Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 25 Mai 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

En Marche s’inquiète de la montée d’une "fronde" dans ses rangs

D'après des indiscrets de RTL, Richard Ferrand, patron des députés LREM, "a resserré les boulons en réunion de groupe".

Prudence de mise

Publié le
En Marche s’inquiète de la montée d’une "fronde" dans ses rangs

 Crédit GERARD JULIEN / AFP

"Oui il y a un risque de fronde". L’avertissement est donné par un député LREM, inquiet de l’ambiance actuelle qui règne dans la majorité. Selon des indiscrétions de RTL, plusieurs responsables de la République en Marche surveilleraient de très près les débats actuels à l’Assemblée nationale. Plusieurs élus avaient notamment exprimé leurs divergences lors de la présentation du projet de loi Asile et immigration, tout en refusant l'étiquette de frondeur.

Richard Ferrand, patron des députés LREM, "a resserré les boulons en réunion de groupe, mercredi 9 mai, pour la deuxième fois en quelques semaines" rapporte le site de la radio.

Un recadrage sec aurait été effectué en direction des parlementaires qui déposent des amendements sans demander l’autorisation au groupe. Une "soufflante" qui a engendré forcement de la frustration pour ceux qui avaient travaillé sur des amendements qui ne seront pas étudiés.

D’autant que la situation pourrait se tendre encore un peu plus, avec les sujets "clivants" notamment la PMA, la fin de vie ou la formation professionnelle. Mais la priorité des leaders du mouvement serait d’éviter au maximum que les divergences s’étalent sur la place publique.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Deudeuche - 11/05/2018 - 11:23 - Signaler un abus Échanges de bon procédés

    Les pros migrants étant les pro PMA et euthanasie la fronde En Marche devrait bouger bientôt au sein des randonneurs.

  • Par vangog - 11/05/2018 - 13:04 - Signaler un abus La dictature en marche?...

    Promesses démagogiques et populistes du candidat Macrouille, ordonnances-diktats, interdiction d’amender les lois, culte de la personnalité par les medias obséquieux, propagande indécente...toute la boite à outils des dictatures est là! A l’inverse, les clandestins, islamistes et zadistes-fascistes sont miraculeusement épargnés par la Macronie...des futurs électeurs, sans doute?...

  • Par Anouman - 11/05/2018 - 21:07 - Signaler un abus LREM

    Il doit y en avoir quelques uns qui étaient assez naïfs pour croire qu'ils auraient voix au chapitre une fois le petit prince sur le trône.

  • Par l'enclume - 12/05/2018 - 10:27 - Signaler un abus Tout fout le quand mon bon prince, tous de dangereux rêveurs.

    Certains macronnards se réveillent, je rêve ou j'hallucine ?????

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€