Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 19 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Emmanuel Macron et Edouard Philippe (encore !) en baisse

Le Président chute à 44%, son Premier ministre à 46%, soit deux baisses de 4 points, selon le sondage Ifop-Fiducial pour Paris Match/Sud Radio. Un record.

Record

Publié le
Emmanuel Macron et Edouard Philippe (encore !) en baisse

C'est le plus bas niveau atteint pour Emmanuel Macron et Edouard Philippe depuis leur prise de fonctions respectives il y a moins d'un an. Chutant à 44% et 46%, l'exécutif se voit clairement sanctionner. Perte de 10 points depuis janvier pour Macron,  13 pour Edouard Philippe.

En effet, les Français les jugent moins proche de leurs préoccupations (-5 points pour Macron) et pour la première fois moins d'un Français sur deux approuve la politique économique du gouvernement (45%, -6points depuis janvier pour Macron).

Et pour le Premier ministre, ce n'est guère mieux avec des traits d'image en chute libre : -9 points pour "un homme de dialogue", -8 points pour "est proche des préoccupations des Français". 

Derrière, c'est Laurent Wauquiez qui remonte la pente, avec 27% (+5 points depuis décembre) des Français qui le juge le meilleur opposant, toujours derrière Mélenchon, qui cependant perd 3 points ce mois-ci. Le FN se reprend aussi avec 23% et 3 points de plus.

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 06/03/2018 - 22:34 - Signaler un abus Au bout d’un an, quel bilan pour Philippe Macron?...

    Ce bilan, que les journaleux gauchistes n’ont pas le courage de réaliser, les Français commencent à le dessiner en négatif...il serait en tout cas, plus intéressant que ces sondages à la-con...

  • Par Bobby Watson - 06/03/2018 - 22:54 - Signaler un abus Ce n'est qu'un début...

    Et pourtant la presse est d'une rare servilité. Le Figaro me censure quand je rappelle que l'assassin de St Etienne du Rouvray portait un bracelet électronique, dont Macron, ex-collègue de Taubira, veut généraliser l'usage...

  • Par gerint - 07/03/2018 - 08:10 - Signaler un abus Pas étonnant.

    Macron le "philosophe" ne sait pas ouvrir la bouche sans insulter les plus humbles. Il est insolent en présentant son impertinence comme du courage. Il ne s'impose pas de limite. Par contre il est fasciné par les milliardaires sans s'en cacher, et il me semble prêt à toutes les concessions et à pressurer les misérables à leur profit y compris les prédateurs.

  • Par Poussard Gérard - 07/03/2018 - 08:11 - Signaler un abus Le beau fils du nazillon arc en ciel, patron

    Sofres Kantar va t il démentir cette baisse? Et la presse subventionnée et complice telle BFM en tête va se taire ni s'interroger sur les raisons de de naufrage. ..

  • Par assougoudrel - 07/03/2018 - 09:31 - Signaler un abus Pourquoi qu'après tant de

    sondages en baisse, on nous parle toujours de 44 et 46 %? A l'heure actuelle, ils devraient être plus près des 20%.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€