Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 23 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Emmanuel Macron : "Le nom d'Arnaud Beltrame est devenu celui de l'héroïsme français"

Le président de la République a rendu un vibrant hommage au gendarme, tué lors de l'attentat de Trèbes.

Hommage national

Publié le
Emmanuel Macron : "Le nom d'Arnaud Beltrame est devenu celui de l'héroïsme français"

L'émotion était palpable dans la cour des Invalides.  Les plus hauts personnages de l'Etat, des ministres aux anciens présidents, étaient présents pour rendre un dernier hommage au gendarme Arnaud Beltrame. Beaucoup de silence, face au cercueil, placé au cœur de la cour, enveloppé du drapeau français.

A midi, Emmanuel Macron a pris la parole, après avoir salué les familles. "Arnaud Beltrame savait que le terroriste tenait une employée en otage (…) Pour le terroriste, sa vie ne comptait pas. Mais cette vie comptait pour Arnaud Beltrame. Elle comptait même plus que tout. Car elle était sa vocation de servir" a souligné le président de la République. "Être prêt à donner sa vie, tel est le ressort intime de cette transcendance qui le portait" a-t-il poursuivi, évoquant le sacrifice du lieutenant-colonel, ce 23 mars, mais aussi ses actes de bravoures au cours de sa carrière.

"Dès que nous eûmes appris son geste, nous tous avons tremblé d'un frisson singulier" a poursuivi le chef d'Etat. "L'un d'entre nous venait de se dresser. Droit, lucide et brave. Il faisait face à l'agression islamiste (…) et avec lui surgissait l'esprit français de résistance." Emmanuel Macron a notamment évoqué les grands héros français comme le général de Gaulle ou Jean Moulin. "Le nom d'Arnaud Beltrame est devenu celui de l'héroïsme français (…) Puisse son engagement nourrir la vocation de toute notre jeunesse, éveillé ce désir de servir à son tour la France (...) La France mérite qu'on lui donne le meilleur de soi."

Il s'est aussi épanché sur la menace islamiste. "Le camp de la liberté, celui de la France, est confronté à un obscurantisme barbare. Les atours religieux dont il se pare ne sont que les dévoiements de toute spiritualité" a insisté Emmanuel Macron. "Ce que nous combattons, c’est aussi cet islamisme souterrain, qui progresse par les réseaux sociaux, qui agit clandestinement sur des esprits faibles ou instables. C’est un ennemi insidieux qui exige de chaque citoyen un regain d’exigence et de civisme." Et de poursuivre : "Nous l’emporterons grâce au calme et à la résilience des Français,  peuple rompu aux morsures de l’histoire, comme si souvent, l'a montré notre longue et belle histoire. "

Emmanuel Macron a terminé la cérémonie en nommant le gendarme commandeur de la Légion d’honneur et en l'élevant au grade de colonel.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 28/03/2018 - 12:40 - Signaler un abus Prononcé par le roi des sans-couilles...

    cette phrase perd tout son sens! Macron-sans-couilles est incapable d'empêcher le retour des coupeurs de tête islamistes en France, venus de Syrie et d’Irak, et ce lâche sera donc totalement responsable des prochains attentats terroristes...son ministre de l’intérieur, qui ne sait plus très bien qui est fiché S et qui ne l’est plus, se défoulera sur les identitaires toulousains, proie plus facile que les coupeurs de têtes pour un socialaud complaisant avec l’islamisme...

  • Par cloette - 28/03/2018 - 13:36 - Signaler un abus non

    c'est l'héroïsme d'un Français, pas forcément l'héroïsme français .

  • Par Henrik Jah - 28/03/2018 - 13:56 - Signaler un abus Esprit français de résistance

    Il se rend compte de ce qu'il dit le Président? C'est bien de résister? Nous sommes envahi par des hordes de musulmans qui tentent de nous imposer leur sous-culture et quand on tente de résister ne serait-ce que par le discours on nous traite de racistes fachos etc. Toute résistance face au péril islamiste nous est interdite, les portes de la France sont encore grandes ouvertes à tout le monde même aux terroristes.

