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 25 Septembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Etat islamique : l'un des chefs de la branche égyptienne du groupe terroriste a été tué

La branche égyptienne de l'Etat islamique avait affirmé être à l'origine de l'explosion de l'avion russe de la compagnie Metrojet au-dessus du Sinaï.

Menace

Publié le
Etat islamique : l'un des chefs de la branche égyptienne du groupe terroriste a été tué

Ashraf Ali Ali Hassanein al-Gharabli est présenté comme "l'un des plus dangereux terroristes" de la branche locale de l'EI.  Crédit Mohamed Abd El Ghany/Reuters

L'un des principaux responsables de la branche égyptienne de l'organisation terroriste Etat islamique a été abattu au Caire par la police. La branche égyptienne de l'Etat islamique avait affirmé être à l'origine de l'explosion de l'avion russe de la compagnie Metrojet au-dessus du Sinaï, samedi 31 octobre. 

La mort de ce cadre de l'Etat islamique en Egypte a été annoncée ce lundi pat le ministère de l'Intérieur. Ashraf Ali Ali Hassanein al-Gharabli est présenté comme "l'un des plus dangereux terroristes" de la branche locale de l'EI.

L'homme a été abattu lors d'un échange de tirs au Caire, après que la police a essayé de l'interpeller, explique le ministère dans son communiqué.

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Bulldozer - 10/11/2015 - 12:00 - Signaler un abus RIP :'(

    RIP :'(

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€