Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 13 Novembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Emmanuel Maurel sera candidat à la tête du PS

Le député européen qui avait déjà été candidat en 2012 face à Harlem Désir a confirmé sa nouvelle candidature.

Socialiste

Publié le
Emmanuel Maurel sera candidat à la tête du PS

Najat Vallaud-Belkacem, longtemps pressentie, a préféré sortir de la politique et se lancer dans une aventure éditoriale chez Fayard. Mais tout le monde ne quitte pas le navire PS, et nombreux sont ceux qui souhaitent encore en devenir le capitaine.

C'est le cas de Emmanuel Maurel, député européen et ancien attaché parlementaire de Jean-Luc Mélenchon dans les années 90. Il avait déjà brigué la tête du parti en 2012 mais avait été battu par Harlem Désir, recueillant malgré tout 28% des voix. Soutien d'Arnaud Montebourg puis de Benoit Hamon, il refuse cependant qu'on lui colle l'étiquette de représentant de l'aile gauche. En revanche, il plaide pour que le PS redevienne un authentique parti de gauche et pour tourner la page Hollande. Lui qui faisait parti des frondeurs devra affronter certainement un de ses anciens alliés regroupés dans la bande des "quadras" (Olivier Faure, Stéphane Le Foll, Rachid Temal).

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Ganesha - 07/01/2018 - 10:25 - Signaler un abus Visage

    Son visage me rappelle celui de François Hollande ! S'il est aussi nul que Wauquiez, ces deux partis pourris vont enfin débarrasser le plancher !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€