Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 18 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Épinglé par le «Canard enchaîné» pour ses frais de déplacement, Jean-Paul Cluzel répond

Selon l’hebdomadaire, l’ancien président du Grand Palais a dépensé plus de 400 000 euros en cinq ans en frais de limousine et de taxi.

Il dément

Publié le
Épinglé par le «Canard enchaîné» pour ses frais de déplacement, Jean-Paul Cluzel répond

 Crédit FRANCK FIFE / AFP

Épinglé par le «Canard enchaîné» dans son édition du mercredi 19 septembre pour ses frais de déplacement, Jean-Paul Cluzet répond sur Franceinfo. L’homme, selon le « Canard » aurait dépensé en cinq ans un peu plus de 400 000 euros en location de limousine et frais de taxi. L’homme, dément formellement « Je n’avais pas de limousine, c’était une Peugeot 508 qui servait à des fins de service, pour moi-même, pour la direction, pour nos invités... Avec cette voiture, il y avait effectivement un chauffeur, payé à des conditions tout à fait normales.

Et puis il y a les cotisations sociales, l’essence, la maintenance et tout ce qui va avec une voiture » explique-t-il.

Pour l’hebdomadaire, le président du Grand Palais aurait dépensé 95 090 euros en 2014 pour ses déplacements, soit près de 8000 euros par mois. Là encore, Jean-Paul Cluzel dément sur Franceinfo : « 5 666 euros par mois » pour la location de la voiture, mais aussi « le salaire du chauffeur, les charges sociales, l’essence, l’assurance, la maintenance. Il n’y a rien à redire à cela !».

Il ajoute : « On a un comité d’entreprise à la Réunion des musées nationaux (RMN). Si cette chose était un scandale, on s’en serait aperçu avant » conclut-il.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Atlante13 - 19/09/2018 - 19:33 - Signaler un abus La gamelle de gauche est bonne,

    on comprendra le zèle de nos "artistes" pour la soutenir. Voila pourquoi il faut bloquer l'indexation des retraites des p'tits vieux à 0,3% l"an, et ce pendant 3 ans. Faut bien pouvoir entretenir la Nomenklatura bien pensante de la gaucho-gangrène et le ministre des Dépenses Publiques. Non, lui ne mérite pas de majuscule.

  • Par vangog - 19/09/2018 - 21:46 - Signaler un abus 8000 euros par mois...

    Ça devrait être défalqué de son salaire!

  • Par Kreuzer - 20/09/2018 - 10:14 - Signaler un abus Pédaler, c'est l'avenir, à Paris !

    Serge Federbusch rappelle, sur son site: "Aimer Paris", que Hidalgo fait une promotion acharnée du vélo, à Paris. Raison pour laquelle elle a disloqué rues, boulevards et avenues, dans la capitale, où sont créées, laborieusement, des pistes cyclables. CLUZET doit REMBOURSER aux Parsiens les sommes faramineuses détournées pour son confort personnel ( tout comme Agnès SAAL), et se déplacer en vélo.

  • Par Liberdom - 20/09/2018 - 13:15 - Signaler un abus Trop drôle

    Saale menteur.

  • Par Fredja - 20/09/2018 - 15:53 - Signaler un abus Faisons les comptes...

    Il est complètement hors sol ce monsieur... Une 508 meme haut de gamme, ça va tourner à 500 euros/mois en LLD avec entretien inclus. Reste le carburant et le salaire du chauffeur. Mais c'est vrai que comme au Sénat ils paient les chauffeurs mini 5000 euros/mois, ça ne doit pas le choquer de payer ce genre de somme. Va expliquer ça aux chauffeurs Uber ! C'est sûr qu'avec des tocards pareils, on n'est pas sortis de l'auberge

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€