Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 17 Août 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Emmanuel Macron : "Notre peuple est uni par une institution invisible : la fraternité"

Au Palais des sports de Lyon, l'ancien ministre de l'Économie a donné le coup d'envoi d'un week end politique aux allures de marathon dans la "Capitale des Gaules".

Le vent en poupe

Publié le
Emmanuel Macron : "Notre peuple est uni par une institution invisible : la fraternité"

Moins d'un an après le lancement de son mouvement "En Marche !", Emmanuel Macron a tenu ce samedi un grand meeting à Lyon, lors duquel il a souligné "les mutations profondes" des "temps graves que nous vivons". L'ancien ministre a placé le thème de la "fraternité" au centre de son discours. 

>>>> À lire aussi : Macron / Le Pen : le week end de l'affrontement entre la France “ouverte et optimiste” et celle du “repli et du déclin” (pour la France majoritaire, cherchez ailleurs)

Mise à jour  18h15 : Emmanuel Macron souhaite la "transparence" de la vie publique

"Notre peuple est uni par une institution invisible, la fraternité"

"Cette bataille pour l'égalité sera aussi celle pour la santé"

"Cette bataille pour l'égalité sera aussi celle pour la santé, contre les discriminations (…) Je renforcerai l'accès aux fonctions publiques à celles et ceux à qui l'on ferme la porte.

Un combat pour l'égalité d'accès aux soins".

Emmanuel Macron salue ceux qui à travers le monde "luttent" contre "l'obscurantisme" 

Emmanuel Macron insiste sur son programme économique 

L'ancien ministre évoque la suppression du RSI, la simplification du droit du travail, ou encore l'allègement des charges patronales.

Emmanuel Macron évoque la sécurité et le terrorisme

"J’étais il y a dix jours sur la base aérienne que nous avons en Jordanie. Je n’oublierai pas notre colonel et ses 400 hommes qui passent leurs jours et leur nuits avec la motivation chevillée au corps pour combattre la menace terroriste et nous protéger (…) Je souhaite porter le budget de la Défense à 2% du PIB. Mais aussi, 10000 fonctionnaires de police et de gendarmerie seront recrutés durant le quinquennat, annonce le candidat Macron, qui veut aussi réorganiser les forces de renseignement et recréer une force de sécurité quotidienne au contact des Français. Enfin sécurité publique et police judiciaire seront renforcées."

"La liberté de conscience, c'est le moyen de vivre avec les autres"

"Je ne dis pas que la gauche et la droite ne signifient plus rien, que c'est la même chose. Mais ces clivages sont dépassables. Pour s'émouvoir au grand discours de François Mitterrand sur l'Europe, fallait-il être de gauche ? Pour s'émouvoir devant le discours de Jacques Chirac au Vél d'Hiv, fallait-il être de droite ? Non, il fallait être français."

Emmanuel Macron s'inquiète "des régimes autoritaires qui émergent et aujourd'hui conduisent nombre de régions. Il nous faut dans ce contexte connaître notre histoire". 

Emmanuel Macron cite René Char, sauvé des Allemands par des habitants, pendant la guerre. "Je tenais à ce êtres par mille fils confiants dont pas un ne devait se rompre". Moi aussi je vous aime farouchement mes amis.

"Vous êtes aujourd'hui, à Lyon, la preuve vivante que les Français ne se détournent pas de la politique. Votre présence, autour de moi, c'est la preuve vivante que nous sommes bien là. C'est une démonstration d'envie, d'enthousiasme."

16h40 : Emmanuel Macron commence son discours

16h25 : Emmanuel Macron prendra la parole dans quelques minutes 

>>>> À lire aussi : 1 zeste de Macron, 1 pincée de Hamon + des kilos d'affaire Fillon = la fin de la Ve République?

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par YNENOUDISEPATOU - 04/02/2017 - 15:28 - Signaler un abus affirmer son identité ?

