Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 19 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

L'Elysée ne dévoilera pas le salaire d'Alexandre Benalla

La demande des députés a été rejetée par l'Elysée.

Transparence ?

Publié le
L'Elysée ne dévoilera pas le salaire d'Alexandre Benalla

 Crédit STEPHANE MAHE / POOL / AFP

Au plus fort de la crise Benalla, Philippe Vigier, président de la mission parlementaire de la commission des finances avait, dans les colonnes du Parisien affirmé que Patrick Strozda avait menti quand il avait affirmé que le salaire d'Alexandre Benalla était celui d'un chargé de mission classique sans primes et que les informations sur sa rémunération étaient disponibles auprès de la Cour des comptes. Affirmations démenties par le même Philippe Vigier et Lise Magnier qui lui a succédé à la tête de la mission parlementaire.

Les deux élus, accompagnés d'Eric Woerth avaient alors envoyé plusieurs courriers à la présidence de la République pour demander combien gagnait exactement Alexandre Benalla accompagné d'une demande d'envoie des fiches de paie de janvier à juillet 2018 (pour vérifier la réfaction de salaire). Les députés demandaient également une copie du contrat de travail ainsi que celle de l'acte de licenciement.

Selon les informations du Parisien, ces demandes ont reçu une fin de non-recevoir. Dans un courrier daté du premier août, le cabinet d'Emmanuel Macron a estimé que le "principe de la séparation des pouvoirs s'applique au Président de la République… Son autonomie financière comme pour tout pouvoir public constitutionnel, garantit cette séparation des pouvoirs" et renvoie les députés à leur mission parlementaire.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 06/09/2018 - 13:19 - Signaler un abus Benallah, ça pue!

    A quoi bon faire une grosse commission, changer deux fois son Président, si elle ne peut enquêter sur les chargés de mission du Président de la Rep? Combien gagnait Benallah? Qu’y avait-il dans ce fameux coffre-fort? Sa vraie-fausse épouse a-t-elle été entendue par les services de police? hé ho, NYT! Voilà un vrai Watergate, chez vos copains socialauds d’outre-Atlantique! Alors arrêtez de chercher des poux à Donald et envoyez-nous Robert Redford, parcequ’ici il est inutile de compter sur les journaleux gauchistes pour faire la moindre enquête sur leurs potes...

  • Par zen-gzr-28 - 06/09/2018 - 13:22 - Signaler un abus Mieux vaut lire cela qu'être aveugle !

    Messieurs les députés, adressez-vous directement à Jupiter pour obtenir vos renseignements. Il vous répondra. Nous connaissons tous sa soif de transparence, son respect absolu envers l'opposition et les citoyens,son sens du service envers la nation.....

  • Par Patrick LOUVET - 06/09/2018 - 13:28 - Signaler un abus Lransparence en mode 'nouveau' monde vu par la Macronite

    A qoui bon voter une loi sur la transparence, quant à la premiére embuche on retombe dans l''ancien' monde. Nous les "dreniers de cordée", devrions lancer une pétition exigeant de l'elysee et du gouvernement qu'il permette à M. BAS d'instruire correctement ce dossier (on peut toujours réver d'ailleurs) Appliquons la loi, M. COLLOMB a menti honteusement devant la commission de l'assemblée et réiterez devant celle du sénat, n'ayons pas peur de le poursuivre pour parjure,si tel est le cas... Soutenez cette initiative, il en va de la démocratie dans notre pays.

  • Par J'accuse - 06/09/2018 - 13:54 - Signaler un abus Le peuple a le droit de savoir

    Il ne peut être opposé de séparation des pouvoirs au peuple, et Nous, Peuple de France, ayant malencontreusement élu le sieur Macron pour qu'il se consacre corps et âme à défendre nos intérêts, exigeons de tout savoir sur Benalla. Le majordome Macron est convoqué pour s'expliquer devant son souverain.

  • Par Septentrionale - 06/09/2018 - 14:21 - Signaler un abus Nous payons. Rendez-nous des comptes.

    Quelle lamentable comédie de pouvoir d'un Théâtreux amoureux de bad boys dans une Société Française vulnérée.

