Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 21 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Espagne : le gouvernement lance le processus de prise de contrôle de la Catalogne

Le Premier ministre Mariano Rajoy a annoncé ce samedi midi avoir déclenché l'article 155 de la Constitution qui suspend partiellement l'autonomie de la Catalogne.

Bras de fer

Publié le
Espagne : le gouvernement lance le processus de prise de contrôle de la Catalogne

Le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy a annoncé ce samedi midi avoir déclenché l'article 155 de la Constitution, après avoir obtenu le soutien de l’opposition. Cela lui permet de mettre la région, qui souhaite son indépendance, partiellement sous tutelle et de convoquer des élections anticipées dans les six mois pour trouver une issue à la crise.

Mariano Rajoy a fait cette annonce suite à un conseil extraordinaire des ministres. Il a expliqué que l’attitude des séparatistes catalans l’avait contraint à recourir à cet article jamais appliqué de la Constitution de 1978.

Le Sénat va désormais devoir approuver la demande du gouvernement central de destituer le gouvernement catalan, dont son président Carles Puigdemont.

Les prérogatives du Parlement de Catalogne seront encadrées et les pouvoirs de l’administration catalanes transférés au gouvernement central, a ajouté le Premier ministre.

"L’autonomie n’est pas suspendu. Nous révoquons seulement les responsables qui ont violé la loi", a prévenu Mariona Rajoy.

Le Sénat devrait se prononcer vendredi 27 octobre sur cette mesure inédite.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Anouman - 21/10/2017 - 21:51 - Signaler un abus Catalogne

    Ca finira mal cette affaire.

  • Par Deudeuche - 21/10/2017 - 23:31 - Signaler un abus Ca finira mal pour tous les Espagnols

    Et on saura ce que pèse l’Europe! Peut être que les Brits sont des visionnaires!

  • Par catlaya - 22/10/2017 - 00:28 - Signaler un abus Hypothèses

    Ca finira mal ... oui, et encore d'avantage quand la Bretagne, le Pays Basque, l'Alsace, la Corse etc.etc... sans parler d'autres "Régions Européennes" prendront la relève et organiseront un vote "régional" pour s'émanciper de la Nation qui les a défendus, nourris et subventionnées - il est vrai : avec plus ou moins de résultat. Ce qui se joue actuellement en Espagne sera la base de l'Europe future et, même, du devenir de chacun de ses composants. Si "On" voulait casser l'Europe on ne s'y prendrait pas autrement : mais QUI pourrait souhaiter une Europe désunie ?

  • Par vangog - 22/10/2017 - 15:24 - Signaler un abus Le socialiste Tapazéro a livré à la Catalogne les armes du sang

    ben, comme les porteurs de valises gauchistes qui alimentaient le FLN, ces indépendantistes se servent des armes que la gauche leur a bêtement livrées...un peu con-con, non?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€