  • Par atlantique07 - 28/03/2018 - 14:22 - Signaler un abus Bel hommage

    Bel hommage de notre Président. Cela nous change du précédent.Même si je ne suis pas toujours d'accord avec lui il représentait bien la France ce matin.

  • Par domdom99 - 28/03/2018 - 15:18 - Signaler un abus Quand les politiciens preferent fabriquer des heros...

    plutot que de prendre des decisions..... je reconnais le courage du Colonel Beltrane et compatis au deuil de sa famille. Un homme est mort dans l'exercice de ses fonctions et il merite le respect. Je ne vois rien d'anormal aux hommages que le peuple veut lui rendre mais je suis outre par le comportement des hommes et femmes politiques de tous bords presents aux Invalides. Quel bal des faux culs, tete de circonstance et larmes de crocodiles a l'oeil alors qu'ils sont TOUS responsables de la situation actuelle par leur opportunisme, leur couardise et leurs compromis bassement electoralistes. Quelle mascarade....morbide.... Il leur faut des heros pour contrebalancer leur incompetence et federer le peuple sur des sujets qui a juste titre ne souffrent pas la contestation. J'ai vraiment la nausee et je ne sais plus a qui faire un debut de confiance. Entre la democato-dictature en France, la Chanceliere du petit compromis en Allemagne, le Brexit mediatico pathetique en Angleterre, le bordel complet en Italie, le bourbier Catalan en Espagne et les decisions molles de l'UE concernant les migrants dont ces pays sont les moteurs je ne sais pas ou l'on va mais on y va vitesse grand V

  • Par cloette - 28/03/2018 - 15:42 - Signaler un abus @domdom99

    Bravo!

  • Par assougoudrel - 28/03/2018 - 16:46 - Signaler un abus @ cloette

    Tu as raison de douter le l'héroïsme des français. Comme je vends ma maison pour m'expatrier en Espagne (je vis déjà une partie de l'année là bas), je suis allé acheter un lave-vaisselle, car le vieux "m'a fait honte" et je ne veux pas le laisser pour le nouveau futur propriétaire. Ce matin, sur le parking d'une grande surface, sous une pluie battante, j'étais tout seul à essayer de le mettre dans ma voiture: une bonne trentaine de personnes m'ont frôler avec leur voiture, ont failli refermer les portières arrières de ma voiture sur moi; d'autres sont passés à pied à coté sans un regard. Celui qui est venu m'aider était un handicapé à qui il manquait la moitié d'un avant-bras. Pendant tout ce temps, je n'ai pas arrêté de penser au Colonel Bertrame, en les maudissant. Nos politiciens ont de beaux jours encore devant eux avec une telle mentalité. je ne suis pas mécontent de quitter le pays.

  • Par jurgio - 28/03/2018 - 18:17 - Signaler un abus Avons-nous un nouveau chef de la « résistance » française ?

    ou un général républicain qui fait battre le repli, sachant simplement que les pertes humaines sont inhérentes aux batailles qu'on a livrées, comme à celles qu'on n'a pas osé livrer ?

  • Par Anouman - 28/03/2018 - 20:22 - Signaler un abus Trouduc

    "Nous l’emporterons grâce au calme et à la résilience des Français, peuple rompu aux morsures de l’histoire, comme si souvent, l'a montré notre longue et belle histoire. " Traduire par: le Français a tellement l'habitude de se faire baiser qu'il n'est plus à çà près.

  • Par cloette - 28/03/2018 - 20:31 - Signaler un abus ma conclusion

    Quand on écoute le discours d'un politique, il faut savoir qu'il est toujours écrit en langue de bois, il faut savoir le décrypter, et Anouman vient de le faire avec brio .

  • Par spiritucorsu - 29/03/2018 - 14:42 - Signaler un abus Macron ;lâche avec les forts,fort avec les faibles

    En matière d'héroîsme,celui qui dépouille les retraités et persécute les chomeurs est fort mal placé pour en parler.Sa politique de complaisance avec les islamistes en général et les fichés S en particulier discrédite totalement le locataire de l'Elysée sur ce sujet.On peut résumer sur ce point la ligne politique de Macron en une phrase:lâche avec les forts,lfort avec les faibles.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€