Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 19 Octobre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Disparition du vol MH370 : un mystère "presque inconcevable" d'après un rapport final

Les enquêteurs australiens, qui coordonnent les recherches de l'avion, ont fait part mardi d'un constat d'échec dans leur rapport.

Enigme insoluble ?

Publié le
Disparition du vol MH370 : un mystère "presque inconcevable" d'après un rapport final

Des années d’investigation…. Et un mystère toujours entier. Les enquêteurs australiens coordonnant les recherches du vol MH370 ont reconnu dans leur rapport final, que la disparition d’un avion comme celui-ci était "presque inconcevable".

Dans son rapport d'enquête final, le Bureau australien de la sécurité et des transports (ATSB) a estimé que "les raisons de la perte du MH370 ne peuvent pas être établies avec certitude tant que l'avion n'est pas retrouvé".

Et d'ajouter : "Il est presque inconcevable et certainement inacceptable pour la société, à l'ère de l'aviation moderne, (...) qu'un important avion commercial disparaisse sans que personne ne sache avec certitude ce que lui et les personnes à son bord sont devenus".

Le Boeing 777 de la compagnie aérienne malaisienne Malaysia Airlines a disparu le 8 mars 2014 peu après son décollage de Kuala Lumpur. 239 personnes se trouvaient à bord et la destination finale était la capitale chinoise, Pékin. Seulement trois débris de l'appareil ont été repêchés sur les côtes occidentales de l'océan Indien, dont un morceau d'aile de deux mètres identifié comme un flaperon. Les enquêteurs sur la disparition du vol MH370 examine divers scénarios : un détournement, un acte de sabotage ou l'acte désespéré d'un passager ou d'un membre de l'équipage. Mais, à l’heure actuelle, aucun élément matériel n'a permis de privilégier l'une ou l'autre de ces hypothèses.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Ajar - 03/10/2017 - 12:52 - Signaler un abus C.I.A

    Demandez leur la vrai raison ils l'a connaisse .

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€