    Mais on la connaît son identité : conseiller économique de Hollande, le PIB est maintenant abaissé à 1,1%, il n'y a pas si longtemps il était prévu 1,4% voir 1,5%, merci qui ? Pour un banquier, il a fait fort, sûr que je ne vais pas lui confier mon compte bancaire ! De plus à voir tous les loustics qui viennent le soutenir ... Tout sauf Macron !

  • Par raslacoiffe - 04/02/2017 - 15:48 - Signaler un abus Son identité politique ???

    Qu'il clarifie d'abord sa propre identité et tombe le masque sur sa personne. Les français sont en train d'être bernés avec la complicité des médias.

  • Par euphorbevenus - 04/02/2017 - 16:03 - Signaler un abus L'identité de Macron ? L'Express, l'Obs, Libération , Paris....

    La voix de ses maîtres: Hollande d'abord, pendant 5 ans, puis la créature imaginée par les médis. Lire l'excellent article suivant:http://lvsl.fr/medias-ont-fabrique-candidat-macron. Je cite: " Les quotidiens Libération, l’Obs, le Monde et l’Express totalisent plus de 8,000 articles évoquant Emmanuel Macron de janvier 2015 à janvier 2017 ; à titre de comparaison, la totalité des articles évoquant Jean-Luc Mélenchon, Arnaud Montebourg et Benoît Hamon dans les mêmes quotidiens et sur la même période de temps ne s’élève qu’à 7,400.

  • Par cloette - 04/02/2017 - 17:16 - Signaler un abus ce type

    me fait peur, capable de tout , et je n'aime pas sa voix .

  • Par langue de pivert - 04/02/2017 - 17:35 - Signaler un abus Vous avez aimez Hollande ? Vous adorerez Macron ! ☺

    Ce margoulin "multi cartes" va rafler la mise ! Parce que les Français les valent bien ! Macron c'est Hollande par procuration ! Soluble dans la finance ; les merdias ; le socialisme ; l'islam ! youyouyouyou ! Putain 5 ans ! Après le "changement c'est maintenant" le "changement c'est Macron" ! La France canardée, la France enchainée, La France maquereautée !

  • Par langue de pivert - 04/02/2017 - 17:36 - Signaler un abus aimé !

    zut !

  • Par cloette - 04/02/2017 - 18:12 - Signaler un abus non ce n'est pas possible

    de reprendre un quinquennat Hollande bis sous un emballage différent , cela ne se produira pas, car il y a contraste entre les louanges de la presse,des médias et de toute la bien-pensance officielle, et les réflexions des personnes, la tonalité des commentaires négatifs partout, un peu comme pour Juppé dont on a vu la chute soudaine, le coup fourré contre Fillon vient de Bercy, le problème n'est pas réglé pour lui, les électeurs de Fillon n'iront pas vers Macron , ni Hamon d'ailleurs et il reste qui ?

  • Par cloette - 04/02/2017 - 18:27 - Signaler un abus "institution invisible de la fraternité"

    Mazette! Plus les mots sont sonores plus ils sonnent creux !

  • Par raslacoiffe - 04/02/2017 - 18:33 - Signaler un abus Macron l'illuminati

    Ces propos sont de plus en abscons. Il va bientôt nous faire du Cheminade!!!

  • Par toupoilu - 04/02/2017 - 19:05 - Signaler un abus Moi ce qui m'étonne

    C'est qu'il arrive a rassembler autant de personne. Faire se déplacer 10 000 ou 15 000 personnes, c'est déjà dur pour un parti politique super bien organisé type les républicains, et lui fait ça comme une fleur, alors qu'objectivement, il vient de nul part. Je serais journaliste d'investigation, je creuserai le sujet.

  • Par Nemrod07 - 04/02/2017 - 20:02 - Signaler un abus ON M'A DIT

    Que Macron nous trompait sur sa personne.... qu'est-ce que cela peut il bien vouloir dire....???? Une double vie ???

  • Par Nemrod07 - 04/02/2017 - 20:03 - Signaler un abus FILLON, FILLON

    Moi je m'en fous je vote Fillon quoi qu'il arrive même s'il est mis en examen.

