Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 23 Janvier 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

DSK sur son arrestation à New York : "J'étais en colère, je ne comprenais pas ce qui se passait"

Dans une interview à CNN, Dominique Strauss-Kahn est revenu sur le moment où il est apparu menotté devant les caméras à la suite de son arrestation à New York il y a deux ans.

Souvenir douloureux

Publié le
DSK sur son arrestation à New York : "J'étais en colère, je ne comprenais pas ce qui se passait"

Interrogé mardi par CNN depuis Paris, DSK a accepté de revenir sur l'affaire du Sofitel de New York.

Un moment "terrible". C'est ainsi que Dominique Strauss-Kahn qualifie le moment où il a été filmé, menotté, lors de son arrestation en mai 2011 dans l'affaire du Sofitel de New York. Des images qui ont rapidement fait le tour du monde. Interrogé mardi par CNN depuis Paris, l'ancien directeur du FMI a accepté de revenir sur le scandale qui a brisé la carrière politique de celui que beaucoup voyaient alors déjà à l'Elysée. L'entretien sera diffusé mercredi à 20h sur CNN, précise Le Parisien. 

"Je pense que c'est une chose terrible, franchement. Pas seulement parce que c'est difficile à vivre, mais parce que c'est un moment où l'on est supposé être innocent", a déclaré DSK. "On vous montre à tout le monde comme si vous étiez un criminel, à un moment où personne ne sait si c’est vrai ou pas. Vous êtes peut-être un criminel, peut-être pas. La preuve vient après. Ce n’est pas juste de mettre les gens dans cette position devant le reste du monde quand on ne sait pas ce qu’ils ont fait", a-t-il poursuivi.

"J'étais en colère, je ne comprenais pas ce qui se passait, je ne comprenais pas pourquoi j'étais là. Je comprenais juste qu'il se passait quelque chose que je ne comprenais pas", a indiqué Dominique Strauss-Kahn.

DSK était accusé par Nafissatou Diallo, une femme de chambre de l'hôtel Sofitel à New York, de l'avoir agressée sexuellement le 14 mai 2011, rappelle Le Figaro. Les poursuites pénales ont par la suite été abandonnées par le Parquet de New York, qui avait remis en cause la crédibilité des déclarations de Nafissatou Diallo. Un accord financier confidentiel, conclu en décembre 2012 entre DSK et son accusatrice, a réglé l’affaire au civil.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Jean-Pierre - 10/07/2013 - 07:38 - Signaler un abus Chacun admirera la compassion pour sa victime du Sofitel !

    . Ah oui alors, que le monde est injuste, s'écria l'agneau DSK ! J'ai été victime d'une cabale en l'absence de preuves, puisque je suis devant vous... . Atlantico ouvre une souscription ? .

  • Par Guzet31 - 10/07/2013 - 07:46 - Signaler un abus Ahurissante inconscience..

    Ahurissante inconscience du personnage, qui semble ne pas comprendre ce qui lui est arrivé (dont il a été responsable), et dont le comportement, en cela, cela ressemble étonnamment à celui de Cahuzac... Sans doute est ce là un signe des temps, avec la disparition de toute sentiment de culpabilité personnelle et de toute considération de honte sociale dans les comportements individuels et dans leur régulation... Les personnages précités, barricadés dans leur égotisme, se considèrent comme innocents aussi bien face à leur conscience que face au regard des autres...!

  • Par gliocyte - 10/07/2013 - 08:46 - Signaler un abus DSK

    Pendant un mois, est resté bien en vue sur Atlantico, l'article relatant le blanchissement de DSK dans l'affaire du Carlton, et voilà qu'Atlantico prend le relais avec cet article. DSK occupe vraiment une place privilégiée dans le coeur d'Atlantico.

  • Par Redmonde - 10/07/2013 - 09:25 - Signaler un abus REVOLTANT

    Comme le dit Guzet, l'inconscience, le sentiment d'être au dessus des lois et l'absence de toute dimension morale et de tout remord chez cet individu sont ahurissants. Et plus encore le fait qu'il soit invité au Sénat, qu'il soit reçu partout, qu'on lui donne une tribune pour geindre sur son sort et qu'on compatisse. Notre société est malade, les criminels et les racailles sont chouchoutés, et les honnêtes gens écrasés d'impôts et traités comme des chiens. Avec Cahuzac et DSK, la gauche est des mieux placée pour donner des leçons de morale.

