Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 08 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Donald Trump nomme James Mattis, général renommé de Marines, à la tête du Pentagone

Il rompt avec la tradition qui veut qu'un civil soit à la tête de cette institution.

Semper Fi

Publié le
Donald Trump nomme James Mattis, général renommé de Marines, à la tête du Pentagone

Donald Trump a choisi un des officiers militaires les plus respectés et admirés de sa génération, James Mattis, pour être à la tête du Département de la Défense américain. Celui-ci doit non seulement être confirmé par le Sénat, mais doit recevoir une dispense du Congrès, car les militaires doivent normalement attendre 7 ans avant d'être nommés à ce poste, pour préserver le principe du commandement civil de l'armée. 

En tant que général de Marines, Mattis a joué un rôle clé dans de nombreuses batailles de la Guerre en Irak. Partisan de la doctrine de contre-insurrection qui voit comme objectif stratégique central d'obtenir l'adhésion du peuple, il enjoignait ses troupes à la retenue. "A chaque fois que vous montrez de la colère ou du mépris envers des civils, c'est une victoire pour Al-Qaida et les autres rebelles. [...] A chaque fois que vous faites un signe gentil à un civil irakien, Al-Qaida se retourne dans sa tombe", insistant sur la devise de la 1ère division des Marines : "pas de meilleur ami, pas de pire ennemi".

Il a organisé des formations en culture arabe pour ses troupes. Il s'est également fait connaître pour ses renvois fréquents de subalternes pour incompétence.

Il a également obtenu l'estime de ses troupes en se rendant constamment sur la ligne de front, auprès des hommes du rang, y compris la nuit, et pour des petites phrases-choc comme "Soyez poli, soyez professionnel, mais ayez un plan pour tuer toute personne que vous rencontrez." Il avait déclaré à des dirigeants irakiens du secteur dont il s'occupait : "Je viens en paix, je suis venu sans artillerie, mais je vous supplie, avec des larmes dans les yeux, si vous me faites une entourloupe, je vous tuerai tous." Avant sa retraite, son dernier poste fut chef de CENTCOM, le Commandement Central, dont la zone de responsabilité est le Moyen-Orient et l'Asie centrale, et où il supervisait donc les guerres en Irak en en Afghanistan. Malgré ses états de service, il aurait été poussé vers la retraite parce que partisan d'une posture plus aggressive envers l'Iran que l'Administration Obama. 

Jamais marié, celui qui est surnommé "le moine-guerrier" est également connu pour sa grande culture. Il possède une librairie personnelle de plus de 7000 volumes, et se déplace souvent avec les Méditations de Marc-Aurèle, un classique de la philosophie. A chaque nouveau poste de commandement, il imposait des listes de lectures à ses subordonnés, des officiers jusqu'aux hommes du rang. 

A LIRE AUSSI : Le prochain ministre de la Défense de Trump est l'auteur de cette lettre frappante sur l'importance de la lecture

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par ikaris - 02/12/2016 - 13:01 - Signaler un abus Trump Au taquet !

    c'est du lourd cette nomination si on en croit l'article !

  • Par Deudeuche - 02/12/2016 - 14:24 - Signaler un abus J'étais sous ses ordres en Afghanistan

    une pointure!

  • Par Deneziere - 02/12/2016 - 14:35 - Signaler un abus France Inter... Ecoutez la différence

    J'ai écouté cette annonce sur France Info ce matin. Qand on lit celle-ci et qu'on écoute celle là, on a peine à croire qu'il s'agit du même bonhomme.

  • Par Vm - 03/12/2016 - 05:50 - Signaler un abus Trump

    Ne serait pas l'abruti que la presse française nous décrit ?

  • Par zouk - 03/12/2016 - 10:22 - Signaler un abus James MATTIS

    Il ne semble pas être l'homme de son surnom et il est de toutes façons bienvenu après la pusillanimité montrée par OBAMA durant 8 ans, il restera le Président le plus décevant.

  • Par vangog - 03/12/2016 - 13:54 - Signaler un abus Logique de nommer un Général aguerri au ministère de la Défense!

    les benêts gauchistes qui l'ont précédé avaient nommé des civils droidelhommistes, avec les conséquences que l'on connait en terme de chaos et d'exodes...ça change!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€