Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 18 Juin 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Emmanuel Macron tacle François Hollande et ses "leçons" sur la Syrie

Le chef de l'Etat a justifié son action en Syrie et évoqué "certaines personnes qui donnent des leçons".

Bisbilles de présidents

Publié le
Emmanuel Macron tacle François Hollande et ses "leçons" sur la Syrie

Emmanuel Macron semble n'avoir que très modérément apprécié les récents "commentaires" et "leçons" de son prédécesseur à l'Elysée. Dans un entretien diffusé dans les colonnes du Monde, François Hollande a ainsi évoqué le conflit syrien et déclaré : "C'est la Russie qui est la puissance principale et le risque est sérieux d'une escalade si aucune limite ne lui est fixée". Interrogé sur le sujet lors d'une conférence de presse au dernier jour de sa visite d'État en Inde, le président de la République a rétorqué qu'il y a "dans le cadre de la vie démocratique des commentaires mais chacun prend ses responsabilités".

Et de poursuivre : "Ces dernières années en Syrie, est-ce que l'absence de dialogue complet avec la Russie a permis d'avancer davantage? Dois-je vous rappeler Alep? Je n'ai pas l'impression que l'absence de dialogue a permis d'avancer. Il faut être clair : la France n'interviendra pas militairement sur le sol en Syrie. Je vous le dis très fermement. Et je crois que certaines personnes qui donnent des leçons ont elles-mêmes décidé la même chose".

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 12/03/2018 - 18:16 - Signaler un abus intervenir avec quoi????????

    la France n'a plus les moyens d'ouvrir un nouveau front, nulle part, alors qu'elle est à peine capable de mettre de l'essence dans ses véhicules, en Afrique. elle a fait tellement de kohmmeries, au proche et moyen-orient, qu'elle ferait mieux de s'abstenir, à l'avenir! et sa diplomatie est quasi aphone, au moyen-orient, depuis que Fabius-le-vampire a choisi d'armer et soutenir le mauvais cheval (les islamistes). Les gesticulations de Macrouille sont aussi puériles et insignifiantes que celles de Flamby...ces deux-là jouent au jeu du Président qui aura eu le moins d'influence au moyen-orient, mais qui aura ouvert la plus grande gueule...et les grandes gueules, les médias à la botte adorent ça!

  • Par assougoudrel - 12/03/2018 - 18:40 - Signaler un abus Et les braves kurdes

    dans tout ça? Ils sont "chocolat" pour ne pas dire "Nutella". L'huile de palme était mauvais pour la santé et on devait la supprimer. La Malaisie a menacé de ne plus acheter d'avion Airbus et aussitôt on en trouve dans tous les chocolats des grandes Marques en Europe. La compagnie aérienne turque commande ces mêmes avions et les pauvres combattants (tes) kurdes peuvent être décimés par Erdogan en toute impunité. Par contre, tout ce beau monde beugle après Bachar et Poutine, Macron en tête. On a connu les Harkis et voici les kurdes. Quelle honte.

  • Par Poussard Gérard - 13/03/2018 - 10:49 - Signaler un abus la créature de hollande se comporte en nazillon méprisant

    il suffit de voir comment il nous traite (gens qui ne sont rien, ordonnances, réduction des amendements, alcooliques, illettrés, fainéants, menaces de poursuites envers certains media etc..) et meme certains journalistes qui osent lui poser une question gênante en Inde... On ne dit pas merci à ceux qui ont voté pour ce gerontophile arc en ciel qui nous prend pour des blaireaux en se mettant en scène...

  • Par Marie-E - 13/03/2018 - 12:23 - Signaler un abus Hollande n'était pas doué

    mais Macron est dangereux et cynique. Je pense qu'en un quinquennat il a le temps de provoquer des catastrophes tout en faisant la morale et en méprisant tous les "riens" qui n'ont pas été capables de faire l'ENA, de devenir banquier ...tout en épousant leur professeur. Je n'ai voté ni pour l'un ni pour l'autre mais je les trouve insupportables tous les 2.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€