Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 08 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Élection présidentielle : Macron devance Hollande et Valls

27% des Français pourraient voter pour lui, selon un sondage de l'institut Elabe.

2017

Publié le
Élection présidentielle : Macron devance Hollande et Valls

Emmanuel Macron, qui n'a pas officialisé sa candidature, recueille le plus d'opinions favorables à gauche au premier tour de l'élection présidentielle (27 %), selon un sondage de l'institut Elabe réalisé pour BFMTV et publié ce mercredi. Ainsi, il devance les candidats potentiels de gauche à l'élection présidentielle : Jean-Luc Mélenchon (22%), Manuel Valls (18%) et Arnaud Montebourg (17%). François Hollande, cinquième personnalité testée, arrive en dernière position parmi les sondés avec 12% seulement déclarant qu'il est "tout à fait probable" ou "probable" qu'ils votent pour lui.

72% des Français affirment même qu'il n'est "pas du tout probable" qu'ils glissent un bulletin en faveur du président de la République.

Jean-Luc Mélenchon obtient le meilleur score

Selon l'institut Elabe, Jean-Luc Mélenchon obtient le meilleur score auprès des seuls sympathisants de gauche, puisque 41% disent qu'il est "tout à fait" ou "plutôt" probable qu'ils votent pour le co-fondateur du Parti de gauche. Il devance donc Manuel Valls (36%), Emmanuel Macron (34%) et Arnaud Montebourg (32%). François Hollande ferme la marche avec 31%. Chez les sympathisants socialistes, Manuel Valls est en revanche en tête avec 43%, devant François Hollande (39%) et Emmanuel Macron (36%).

Manuel Valls est le "plus compétent"

Selon ce même sondage, qui se lance dans un comparatif entre le président de la République et le Premier ministre, Manuel Valls est le "plus capable de réformer la France", "le plus courageux", "le plus compétent", "le plus à même d'avoir la stature d'un président de la République" et "le plus honnête". François Hollande est en revanche jugé "plus sympathique" que Manuel Valls.

>>> À lire aussi : Juppé, DSK, Jospin, Giscard... : de qui Emmanuel Macron est-il le clone (sexy) ?

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 19/10/2016 - 22:28 - Signaler un abus La pub des medias bilderberg, ça marche

    Un gauchiste sans idées, sans parti, et avec un bilan minable se hausse à 34% d'opinions faborables chez la ménagère pré-ménopausée, grâce à la simple pub des medias bilderberg... on comprend mieux comment HILARIOUS parvient à être en tête des sondages, en étant aussi nulle, et comment elle parvient à déclencher l'hystérie féministe médiatique anti-trump...

  • Par essentimo - 20/10/2016 - 07:16 - Signaler un abus Si il parle

    de supprimer les syndicats, il a toutes ses chances !

  • Par langue de pivert - 20/10/2016 - 15:28 - Signaler un abus miam miam !

    Hier il faisait du lèche-babouches dans le midi que c'en était gênant ! "youyous" et gâteaux au miel ! Y'a bon l'islam !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€