Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 28 Septembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Une enquête pour "apologie du terrorisme" ouverte contre Jean-Marc Rouillan après ses propos sur les attentats de Paris

"Ses propos sont absolument inadmissibles, intolérables, abominables", dénonce Nicolas Comte, secrétaire général d'Unité SGP Police-FO cité par BFMTV.com.

Dans la foulée

Publié le
Une enquête pour "apologie du terrorisme" ouverte contre Jean-Marc Rouillan après ses propos sur les attentats de Paris

Condamné à la prison à perpétuité en 1989, l'ancien militant d'extrême gauche est en liberté conditionnelle depuis 2012.  Crédit Capture d'écran Youtube

"Ils se sont battus courageusement dans les rues de Paris en sachant qu'il y avait près de 3 000 flics autour d'eux (...) On peut dire plein de choses sur eux - qu'on est absolument contre les idées réactionnaires, que c'était idiot de faire ça -, mais pas que ce sont des gamins lâches", a déclaré l'ancien activiste d'Action directe Jean-Marc Rouillan à propos des auteurs de attentats de Paris.

Peu après la publication de ces propos tenus lors d'un entretien avec le média marseillais "Le Ravi", le parquet de Paris a ouvert une enquête pour "apologie du terrorisme" contre Jean-Marc Rouillan, qui bénéficie d'une remise en liberté conditionnelle depuis 2012, révèle BFMTV.

"Ses propos sont absolument inadmissibles, intolérables, abominables", dénonce Nicolas Comte, secrétaire général d'Unité SGP Police-FO cité par BFMTV.com. "C'est très clairement de l'apologie des actes terroristes. Il montre sa sympathie pour une organisation terroriste", ajoute-t-il, espérant que "la justice va se pencher sur les conditions du régime de liberté conditionnelle". 

>>>> à lire aussi : Attentats de Paris : selon Jean-Marc Rouillan, ancien d'Action directe, les terroristes "se sont battus courageusement dans les rues" le 13 novembre

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 07/03/2016 - 23:52 - Signaler un abus Quel courage!!!

    Attaquer 130 personnes désarmées et innocentes, avec des armes à feu et diverses drogues...ce Rouillan est un vaste connard, et cela ne m'étonne pas qu'il ait été un des premiers terroristes libérés par Mitterrand-le-collabo (et résistant de la dernière heure), après l'accession de la gauche au pouvoir...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€