Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 25 Octobre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

La droite regrette Nicolas Sarkozy

Nathalie Kozsciusko-Morizet place ses pions pour incarner une "troisième voie" dans la course à l'UMP, alors que François Fillon reste en tête des sondages.

Des racines et des ailes

Publié le

Selon un sondage publié dimanche par le JDD, 53% des sympathisants UMP souhaitent que Nicolas Sarkozy revienne dans la vie politique et soit candidat en 2017.

Dans l'immédiat, le combat se concentre pourtant sur la course à la présidence de l'UMP. Selon le même sondage (dont le JDD précise qu'il est à prendre avec des pincettes, au vu de l'étroitesse de l'échantillon interrogé), François Fillon reste en tête (48%), malgré un net rattrapage de Jean-François Copé (24%, +3), qui n'a pas encore officialisé sa candidature.

Derrière ce duo de tête, les candidatures (supputées ou officielles) se multiplient.

Testées pour la première fois dans un sondage, Xavier Bertrand, Dominique Dord, Bruno Le Maire, Christian Estrosi et Nathalie Kosciusko-Morizet totalisent à eux six 15% des voeux des militants.

Dans cette course à la troisième voie, l'ancienne porte-parole de Nicolas Sarkozy semble tirer son épingle du jeu, avec 7% - "une bonne base de départ". Dans un entretien au même JDD, elle se place subtilement dans le sillon de l'ancien président, même si elle refuse d'être "candidate à son remplacement" : "L'absence de Nicolas Sarkozy est forcément un très grand vide à droite", estime-t-elle.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par ZOEDUBATO - 19/08/2012 - 10:28 - Signaler un abus Après 100 jours catastrophiques de non actions du chef de clan

    C'est une majorité de citoyens qui regrette le Président de la République M.SARKOZY

  • Par enzo31311 - 19/08/2012 - 10:59 - Signaler un abus Pas seulement la droite

    Vu l'action de normal1 et de sa bande de pieds nickelés, beaucoup regrettent Sarkozy. Son style ne plaisait pas toujours, il a commis des erreurs mais il se bougeait et il en avait lui, pas comme celui ci qui après avoir annule toutes le bonnes mesures de Sarkozy est a cours d'idées.

  • Par ghislfa - 19/08/2012 - 11:17 - Signaler un abus Bravo les commentaires

    Je voudrait bien être inactif comme la nouvelle majorité. L’autre, vous savez en 2007? Elle nous avait pondu la loi TEPA en catastrophe juste avant le déclenchement de la crise des subprimes qui date d'août 2007 et non de 2008 qui est l'année d'impactage sur l'économie française. D'ailleurs, souvenez vous, dès octobre 2007, alors que les salariés réclamaient l'application du deuxième volet de promesses, notre super sarkoboy indiquait qu'il n'y avait plus d'argent. Et pour cause, la crise annoncée depuis plusieurs années par certains était là et il savait bien qu'elle allait venir en France, c'est pour cela qu'il a fait voter en vitesse la fameuse loi, surtout favorable aux possédants et aux entreprises. Les heures sup défiscalisées, c'était des nèfles. Alors, c'est vrais, il déplaçait beaucoup d'air et il faisait du bruit, mais, à part des rhumes, une grosse déprime et quelques insomnies, on a pas attrapé grand chose de positif, nous, les sans grades. Quel bonheur qu'il la ferme un peu, çà nous fait des vacances.

  • Par bacal - 19/08/2012 - 11:48 - Signaler un abus Echangerai Benêt 1er contre Sarko 1

    Au moins, lui, il mouillait le maillot et était sur la ligne de front. C'est pas comme le pignouf de roi fainéant en place qui se dore aux frais du contribuable et se contente de sucer des glaces à l'eau; si au moins, il faisait un peu de sport pour dégonfler sa baudruche et avoir l'ai présentable. Comme on dit dans la banque, je ferais bien un swap pour me couvrir du risque qu'il fait courir au pays.

  • Par laurentso - 19/08/2012 - 12:38 - Signaler un abus Verre à moitié vide...

    A y regarder de près, 53% des sympathisants UMP qui souhaitent le retour de Sarkozy, c'est tout de même très peu.