  • Par Karamba - 10/07/2013 - 09:54 - Signaler un abus Qu'il s'estime heureux

    que Sinclair et ses millions lui aient payé sa libération. En revanche pour se refaire une image publique il va ramer. Il est cuit, carbonisé. Cette tentative misérable montre qu'il n'a rien compris quant à la gravité de son comportement. On ne se fait pas de souci pour lui, ses relations lui permettront de se faire du blé dans le conseil. Pour le reste il ne mérite que du mépris. Encore plus après ce show lamentable.

  • Par mich2pains - 10/07/2013 - 09:54 - Signaler un abus HASARD DU CALENDRIER MEDIATIQUE ?.....

    Le même jour que choisit DSK pour tenter de se refaire une VIRGINITE dans l'opinion publique , via les Médias inféodés à sa cause ...., on apprend également qu'une cinquantaine d'élèves issus d'un collège privé Juif , a réussi à imposer ses lois religieuses , au mépris de notre laïcité ! Ca s'est passé lors des épreuves du Brevet des collèges , organisées dans le collège " Pablo Neruda " , à Gagny , en Seine-Saint-Denis . Sur " injonction" du chef d'établissement PRIVE de confession juive , le chef du collège PUBLIC ( !) Pablo Neruda a autorisé ces 50 élèves à garder leur KIPA ( signe ostentatoire religieux) et à remplacé les 2 FEMMES surveillantes par ....2 HOMMES , conformément aux ordres de ces très jeune adolescents ....mais au mépris de notre Constitution et de la supposée égalité Homme/femme ! Peut-on encore parler de LAICITE en France ou n'est-ce qu'une forme déguisée de.... " Papier toilette " pour certains ? Il serait intéressant d'interroger l ' incontournable " DSK " ........

  • Par ISABLEUE - 10/07/2013 - 10:07 - Signaler un abus Miche de pains

    Bravo pour cette nouvelle. Pour le 93 enfin une bonne nouvelle. Des nouvelles affreuses (..) sur les gens qui ne tirent pas sur les enfants dans les écoles, ne se font pas sauter dans les bus, etc... Ils peuvent garder leur kipa. Je voudrais ne voir que des kipas dans ce pays. MERCI pour l'Information.....

  • Par mich2pains - 10/07/2013 - 10:18 - Signaler un abus à " ISABLEUE " ....

    Je ne suis pas certain d'avoir compris votre méssage .... S'il m'apparait que vous n'êtes pas opposé(e) (?) au port d'un signe ostentatoire religieux telle que la KIPA dans un établissement PULIC , peut-être convient-il alors de supprimer cette prétentieuse notion de LAICITE ? Pour ce qui est du "remplacement " des 2 Femmes surveillantes par 2 Hommes surveillants exigé par ces "Djeunes" ..., pensez-vos qu'il faille aussi supprimer cette autre prétentieuse notion d'égalité Homme/femme ? A ce rythme , notre Constitution pourra tenir aisément sur un timbre poste , qu'en pensez-vous sérieusement ? merci pour votre réponse .

  • Par ISABLEUE - 10/07/2013 - 10:34 - Signaler un abus miche3pain,s

    On parle là d'une école PRIVEE PRIVEE Alors si vous n'avez pas compris mon message. Pour une fois que LE 93 SE DISTINGUE AVEC DES HISTOIRES DE KIPAS je ne trouve cela pas grave surtout qu'il s'agit d'une école privée Vous avez saisi ...??

  • Par sandy - 10/07/2013 - 10:36 - Signaler un abus Choquée

    Quand il précise qu'il a été mis en pâture comme un vulgaire criminel . Mais c'est un criminel ! Et le crime d'aujourd'hui est de nous faire avaler ses boniments pour mieux revenir en politique . Le monde serait il si pourri que l'on mange la vermine ?

  • Par Benvoyons - 10/07/2013 - 11:12 - Signaler un abus Bon finalement pour moi c'était comme un trou noir

    Bonne chance et une meilleure réussite pour les prochaines.

  • Par mich2pains - 10/07/2013 - 11:34 - Signaler un abus Désolée "ISABLEUE "....