  • Par vangog - 04/02/2017 - 20:05 - Signaler un abus Gourou Macron?....

    Où dois-je déposer de l'argent pour votre grand siliconage mediatique, auquel j'aimerais contribuer modestement, avant de vous faire mon légataire universel, en espérant que vous en profiterez très rapidement? Ah! Directement à la banque Rothschild? D'accord!

  • Par mymi - 04/02/2017 - 20:17 - Signaler un abus Ouf, merci les commentateurs

    Il reste quelques français avec un peu plus de 2 neurones et qui ne tombent pas en pâmoison devant le numéro de bonimenteur (ou encore la comédie du gourou messianique). Je ne le supporte pas Quoique l'on puisse reprocher à Fillon (personne n'est parfait), il est le seul susceptible de sortir la France et les Français du monde inquiétant et mortifère que nous prépare ces cinglés. Qui se penchera sur les fonds et abus de Macron ???

  • Par Wortstein - 04/02/2017 - 20:27 - Signaler un abus une institution invisible?

    Les francs-macs et leurs putains de financiers, oui....

  • Par jurgio - 04/02/2017 - 20:50 - Signaler un abus Macron nous refait la campagne de Royal !

    La fraternité est comme la liberté et l'égalité, chacun la voit où ça lui chante. Encore une recherche alchimiste qui n'éblouira que des gogos !

  • Par ISABLEUE - 04/02/2017 - 20:53 - Signaler un abus un vrai illuminé

    bizarre ce type. ce sera sans moi.

  • Par clint - 04/02/2017 - 21:04 - Signaler un abus En voilà une qui dérange !

    Ce sera peut-être le rempart au FN si il arrive au 2nd tour du fait des problèmes de la droite démocratique !

  • Par Anouman - 04/02/2017 - 23:26 - Signaler un abus unis

    Unis par la fraternité? Non unis par la bêtise. Si Macron va au deuxième tour il sera élu par les mêmes qui conspuaient Hollande alors qu'il en est un clone.

  • Par LIONEL1965 - 05/02/2017 - 02:41 - Signaler un abus il est ou le programme?

    je pige pas ? c est quoi sont programme economique ? des mots?

  • Par raslacoiffe - 05/02/2017 - 09:12 - Signaler un abus A Nemrod07

    Lu dans les posts du Figaro.fr : Macron est en couple avec Mathieu Gallet, président de RadioFrance. Alors Macron candidat des médias nous est imposé à marche forcée par tout ce lobby. Si vous aviez des interrogations sur sa personne, pour ma part ma conviction était faite même sans ces informations. Il pourrait rajouter à son programme l'homosexualité heureuse et je ne suis pas homophobe, juste à la recherche de la vérité. Le débat politique hier soir sur LCI auquel participait Serge Féderbush était particulièrement éclairant sur le personnage.

  • Par vauban - 05/02/2017 - 09:14 - Signaler un abus Le canard déchaîne

    Va t il lui faire son coming out?beaucoup de choses se disent autour de ce monsieur qui est "né de gauche" comme il l'a déclaré pour moi ce sera FILLON ou LE PEN J'en ai assez de toutes ces misérables manipulations médiatiques et franc maçonnes Quant aux arcs en ciel je ne les apprécie que dans le ciel après un bon coup de vent!

  • Par Jean-Benoist - 05/02/2017 - 09:52 - Signaler un abus Pour un candidat qui se dit neuf

    Il utilise le slogan de la liberté, égalité, fraternité. ..il n'a rien inventé sous le soleil et se contente de dire aux gens ce qu ils ont envie d'entendre. . Mais Coluche disait "dites moi ce dont vous avez envie, je vous dirai comment vous en passer". Mais Macron, L'illusionniste dit l'inverse pour hypnotiser son électorat et le seduire alors qu'il na aucune légitimité ni stature internationale. . Beurk..