  • Par RcommeRobert - 19/08/2012 - 12:39 - Signaler un abus La gauche le regrette aussi.

    Surtout au moment des élections.

  • Par lavande - 19/08/2012 - 12:40 - Signaler un abus Pourquoi ?

    Pourquoi la Droite ? Essayez d'investir un peu de temps au zinc des bistrots, tendez l'oreille et vous vérifierez s'il n'y a que la Droite. Tous ces braves gens honnêtes et de bonne foi qui réalisent combien ils ont été trompés par cette bande de démagogues !

  • Par dedroite - 19/08/2012 - 12:54 - Signaler un abus @ laurentso

    "53% des sympathisants UMP qui souhaitent le retour de Sarkozy" comme vous dites c'est très peu car quasiment tous les électeurs de l'ump sont ceux du FN :-)

  • Par dedroite - 19/08/2012 - 13:02 - Signaler un abus Moi je suis de droite

    Mais je ne serai jamais de l'ump....plutôt voter le clodo du coin ou FN mais jamais ump

  • Par maty - 19/08/2012 - 13:13 - Signaler un abus et alors

    une des raisons sans doute que Sarkozy ne se trouve au top 50 des célébrités , un Chirac inefficace, et Hollande reprend sa ligne.l'antisarkozysme moteur de la gauche et des médias, est de plus bel, pas un jour, sans parler de lui, dans marianne, médiapart, le monde et le canard national .. les humoristes sont aux abonnés absents dépressifs, comme Guillon, etc.ou des blogueurs comme Bilger, JuanSarkofrance, etc.. la rentrée chaude pour la gauche, Hollande et la propagande hollandisme de ces chers médias, les français commencent à réagir à cette désinformation copntinuelle. Sarkozy conseiller diplomatique auprès du roi du maroc, grâce d'après ce monarque, à son carnet d'adresses, des patrons, de ses relations internationales etc Hollande , sera la risée de l'étranger et nos bon juges Plenel, Joffrin, Szafran, Demorand, en auront pour leur grade.. Je me marre d'avance

  • Par géodith - 19/08/2012 - 13:32 - Signaler un abus Le secretaire général de

    Le secretaire général de l'UMP doit être à droite, très à droite...Pour contrer le FN, dont les propositions économiques laissent à désirer.. Fillion et NKM sont bien gentils mais trop modérés, pas assez fermes. Monsieur Le Président de la République Nicolas SARKOZY était le seul à pouvoir nous éviter le mur dont parlait l'oublié Mr BAYROU. Comment pouvons nous agir "maintenant" ?

  • Par Fonky - 19/08/2012 - 13:47 - Signaler un abus Sarko le retour??? Il n'y a

    Sarko le retour??? Il n'y a vraiment personne à l'ump??? Cela dit... En juin 2012, l'UMP revendique 264 000 adhérents. 53% de 264 000 ça fait... 140 000. Soit... pas grand chose. Une poignée de groupies décérébrés. Surement la partie "troisième age" de l'ump. Cela dit, blingbling1er a perdu a perdu les élections municipales, a perdu les élections régionales, a perdu les élections départementales, a perdu les élections sénatoriales, a perdu les élections présidentielles, a perdu les élections législatives. Quel palmarès... Un tel champion, il faut le faire revenir. Ou pas... lol

  • Par Teo1492 - 19/08/2012 - 14:44 - Signaler un abus 27,18 % regrettent Sarkozy. Pas les autres !

    la droite ne se résume pas à 27,18 %

  • Par langue de pivert - 19/08/2012 - 17:14 - Signaler un abus Bientôt même la gauche le

    Bientôt même la gauche le regrettera ! ☺

  • Par ZOEDUBATO - 19/08/2012 - 17:19 - Signaler un abus Oui les citoyens veulent le retour du Président SARKOZY

