Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 23 Septembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

En vacances, Emmanuel Macron porte plainte pour "harcèlement" contre un photographe

D'après l'Elysée, le photographe se serait introduit dimanche "sur la propriété privée" où résident le chef de l'État et son épouse Brigitte.

Chasse au scoop

Publié le
En vacances, Emmanuel Macron porte plainte pour "harcèlement" contre un photographe

Même en vacances, l'activité d'Emmanuel Macron reste très scrutée... ce qui ne semble pas vraiment lui plaire. Le chef de l'Etat a porté plainte pour "harcèlement et tentative d'atteinte à la vie privée" contre un photographe de presse qui le suivait sur son lieu de vacances, selon des informations données par l'Elysée. D'après la présidence française, le photographe se serait introduit dimanche "sur la propriété privée" où le chef de l'État et son épouse Brigitte ont pris quelques jours de congé, dans un quartier chic de Marseille, dans une vaste propriété près d'un parc….sous haute surveillance.

"De temps en temps, il sort et ce photographe l'a suivi à plusieurs reprises à moto", a indiqué le service de communication de l'Elysée. "La sécurité lui a demandé à plusieurs reprises de ne pas le faire, il a continué, parfois à ses risques et périls."  La plainte a été déposée "au nom du président". Et l'affaire aurait été plutôt musclée. D'après VSD, le photographe a été retenu environ six heures en garde à vue dimanche dans un commissariat de Marseille. 

"Ils ont fouillé tout mon matériel, mes sacs. J’ai dû retirer mes lacets de chaussure, ma montre" s'est-il indigné dans les colonnes du magazine." J’ai été traité comme un criminel.  Et de poursuivre : "Je suis scandalisé et choqué par la méthode employée. C’est à croire que le président entre en guerre avec la presse." Les services de l'Elysée ont en revanche démenti toute pression sur des équipes de télévision postées devant la maison qu'occupe le couple Macron.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Vincennes - 15/08/2017 - 16:10 - Signaler un abus Maintenant qu'il a bien EXPLOITE les médias pour arriver à ses

    fins il faudrait que les mêmes le laissent tranquille !!! Par contre sur pas mal de chaines, officie une représentante de Paris Match pour prendre fait et cause pour lui et, par la même occasion, vendre ce magazine "aux ordres"........zappons car, qu'est ce qu'il a à cacher ?

  • Par J'accuse - 15/08/2017 - 16:22 - Signaler un abus Un dépôt de plainte, c'est encore de la com'

    Le président n'a pas besoin de la justice pour faire respecter son intimité, puisque son environnement est protégé. Supposons qu'au lieu d'un appareil photo, le "harceleur" ait une kalash...

  • Par Poussard Gérard - 15/08/2017 - 16:26 - Signaler un abus le nazillon veut creer sa chaine présidentielle

    Qui diffusera la voix de son maitre..La mediasphere qui l'a encensé pendant la camp et lui a permis dacceder au trone, va devoir la fermer.. Seule la presse étrangère pourra nous informer sur la double vie du dandy arc en ciel.. Censure et dictature en France, pays de la liberte d'expression avec aussiun Csa aux ordres....Pauvre pays....

  • Par assougoudrel - 15/08/2017 - 17:38 - Signaler un abus Par contre n'importe quel

    voyou peut rentrer chez les gens, les voler, les violer et même les tuer sans que notre "justice" trouve à en redire. Celui qui part en vacances peut trouver à son retour sa maison squattée et c'est normal si le squatter est installé depuis une semaine. Une photo de "Squelettor" prise au bord de la piscine et le photographe, s'il n'est pas chez Paris-Match, est bon pour le pilori.