  • Par ZeArno - 05/02/2017 - 10:00 - Signaler un abus Holland II, le retour

    Tournures de phrases, incantations, postures, mais surtout, grand Dieu, surtout pas de propositions concrètes dans un projet clair et cohérent. Le microcosme, tel le nettoyeur des meilleurs films de Besson, s'est chargé de nettoyer le seul porteur d'un projet crédible. La place étant faite, les médiats vous pouvoir imposer Macron à l'Elysée sans trop de peine (le bon vieux front républicain) et s'en sera partie pour un nouveau tour de Hollandisme.

  • Par vauban - 05/02/2017 - 10:12 - Signaler un abus Vous l'imaginez

    Au salon de l'agriculture..... A Florange..... Ailleurs que sur un canapé Louis xv avec smartphone intégré petite veste cintrée Berlutti aux pieds interwievé par Stéphane Bern sur l'économie et les valeurs de gôôôôôche hihihihihi!

  • Par arcole 34 - 05/02/2017 - 10:13 - Signaler un abus DESINFORMATION ET ETERNEL SERPENT DE MER l'ANPE FAMILIALE

    Cet étrange monsieur Macron qui est à l'origine des affaires sur le candidat de la droite et du centre car en effet le dossier émane du ministère des Finances d'un membre qui par le plus grand des hasards est de la même promotion que E Macron ?. en fait voici le circuit qu'a pris le dossier Monsieur Cazeneuve Thomas( Promotion ENA : République, et ex-directeur de cabinet de Macron, qui actuellement remplace en tant que secrétaire général adjoint à l'Elysée Boris Vallaud le mari de la ministre de l'Education Nationale, il a passé le dossier à Hollande qui à son tour après en avoir pris connaissance l'a donné à Gaspard Gantzer en lui disant de l'utiliser à bon escient. comme par le plus grand hasard Gantzer est un ami intime de Macron et il a donné le dossier à Michel Gaillard qui est le directeur de la rédaction du Canard Enchaîné et surtout un grand ami de Hollande . Madame Eliane Houlette, procureur au Parquet National Financier est une sympathisante du PS qui a été nommée sur proposition de Christiane Taubira. Les journalistes Marion L'Hour et Frédéric Says auteurs de : " L'enfer de Bercy " paru le 25 janvier dernier aux éditions JC Lattés juste avant que l'affaire Fillon

  • Par Anguerrand - 05/02/2017 - 10:15 - Signaler un abus Macron ses réponses sur l'immigration et l'alignement des

    régimes de fonctionnaires sur le privé ( gain 20 milliards par an) soit 100 milliards sur le Quinquenat ? Je ne l'ai pas vu ou entendu sur ces questions. Idem pour faire travailler les fonctionnaites 39 heures et diminuer leur nombre. Ce sont pourtant les solutions les plus importantes pour faire de la France un pays plus normal.

  • Par arcole 34 - 05/02/2017 - 10:23 - Signaler un abus DESINFORMATION ET ETERNEL SERPENT DE MER l'ANPE FAMILIALE

    n'éclate, ont établis que Macron ministre de l'Economie : " a utilisé à lui seul 80% de l'enveloppe annuelle des frais de représentation accordée à son ministère par le ministère du Budget en seulement 8 mis jusqu' à sa démission au mois d'août dernier soit 120 000 des 150 000 euros alloués pour l'ensemble de l'année 2016 ". Après je veux bien qu'il vive avec la retraite de sa femme ( 17000,000 ) et quelques revenus immobiliers de la vente de son appartement mais cependant on ne peut que s'interroger qu'est devenu cette enveloppe de frais de représentation sur laquelle il reste assez vague quand il est interrogé par les journalistes ?.alors il peut demande r de ne pas s'acharner sur FF car aux postes auxquels il a été , je suppose que ce ne sont pas les opportunités qui ont manqués pour trouver des fonds pour son mouvements et non pas seulement par l'organisation de diners débats pour trouver de l'argent ou des dons de sociétés caritatives ou de riches mécènes. Là aussi on aimerait que Médiapart enquête et fasse état de l'origine des fonds de Macron et de son mouvement, car à qui profite le crime si ce n'est à lui et au pouvoir socialiste dont il est un clone voire une marionnette.