  • Par assougoudrel - 06/09/2018 - 16:21 - Signaler un abus C'est l'argent du contribuable,

    monsieur le président et vous ne verrez pas ce genre de chose dans les pays nordiques où vous y étiez il y a peu de temps et d'où vous insultiez les français. Vous nous diriez "je vous emmerde" ce serait pareil.

  • Par moneo - 06/09/2018 - 16:41 - Signaler un abus De plus en plus clair

    comme de l'eau de boudin.... la Presidence voudrait nous confirmer que les conseillers ont menti .elle ne s'y prendrait pas mieux ...et il parait que que nous allons comprendre mieux dans l'avenir car il faut mieux nous expliquer..; pas la peine on a tout compris vous nous prenez pour des...........benêts

  • Par Vincennes - 06/09/2018 - 17:21 - Signaler un abus Elle est belle la TRANSPARENCE MACRONNIENNE !!!!

    et lui et "Mme sans gêne" qui VOULAIENT une ligne budgétaire pour Madame en précisant que "cela serait en toute transparence"!!! et mon œil. Heureusement qu'il y a eu une pétition contre cette magouille macronniene "de plus". Microbe OUBLIE que l'article 15 de la "déclaration des droits de l'homme" l'OBLIGE a communiquer TOUS les renseignements!!! et, nous, ON VEUT SAVOIR

  • Par lecteur d'infos - 06/09/2018 - 18:31 - Signaler un abus Manu, t'as que de la gueule !

    " S'ils cherchent un responsable, ils l'ont devant eux ... Qu'ils viennent me chercher ! " Le petit Manu "avait de la gueule" - par caméra interposée - devant les députés de LREM. Et voila qu'il se dégonfle devant une lettre envoyée par les députés ! Pas très courageux, le Jupiter finalement !!!

  • Par Ajar - 06/09/2018 - 18:41 - Signaler un abus Quelle honte

    Mais tout ça va se payer aux élections européenne

  • Par Atlante13 - 06/09/2018 - 18:49 - Signaler un abus En toute transparence,

    le président nous fait dire " allez vous faire foutre ". La République est devenue une Dictature Prolétarienne. Merci Macron, merci Macron, etc...etc...

  • Par essentimo - 06/09/2018 - 21:35 - Signaler un abus Pourrait-on

    voir sa déclaration d'impôt ?

  • Par cloette - 07/09/2018 - 09:14 - Signaler un abus bientôt

    le verdict !

  • Par Loupdessteppes - 07/09/2018 - 09:16 - Signaler un abus La transparence des opaques

    Pour être transparent il faut être pur et lumineux comme un cristal... C'est beaucoup demandé aux politiques... Ils sont opaques, menteurs, conformistes, doctes, torves et en plus en sentent des pieds...

  • Par cloette - 07/09/2018 - 09:31 - Signaler un abus transparents

    comme une purée de pois . avec un charisme d'huitre, tout cela finira en eau de boudin .

  • Par l'enclume - 07/09/2018 - 10:16 - Signaler un abus Très édifiant et merveilleusement bien écrit

    A lire impérativement et à haire lire à un maximum de personnes : https://francais.rt.com/opinions/53727-lettre-ouverte-president-manu-par-michel-onfray

  • Par KOUTOUBIA56 - 07/09/2018 - 14:38 - Signaler un abus Je crois qu'il va se prendre

    Je crois qu'il va se prendre une baffe aux prochaines élections!!!!!!!! Brigitte va pouvoir le pommader car ça va cuire.

  • Par Anguerrand - 08/09/2018 - 13:17 - Signaler un abus Encore une chose suspect parmi beaucoup d’autres

    Pourquoi ne divulguer le salaire de l’espion marocain? Serait il payé par le Maroc comme certains journaux maghrébins l’affirment ? Ces journaux affirment que la France est truffée d’espions maghrébins à tous les niveaux et surtout aux plus proches du pouvoir

  • Par cloette - 08/09/2018 - 14:37 - Signaler un abus Anguerrand

    J'aurais tendance à vous croire, ce n'est pas clair !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€