Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 20 Février 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

L'écrivain et académicien Michel Déon est mort

"C'est une grande perte pour l'Académie. Il en était la mémoire et la conscience. Michel Déon a eu une très longue vie académique depuis son élection en 1978 au fauteuil de Jean Rostand", a déclaré la secrétaire perpétuelle de l'Académie française, Hélène Carrère d'Encausse.

Doyen

Publié le
L'écrivain et académicien Michel Déon est mort

L'écrivain et académicien Michel Déon, qui a appartenu au courant littéraire des "Hussards", est mort mercredi à l'âge de 97 ans, a fait savoir la secrétaire perpétuelle de l'Académie française, Hélène Carrère d'Encausse. 

"Michel Déon nous a quittés. C'est une grande perte pour l'Académie. Il en était la mémoire et la conscience.

Michel Déon a eu une très longue vie académique depuis son élection en 1978 au fauteuil de Jean Rostand", a-t-elle déclaré. L'écrivain est décédé mercredi 28 décembre des suites d'une embolie pulmonaire, en Irlande, où il vivait, a déclaré quant à lui l'éditeur Olivier Frébourg, proche de sa famile famille.

Michel Déon, qui était l'un des doyens de l'Académie française, est l'auteur d'une cinquantaine d'ouvrages, notamment des romans, dont Les Poneys sauvages et Le Taxi mauve, adapté au cinéma. 

"Ils ont apporté la jeunesse de ce qu'on appelait les Hussards. Ils ont apporté un souffle d'imagination et de fantaisie à l'Académie", a souligné Hélène Carrère d'Encausse. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Arthur75015 - 29/12/2016 - 07:01 - Signaler un abus Michel Déon

    Un grand n'est plus. Relisez donc aussi "La carotte et le bâton".

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€