Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 19 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Droits de l'homme en Egypte : Macron ne veut pas "donner de leçons" à Sissi

Alors que plusieurs ONG affirment que l'Egypte connaît "la pire crise des droits humains depuis des décennies", Emmanuel Macron se garde de toute critique envers son homologue égyptien, qu'il a rencontré ce mardi 24 octobre.

Neutre

Publié le
Droits de l'homme en Egypte : Macron ne veut pas "donner de leçons" à Sissi

Alors que plusieurs ONG, dont Human Rights Watch, Amnesty International, la FIDH et Reporters sans frontières, affirment que l'Egypte connaît "la pire crise des droits humains depuis des décennies" et réclament à la France des signes concrets pour mettre fin à son "silence", voire sa "tolérance", Emmanuel Macron ne veut pas donner de "leçons" à son homologue égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, qu'il a reçu ce 24 octobre.

"Je crois à la souveraineté des Etats"

"Le sujet des droits de l'homme, je l'ai considéré dans le contexte égyptien" de la lutte contre le terrorisme et le fondamentalisme religieux, a déclaré le chef de l'Etat après sa rencontre à l'Elysée avec le président égyptien.

"Je crois à la souveraineté des Etats, et donc, de la même façon que je n'accepte qu'aucun autre dirigeant me donne des leçons sur la manière de gouverner mon pays, je n'en donne pas aux autres", a insisté le président de la République, lors d'une conférence de presse.

"Ma conviction profonde est qu'il est de l'intérêt du président Al-Sissi d'accompagner justement la défense et la consolidation des droits de l'homme dans le contexte dont il est seul juge, de l'Etat égyptien". 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par VV1792 - 24/10/2017 - 18:31 - Signaler un abus Quels innocents, aller

    Quels innocents, aller plaider pour les homos dans un pays musulman!il va se prendre une fin de non recevoir un peu du genre de celle que s'est prise Obama venu plaider pour les memes au Nigeria.. Il a ete recadre avec menace a l' appui contre son ingerence intolerable ( Allo Poutine?)Ce que dit Macron est le maximum si il veut eviter la gifle. Saura-t-il s' y tenir et eviter de donner justement ''la lecon''? Il faut esperer, car les susceptibilites dans ces pays peuvent s' exacerber tres vite..

  • Par lasenorita - 24/10/2017 - 18:43 - Signaler un abus Il ne ''veut pas aussi donner de leçons à Bouteflika''..

    Le président algérien fait, également, enlever les opposants à sa politique: ceci est un ''crime contre l'humanité'' ainsi que les 3.000 non-musulmans que le F.L.N. a enlevés après les ''Accords d'Evian'', qu'il a torturés et dont il n'a pas restitué les corps aux familles. .le F.L.N. vidait les prisonniers de leur sang, les torturait, mettait les femmes dans des bordels!.. le F.L.N. a, aussi, brûlé vifs et enterré vivants des milliers de harkis ''désarmés'': qui a commis ''un crime contre l'Humanité''???

  • Par VV1792 - 24/10/2017 - 19:17 - Signaler un abus @lasenorita

    Merci de le rappeler encore et encore..Car evidemment vous ne l' entendrez jamais sur nos ondes et nos ecrans: les cimetieres chretiens systematiquement profanes et vandalises, l' armee francaise arme au pied sur ordre devant les horreurs commises ( on celebre avec raison les Justes, mais celebre-t-on aussi les soldats qui se sont vus limoges pour avoir devant l' horreur des massacres et des tortures infliges, ramene des familles entieres de harkis, etc Ne sont-ils pas les vrais heros??), etc..Donc continuez, au moins sur ce site, la verite peut-elle etre proferee..

  • Par fasanan - 25/10/2017 - 04:01 - Signaler un abus @lasenorita

    Merci de le dire encore

  • Par Marie-E - 25/10/2017 - 11:41 - Signaler un abus et elles

    étaient où ces organisations internationales du temps de Morsi. Il n'y avait aucun problème pour les Coptes et les homosexuels? Ces organisations mettent le bazar en voulant imposer à des pays qui sont gangrenés par des islamistes prospérant sur la pauvreté et l'analphabétisme des valeurs occidentales dont nous nous vantons partout à tout propos en faisant la morale aux autres. Je revendique le fait de ne pas avoir forcément les mêmes valeurs. Nous n'avons qu'à faire comme Israël : on ne parle pas des droits de l'homme à Al Sissi, on lui parle terrorisme et éradication du terrorisme islamique et on accueille les homosexuels de tous les pays de la région dans les plus grandes parades du Proche Orient à Jérusalem et à Tel Aviv ... et croyez moi, on entend parler arabe dans ces manifestations.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€