Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 18 Janvier 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Égypte : Être athée pourrait bientôt devenir un crime

Si le projet de loi est adopté, les contrevenants risqueraient la prison.

Quelle tolérance ?

Publié le
Égypte : Être athée pourrait bientôt devenir un crime

En Égypte, ne pas croire pourrait bientôt être assimilé à un crime et valoir de la prison aux athées. Un projet de loi est actuellement en discussion et permettrait d'ailleurs de surveiller davantage les réseaux sociaux, raconte Le Monde. "En réalité, les dirigeants ne s’inquiètent pas vraiment d’une montée de l’athéisme au sein de la population. Ils cherchent surtout à se créer une légitimité en satisfaisant les penchants conservateurs de la majorité" explique au journal Mohammed Zaree, directeur du bureau égyptien de l’Institut du Caire pour les études sur les droits humains.

Il n'empêche : si la Constitution accorde la liberté de croyance à tous les citoyens, le délit de blasphème permet déjà de sanctionner les non-croyants. En témoigne, cette femme qui a perdu la garde de ses enfants en raison de son athéisme. Une pratique en décalage avec le discours tolérant prôné par le président Sissi, notamment à l'étranger.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par 2bout - 12/01/2018 - 22:29 - Signaler un abus Ah, l'Egypte !

    Pour les calmer, on devrait leur vendre deux porte-avions, que les saoudiens nous paieraient.

  • Par MIMINE 95 - 13/01/2018 - 09:52 - Signaler un abus bon et alors

    C'est le cas dans la quasi totalité des pays musulmans même lorsque le discours prétend l'inverse . Rien de bien nouveau dans ces pays où s'affranchir de la loi coranique est déjà un blasphème insupportable.

  • Par Stargate53 - 13/01/2018 - 13:45 - Signaler un abus Pays anachronique !

    Pourquoi ne pas dire clairement que toute la population doit croire en allah, ce serait plus franc ! C'est vraiment terrible une telle absence de choix personnel ! C'est si privatif de liberté de penser ! Pardon, penser est aussi interdit tout comme réfléchir dans les pays musulmans, le clergé le fait pour vous !

  • Par Deudeuche - 13/01/2018 - 18:03 - Signaler un abus Soumission

    Avant goût avant le remplacement.

  • Par Anouman - 14/01/2018 - 15:47 - Signaler un abus Egypte

    Rien d'étonnant dans ces pays.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€