Dimanche 20 avril 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Pour Dominique de Villepin, le Président serait "hémiplégique"

Selon lui, le président doit être au-dessus des partis et rassembler tous les Français. Ce qui ne serait pas le cas en ce moment.

Personnalités multiples

Publié le 26 décembre 2011
 

Dominique de Villepin était l’invité du "Grand rendez-vous" Europe 1/Le Parisien-Aujourd’hui en France, après sa déclaration de candidature le 11 décembre. L’ancien premier ministre de Jacques Chirac s’est revendiqué "au-dessus des partis" et a déclaré vouloir "aller jusqu’au bout" dans la course à l’Elysée. Il a cependant nié que ses aventures judiciaires aient pesé sur sa décision de concourir.

Le fondateur de République solidaire (RS) s’est dit motivé par "le devoir", "la volonté de servir", et de s'opposer à "la République des partis" qui dicteraient leur choix aux électeurs. "Ce n'est pas à l'UMP de choisir le président de la République, ce n'est pas au Parti socialiste, pas plus qu'au MoDem ou au Front national, c'est aux Françaises et aux Français ! Je ne veux pas que cette élection présidentielle soit kidnappée par les partis politiques", a-t-il déclaré.

Sans le nommer, il avait Nicolas Sarkozy en ligne de mire. "La France ne peut pas vivre avec un président de la République hémiplégique qui représente seulement la moitié des Français. Il doit être un arbitre. Il ne doit être ni de droite, ni de gauche, ni au centre. Il doit être le président de tous les Français", a-t-il insisté.

"Cette journée de Noël devrait être pour nous tous un moment de paix. La paix, c'est le rassemblement. Mais on en est loin", a regretté Dominique de Villepin. "Nous avons besoin d'un président qui rassemble", a-t-il conclu.

Lu sur Europe1.fr

 


Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par bobocleaner - 27/12/2011 - 12:35 - Signaler un abus Plan emploi senior

    Dominique de Villepin abandonné par ses amis ( assez peux connus avant et avec les memes convictions claires et fermes que lui ) est un peu déboussolé. Sa candidature qui se résume à "Ma gueule sur la photo" nous montre le désarroi des vieux artistes l'age venant.
    Un projet: té dansant de 16H30 à 17H30 animé par DDV au sein de l'émission du Drucker du dimance.
    Au moins un emploi senior créé

  • Par Lepongiste - 27/12/2011 - 12:10 - Signaler un abus " La solitude ça n'existe pas "

    et pourtant Villepin est tout seul !!
    Alors pour s'occuper Il défonce les portes ouvertes c'est tout ce qu'il peut faire....

  • Par evy - 27/12/2011 - 09:43 - Signaler un abus cerveau sclérosé

    M. de Villepin est atteint de la maladie d'Alzheimer. Avec des politiques de ce genre attendons nous au pire..

  • Par vangog - 26/12/2011 - 21:49 - Signaler un abus Que Villepin se rassure. La multiplication des candidatures

    inutiles et fratricides à droite fera le lit du retour à la social-démagogie de la coalition Gauchiste. Il a certainement prévu ce scénario crétinissime en présentant sa candidature. Le plaisir de voir battu son meilleur ennemi le lavera de la honte de n'obtenir que 2 ou 3% des voix, mais ne préservera pas la France d'un cataclysmique retour de la Gauche. De Gaulle n'aurait pas aimé!...

  • Par titine - 26/12/2011 - 18:03 - Signaler un abus En clair

    de Villepin est pour la dictature. Pour rassembler tout le monde, il faut être seul en lice...

  • Par flogo - 26/12/2011 - 14:21 - Signaler un abus Cerveau ?

    Vous, Monsieur, en avez-vous le début d'un ?
    La démagogie est l'hypocrisie du progrès (Proudhon)
    Autrement dit, votre programme serait un état politique dans lequel le pouvoir est abandonné à la multitude des opinions et des partis...
    Chaque français est un parti à lui seul !

  • Par Thierry5635 - 26/12/2011 - 13:57 - Signaler un abus Vil Pain interprète Alexandre Taillard de Vorms, l'arrogant...

    personnage de BD créé par Christophe Blain. Le misérable Vil Pain délire dans un monde parallèle, imaginaire où, à l’instar d’une créature de fiction, il entraînerait ses lecteurs et en ferait des électeurs. Car Vil Pain, sans parti, sans électeurs, sans soutiens, ne représente même pas la moitié de la France, mais seulement lui et Chirac, à condition encore que le Jacquot ne vote pas Hollande.

  • Par luteva - 26/12/2011 - 13:02 - Signaler un abus hémiplégique ?

    Mr de Villepin serait il partisan de la IV ème république dans laquelle le président ne gouvernait pas.
    un mot habilement distillé, en l'occurrence hémiplégique, attire l'attention et fait s'interroger le lecteur sur des propos qui à l'examen n'ont aucun intérêt. Peut-il prétendre être juge et parti.

Fermer