    Le Chef de Clan a : - Donner libre cours à de basses vengeances idéologiques et diviser pour régner au lieu de traiter les besoins des citoyens - Prioriser une débauche de dépenses de complaisance inutiles au lieu de favoriser les emplois économiquement rentables - Raisonner moyens et non besoins, objectifs et moyens de contrôles - Bloquer, « pipeauter » toutes comparaisons avec des solutions qui ont réussis - Accentuer le chômage, la perte du pouvoir d’achat, favoriser les plans sociaux, la délocalisation et la désindustrialisation par l’augmentation du coût du travail, la sclérose des relations sociales, l’augmentation des impôts et la stigmatisation des investisseurs et des patrons - Oublier de bâtir une cohérence entre politique humaine, sociale, environnementale, industrielle, fiscale, économique, immigration, sécurité, etc. Le chef de Clan paie ses erreurs de fond par une méfiance accrue et par un manque de résultats intéressant la majorité des citoyens Les Français ont de plus en plus envie d’un retour du Président SARKOZY pour sa vision d’avenir cohérente et transparente, sa logique de citoyens et d'Union Nationale et ses actions rapides et concrètes

  • Par Fonky - 19/08/2012 - 18:12 - Signaler un abus Après 5 années de présidence

    Après 5 années de présidence blingbling sous anabolisant, seul une poignée de groupies veulent le retour de sarko. 140 000 personnes sur pret de 50 000 000 d'inscrits, soit 0,4% de la population. Donc 99,6% du peuple Français ne souhaite PAS son retour. Normal, le peuple l'a dégagé... Ça remet les choses en perspective.

  • Par dedroite - 19/08/2012 - 18:55 - Signaler un abus Tout à fait Fonky

    @ Fonky: J'ajouterai que sur les 140 000 adhérents, plus de la moitié sont du FN, et comme les électeurs du FN ne sont pas prêt de se faire avoir deux fois, l'excité bling bling n'est pas prêt de revenir :-) La droite oui mais surtout sans lui....Au secouuuuuuurs........

  • Par Redmonde - 19/08/2012 - 19:58 - Signaler un abus QUI A EU CETTE IDEE FOLLE...

    Sarkozy, le retour. Si une nette majorité de l'UMP veut que Sarkozy les représente en 2017, ça indique clairement qu'ils sont suicidaires. Sarkozy a perdu cette année parce qu'il a fait une multitude d'erreurs politiques, surtout avoir été élu avec les voix du FN et avoir gouverné en les oubliant après--sauf 100 jours avant l'élection, ce qui était trop tard pour être crédible. Et surtout il a accumulé sans réagir une impopularité personnelle exceptionnelle--clairement, son style ne passait pas auprès des Français. Ce style, cette personnalité anxiogène, irritante, ce bougisme, ce brassage de vent, ce manque de dignité présidentielle, il seront toujours là en 2017. Avec le même résultat qu'en 2012.

  • Par léonard simon - 19/08/2012 - 20:42 - Signaler un abus à redmonde

    analyse partisane et sans fondement Attendez encore quelques années pour un jugement bilan sur le Hollande versus Sarko qui ne sera pas de la tarte. Quant au FN, seuls les écervelés, les réacs, les désespérés et les fachos peuvent se tourner vers un parti aussi dangereux pour les libertés et la démocratie.

  • Par marie93 - 19/08/2012 - 21:53 - Signaler un abus Les français sont des veaux

    Les français sont des veaux comme disait le grand Charles. Cela semble vrai pour certains. Les médias, archi acharnés contre N. Sarkozy pendant 5 ans, le lynchaient chaque jour sur (selon eux), son côté bling-bling, son hyper-activité "fatigante", son hyper-présence de Président, son racisme, son pétainisme, son style déplaisant, son arrogance, ses affaires délictueuses, etc...Bref c'était un être détestable. Alors, puisque les médias le disaient ainsi c'est que ce devrait être vrai. C'est ainsi que des gens sans cervelle, incapables de réfléchir et de se faire une idée par eux-mêmes, ont suivi ces "journalistes" dans leur délire et ont repris bêtement leurs slogans haineux. Ah le pouvoir des médias pour orienter la pensée des idiots !

  • Par Satan - 20/08/2012 - 00:05 - Signaler un abus La Droite?

    Quelle droite? Laisser donc Sarkozy profiter de sa nouvelle villa marocaine.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€