Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 16 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

La réaction d’Emmanuel Macron suite à la « décision illégale » de Donald Trump sur les taxes douanières américaines sur l’acier et l’aluminium

Le président de la République Emmanuel Macron a réagi suite au choix fort de Donald Trump d’imposer des tarifs douaniers exorbitants sur l’acier et l’aluminium importés de l’Union européenne.

Colère froide

Publié le
La réaction d’Emmanuel Macron suite à la « décision illégale » de Donald Trump sur les taxes douanières américaines sur l’acier et l’aluminium

 Crédit JIM WATSON

Après sa visite d’État à Washington, Emmanuel Macron pensait avoir réussi à convaincre le locataire de la Maison Blanche sur de nombreux sujets comme la Syrie, l’accord sur le nucléaire iranien ou les accords commerciaux.

Le chef de l’État français a "déploré" ce jeudi l'application par les Etats-Unis d'importants tarifs douaniers sur l'acier et l'aluminium importés de l'Union européenne. Emmanuel Macron parle d’une "erreur" et qualifie cette mesure comme étant "illégale". 
 
Le président français a confié à des journalistes qu'il s'entretiendrait "dans la soirée" avec Donald Trump.
La conversation entre les deux hommes s’annonce musclée.
 

Le chef de l'Etat français condamne la méthode et l'attitude de Donald Trump 

Emmanuel Macron s’est exprimé sur le sujet des taxes douanières américaines à l'issue d'une réunion à l'Elysée, dédiée au patrimoine en péril.
 
"Je déplore la décision américaine. Nous aurons une position européenne à prendre,  [celle qui] consiste à s'inscrire dans le droit international. Cette décision n'est pas conforme au droit commercial international (...), donc elle est illégale. Je pense que cette décision est une erreur à plusieurs égards (...) car elle répond à des déséquilibres internationaux qui existent de la pire manière, c'est-à-dire en fragmentant et en faisant du nationalisme économique. Et le nationalisme, c'est la guerre (...) C'est exactement ce qui s'est passé dans les années 30".
 
Emmanuel Macron va donc tenter de sauver les entreprises françaises qui seront directement impactées par cette mesure. Une réponse commune de l’Union européenne et des mesures de rétorsion envers les Etats-Unis pourraient être appliquées très prochainement. 
 
 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 31/05/2018 - 22:36 - Signaler un abus Fin de l’OMC, belle merde gauchiste!

    et il n’y a que les gauchistes attardés comme Macrouille pour le regretter...

  • Par assougoudrel - 31/05/2018 - 23:09 - Signaler un abus Les photos veulent montrer que

    Trump est un faut cul. pourtant c'est bien Macron qui, devant les membres du Congrès américain qui lui a lancé une pique, disant que pour l'immigration, il ne construit pas de mur. Après s'être fait rouler dans la farine, il est bon pour la friture.

  • Par J'accuse - 31/05/2018 - 23:14 - Signaler un abus Ce sont les plus forts qui font la loi

    Quand les USA profitaient de la mondialisation, ils ont voulu et imposé l'OMC; maintenant qu'ils en pâtissent, ils veulent la supprimer. Peu leur importe ce que veulent les autres.

  • Par hermet - 01/06/2018 - 00:12 - Signaler un abus arrête ton char Manu

    Va falloir se calmer un peu parce que si les américains se fâchent, et nous lâchent faudra choisir entre Poutine et Erdogan, c'est bien beau le business mais quand les choses se tendent, c'est les divisions qui comptent et l'Europe est à poil; alors fais pas le beau de toute façon tu va raquer comme pour la BNP,Total et bientôt les voitures...à moins de se prendre les turques ou les russes, je doute que nos partenaires européens nous suivent là...

  • Par hermet - 01/06/2018 - 00:18 - Signaler un abus Trump avait prévenu

    Donald l'avait bien dis vous voulez le parapluie militaire US alors vous payez. C'est pas gratos la sécurité, et Merckel préfèrera l'US army à notre grande muette désargenté, rêve pas Manu...et tant pis pour l'acier et les taxes sur les Mercedes qui vont venir. Trump fâche les bobos mais Obama a fait pareil avec les banques et l'UE elle a fait quoi ???elle a gémi et les banques ont payé.

  • Par Atlante13 - 01/06/2018 - 09:26 - Signaler un abus maman maman, au secours,

    le monsieur y'me fait de la misère, y veut pas jouer avec moi... et puis il arrête pas de me caresser, de me toucher partout...

  • Par Beredan - 01/06/2018 - 09:41 - Signaler un abus Il a bonne mine !

    A quoi cela lui a-t-il servi d’aller se faire toiletter par le Donald ?

  • Par gerint - 01/06/2018 - 11:02 - Signaler un abus Trump a peut-être une sale gueule

    mais il serait plus profitable au pays s'il était Président en France que ne l'est Macron.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€