Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 26 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

En Irak, l’État islamique fait brûler vif ses propres combattants pour n'avoir pas défendu la ville de Ramadi jusqu'à la mort

Les djihadistes auraient été tués en guise d'exemple, afin que les autres combattants n'osent plus déserter une zone de combat et meurent en martyr.

La peine capitale

Publié le
En Irak, l’État islamique fait brûler vif ses propres combattants pour n'avoir pas défendu la ville de Ramadi jusqu'à la mort

L'Etat islamique a fait brûler vif ses propres combattants sur la place centrale de Mossoul (Irak) pour n'avoir pas défendu la ville de Ramadi jusqu'à la mort, selon le Daily Mail. Des Irakiens ont expliqué que les djihadistes avaient été tués en guise d'exemple, afin que les autres combattants n'osent plus déserter une zone de combat et meurent en martyr.

"Ils ont été regroupés et placés en cercle, avant d'être brûlés vifs", a expliqué un Irakien vivant aux Etats-Unis mais ayant gardé contact avec sa famille.

Selon Michael Prégent, expert en terrorisme et ancien conseiller du général David Petraeus en Irak : "Ces éxecutions ne sont pas une surprise". Le groupe terroriste aurait réservé le même sort aux djihadistes qui auraient perdu la ville de Tikrit l'année dernière. "L'Etat islamique est paranoïaque. Il [le groupe terroriste, ndlr] utilise des éxecutions de femmes et d'enfants pour intimider, mais la plus sévère et désespérée des tactiques c'est le leadership".

En somme, l'Etat islamique perd du terrain en Irak mais aussi des moyens, puisque des frappes aériennes menées par la coalition internationale ont détruit une réserve d'argent liquide du groupe à Mossoul. Selon les estimations, Daech aurait perdu plusieurs millions de dollars. Deux bombes de 900 kilos auraient été lâchées, provoquant l'explosion de la réserve et la mort de cinq à sept civils. Le bombardement de cet établissement fait partie de la stratégie des Etats-Unis, qui a pour objectif d'assécher les ressources financières de l'organisation extrémiste.
 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par sna-hyper - 13/01/2016 - 13:23 - Signaler un abus je range ça

    plutôt dans les bonnes nouvelles.

  • Par vangog - 13/01/2016 - 13:41 - Signaler un abus Les mêmes méthodes que les communistes

    socialistes et nationo-socialistes: la défaite de l'idéologie est impossible, et donc, seuls les hommes sont fautifs et coupables de n'avoir su la promouvoir...Ceci prouve le caractère idéologique de l'EI et sa fin prochaine.

  • Par ISABLEUE - 13/01/2016 - 14:08 - Signaler un abus ben oui bonnes nouvelles...

    ce sont les balles contre les traitres.... pauvre monde...

  • Par arcole 34 - 13/01/2016 - 14:36 - Signaler un abus EN 711 LE CHEF BERBERE TARIQ

    Lors de son passage en bateau en Espagne pour lancer l'invasion de l'Europe avait fait brûler ses navires pour empêcher que ses soldats aient des velléités de retour . Le chef des armées d'invasion des armées de l'Islam avait expliqué à ses soldats que le ¨paradis était devant eux , mais que l'enfer était derrière eux ¨. En fait il avait expliqué que tous les soldats qui refuseraient de se battre voir qui reculeraient devant les infidèles seraient impitoyablement châtiés . pour sinistre mémoire , ce chef a laissé son nom au lieu de passage pour l'invasion , Gibraltar étant la déformation du djebel al Tarik .L'Etat Islamique applique les bonnes vieilles méthodes d'antan de ses ancêtres conquérants , la violence et la mort pour ses fidèles soldats . Après l'on imagine fort bien le sort des populations qui furent soumises et cela jusqu'en jusqu'à la Reconquista de l'Espagne par les Rois et Reines catholiques plusieurs siècles plus tard, en1592 date de la chute de Grenade et de la fin des royaumes musulmans ibériques si ma mémoire ne me fait pas défaut .

  • Par ALAIN B - 13/01/2016 - 14:53 - Signaler un abus racaillophobe..................

    Bonne nouvelle !!!!!!!!!!!!!!!!!! Au juste combien sont passés dans le four qu'on rigole un peu ??????

  • Par Malaparte - 13/01/2016 - 15:25 - Signaler un abus Au besoin

    S'ils sont en manque d'allumettes on peut s'arranger.

  • Par gebybih - 14/01/2016 - 12:03 - Signaler un abus Petit précision : La chute de Grenade c'est 1492

    Il y a eu la même année la découverte de l'amérique, et le début de la renaissance, espérons que quand l'EI tombera on aura droit à une renaissance 2.0...

  • Par Paul Emiste - 15/01/2016 - 08:28 - Signaler un abus Vous avez dit totalitaire?

    Cela me rappel les Hitler, Staline, Mao, Pol Pot, Che Guevara et consorts. Ben Cronos mangeant ses propres enfants.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€