  • Par mymi - 15/08/2017 - 17:55 - Signaler un abus Je déteste Micron

    S'il voulait la discrétion, il lui suffisait d'aller à Bregançon ou à la Lanterne où la sécurisation et la discrétion sont au maximum. Il choisit la collection (et la nique à Melanronchon) en allant dans le triangle d'or de Marseille. Qu'il assume ! L'an dernier nous avons pu nous "régaler !!!" à foison des photos des microns en vacances, à la plage et même bribri en maillot de bain !!! À l'époque, ça les arrangerait pour se faire connaître. Jamais aucun Président n'avait porté plainte pour ce type de photo auparavant. Le contact de micron avec les gens de rien (avant nous étions les sans dents) se fait uniquement par le discours, les photos décidées par lui mais jamais par l'échange ou l'acceptation des questions des journalistes bientôt mise en place de sa télé de propagande Finalement je me demande s'il n'est pas pire que Bidochon 1er

  • Par mymi - 15/08/2017 - 17:56 - Signaler un abus Correction

    Il choisit la com'

  • Par moneo - 15/08/2017 - 18:02 - Signaler un abus est-ce bien malin??

    ça risque bien de le rendre antipathique ....aux moutons suiveurs... c comme il faut s'attendre à un tsunami à la rentrée avec le programme fiscal à faire adopter d'ici le 31 décembre ;les moutons vont changer de direction

  • Par Lazydoc - 15/08/2017 - 21:09 - Signaler un abus Comment dire:

    Sur une autre information, on dit bien :"Délire de persécution".

  • Par vangog - 16/08/2017 - 09:55 - Signaler un abus En même temps...

    Le couple Ceaucescu-Macron n'a plus besoin de photos, puisqu'il a été élu (par une minorité de mal-voyants qui l'avaient pris pour Zeus et Gaia)...prochaine étape du voyage du couple maudit: "à la lanterne, les aristogauchistes!"

  • Par assougoudrel - 16/08/2017 - 11:04 - Signaler un abus Les photographes commencent à

    rouspéter, disant que ce monsieur et la "First Enlaidie" les suppliaient l'été dernier pour les prendre sous tous les angles en maillot et qu'à présent, ces ingrats les traitent comme des clébards galeux. "Les cocus comptez-vous"!!!

  • Par gerint - 16/08/2017 - 11:07 - Signaler un abus ça fait partie des côtés imbéciles du personnage

    à côté des aspects brillants

  • Par Beredan - 16/08/2017 - 11:17 - Signaler un abus Encore !!!

    La Diva perd ses nerfs....

  • Par cloette - 16/08/2017 - 12:13 - Signaler un abus brillant ?

    tout se qui brille n'est pas or .

  • Par Bragance - 16/08/2017 - 12:37 - Signaler un abus Descendre d'urgence

    de son escalier olympien : le vrai peuple se trouve en bas des marches et paie les vacances du président. Une p'tite photo, m'ssieurs-dames ? Il va falloir qu'il s'habitue à figurer parmi le commun des mortels, placé là par une partie des citoyens. Pour l'instant, il vole beaucoup trop haut.

  • Par Anguerrand - 16/08/2017 - 17:01 - Signaler un abus Macron a besoin d'argent ?

    Si la photo parait dans Closer ou autres çà lui permettra de gagner un nouveau petit million d' € ! En attendant c'est le contribuable qui lui paie ses vacances avec protection, voitures, cuisinier, valets, etc...

  • Par Atlante13 - 16/08/2017 - 17:36 - Signaler un abus Mais pourquoi?

    ce n'était pas le photographe de Closer ou Paris-Match?

  • Par Phélé - 16/08/2017 - 20:16 - Signaler un abus Il faudra s'habituer...

    Mr Macron, ectoplasme de tête de gondole élu par téléguidage, énarque incompétent, révélera peu à peu aux Français-bovidés son profil psychiatrique complexe : narcissique pervers, transgressif par la grâce de Brigitte, faible et donc violent et colérique. Toutes les vidéos sur ce poison de la France convergent vers cet état de fait. Il est de la matière dont on fait les dictateurs, un Staline light en quelque sorte. Qui vivra verra....

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€