Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 26 Octobre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Dominique Dord candidat à la tête de l'UMP

Le trésorier du parti entend ainsi éviter que l'élection du président ne se transforme en primaire pour la présidentielle de 2017.

Un de plus

Publié le

Le trésorier de l'UMP, Dominique Dord, a déclaré samedi à l'AFP qu'il était candidat à la présidence du parti, notamment pour éviter que la compétition ne se transforme en primaire à la présidentielle entre Jean-François Copé et François Fillon.

Comme l'a annoncé le Figaro samedi, le député de Savoie et maire d'Aix-les-Bains est donc pour l'instant le deuxième candidat officiel, après l'ancien Premier ministre François Fillon, et avant l'entrée en lice attendue de Jean-François Copé. Se disant "sur le fond, plus proche d'une ligne incarnée par François Fillon", Dominique Dord estime qu'"en laissant seulement s'affronter nos deux poids lourds", la compétition risque de se transformer en "primaire de fait" pour la présidentielle de 2017.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Ravidelacreche - 14/07/2012 - 18:00 - Signaler un abus Dominique Dord

    C'est bien qu'il continue.

  • Par slavkov - 14/07/2012 - 18:58 - Signaler un abus bien vu ...

    ... cela serait génial si la tête du mouvement pourrait prendre une personne de droite ...

  • Par bobocleaner - 14/07/2012 - 19:49 - Signaler un abus qui ca ?

    si il veut devenir connu il n'a qu' a faire comme tous les trésoriers de parti politique : attendre sa mise en examen

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€