    " Légère" erreur de compréhension de votre part : Si ces 50 "djeunes" venaient bien d'une école ...PRIVEE , le Brevet des collèges qu'ils venaient passer se déroulait bel et bien dans un Etablissement PUBLIC ! ( Le collège Pablo Neruda ) .... Et ç'est dans cet établissement P U B L IC ....qu'ils ont exigé de garder leur Kipa pendant leurs épreuves ainsi que de faire remplacer les 2 Femmes surveillantes par 2 Hommes surveillants !.... Après les rejets du personnel soignant FEMININ dans les hôpitaux par certaines communautés (...) , voilà le rejet du personnel FEMININ dans le scolaire PUBLIC par d'autres communautés ...! En viendront-ils à rejeter la Femme qui est en chaque mère ? Maintenant , à savoir si ç'est mieux de bafouer les lois de la République avec une KIPA ou avec un FOULARD , même dans le 9.3 , y-a pas photo , comme disent les turfistes ..... Avez-vous mieux saisi maintenant ?

  • Par myc11 - 10/07/2013 - 12:20 - Signaler un abus Il préfère zapper sur sa propre réalité,

    Et nous faire croire à une apparente convenance, mais oui si je ne comprends pas ce qui se passait c'est que j'étais innocent. Le problème c'est que beaucoup de criminels même avec des preuves de culpabilité disent qu'ils sont innocents. Les habitudes sexuelles de DSK ne permettent pas de s'abstenir de tout doute, alors il ne devrait pas nous étaler ses états d'âme.

  • Par ISABLEUE - 10/07/2013 - 13:31 - Signaler un abus mich 2pains

    Houla en effet grossière erreur de ma part Postez vous devant les lysées écoles etc pour voir s'il n'y a pas de foulards qui y rentrent.. On ne vous a pas entendu sur ce sujet. Ou seriez vous obsédé seulement par les kipas ? Comme vous le faites dans votre post en mélangeant DSK et les Kipas ??

  • Par rmgl - 10/07/2013 - 15:13 - Signaler un abus Quand on gère un

    Quand on gère un portefeuille, FMI ou une responsabilité qui engage un pays, l'impératif est le self control ! En cas contraire, voilà ce qui peut arriver : lors de la confrontation télévisée entre Kenedy et kroutchev, si l'un, en colère ou ne comprenant pas ce que dit l'autre, serait rentré chez lui et ordonnée la mise à feu de l'arme nucléaire, aurions nous été compatissants, ou bien y avait-il quelque chose à comprendre ? Réaction naturelle, DSK veut re dorer son blason, mais les faits sont la. L'intervention de la police Américaine diffère peut être de la police Française, ainsi que la législation d'ailleurs. Allons nous imposer au monde notre manière de vivre, ou bien doit-on adopter la manière de vivre d'autres pays ?

  • Par claudecourty - 10/07/2013 - 15:47 - Signaler un abus Erreur dans le rôle

    S'il y a eu mise en scène, DSK a été bon acteur, mais n'a pas joué le rôle d'un homme en colère. Il tenait par contre avec beaucoup de réalisme le rôle d'un coupable pris en pleine tentative de fuite. Bien entendu L'affaire Banon, celle du Carlton et le reste ne sont par ailleurs que ragots désobligeants Et que cesse la fable selon laquelle il aurait mieux fait que Hollande, alors qu'il n'a rien vu venir des grandes crises monétaires alors qu'il était aux premières loges, et qu'il a tout fait pour aider la Grèce à se trouver là où elle en est aujourd'hui. Imposture et honte sur toute la ligne. Ce qui est certains, c'est que la France a échappé à une indignité de plus !

  • Par kalixte - 10/07/2013 - 16:13 - Signaler un abus "J'étais en colère, je ne savais pas ce qu'il se passait"

    Il lui faut un dessin peut-être ? L'impunité et l'absence de remords font des politiques de cet acabit des charognards qui bouffent une viande infestée de vers. Beurk !

  • Par chorizo - 10/07/2013 - 17:59 - Signaler un abus Voilà ce que c'est de se

    Voilà ce que c'est de se balader en "Petit Bateau" dans un couloir d'hôtel Pépé l'Tombeur. Se rend il compte qu'il en devient pitoyable? Et çà chopine de Lille, plus un mot...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€