  • Par arcole 34 - 05/02/2017 - 10:34 - Signaler un abus EXEMPLES D ANPE FAMILIALE SOCIALISTE

    Ah les enfants des socialistes , dur de trouver du travail en cette époque mais pas pour tout le monde : Le service communication de la Conseil Régional de Midi-Pyrénées a embauché Jérémie Martin le fils de l'ex-ministre de l'écologie Philippe Martin , et aura pour collaborateur le fils de l'ex-ministre délégué aux Anciens Combattants Kader Arif. Salomé Peillon fille de l'ex-ministre de l'Education Nationale et ex-candidat à la primaire de la gauche est actuellement embauchée comme chargée de mission auprès de l'Ambassade de France en Israël . Clémentine Aubry , fille de Martine , est administratrice de l'auditorium du Musée du Louvre , et Mazarine Pingeot est elle aussi administratrice mais de la Grande Bibliothèque. Ne perlons du fils Le Drian , De Thomas Fabius etc.. Il y aurait de quoi faire ne cette matière c'est pour cela que la pseudo affaire Fillon est téléguidée depuis la présidence de la république tout comme cela se faisait à l'encontre de Nicolas Sarkozy et de tout autre s personnalités politiques de la droite . Je suppose que de retour au pouvoir il faudra faire un ménage et mettre un terme à ces sinécures de personnalités et garantir l'indépendance du PNF.

  • Par Doulou - 05/02/2017 - 10:35 - Signaler un abus Mirobolant

    Mais qui a osé dire qu'il a moins de programme qu'un lave-vaisselle? Le voilà son programme: liberté, égalité et fraternité. Et oui, pourquoi se casser la tete et chercher midi a 14 h?

  • Par arcole 34 - 05/02/2017 - 10:37 - Signaler un abus ERREUR DE MA PART AUSUJET DE LA RETRAITE DE ME MACRON

    Lire 1700, 000 euros par mos et non 17000,000 , oups mon doigt a glissé sur le clavier. Prof à l'éducation nationale n'apporte pas une retraite à cette auteur.

  • Par MIMINE 95 - 05/02/2017 - 10:44 - Signaler un abus L' AURA D'UN PREDICATEUR EVANGELISTE

    Des foules fanatiques en pâmoison dans un stade, ça me rappelle les grands dictateurs du siècle denier. Son discours, tout droit sorti des grands thèmes du 1er communiant et du scoutisme primaire, envolée lyrique, bras levés , yeux fermés…clownesque !!, Il n'a même pas oublié la quête durant la grand'messe …., parce que c'est connu, on soutire bien plus de pognon à l'adepte électrisé, lorsqu'il est encore en pleine grimpette de «  flash » ésotérique et qu'en plus, ce pognon pas vraiment traçable, et ça , Macron , il aime.... Si, la présidence devait revenir à ce gourou (que tous les dieux de l'Olympe nous en préserve), la descente de « ses » enfants qui s'imaginent « indigo » grâce au grand prêtre du « mouvement » Macronien « en marche » risque d'être douloureuse. Le « halo de lumière » qui leur semblait rayonner autour de la tête de Macron s'éteindra et il découvrirons qu'il n'était que le prête-nom de ceux qu'ils croyaient combattre et que la « révolution » annoncée n'était qu'une mystification, un canular, un leurre, comme leur gourou.

  • Par bd - 05/02/2017 - 11:02 - Signaler un abus Comme un symptôme...

    Comme un symptôme, ses détracteurs s’attachent plus souvent à détruire la personne ou son image qu’à débattre réellement sur ses idées et son programme. http://vision-macron.fr/

  • Par bd - 05/02/2017 - 11:04 - Signaler un abus Un mouvement et non un parti qui impose ses idées «d’en haut»...

    Emmanuel Macron a eu l’intelligence de créer un mouvement et non un parti qui impose ses idées «d’en haut». «En Marche» est un mouvement d’idée et a l’avantage de ne pas être figé dans une idéologie. Il est donc très adaptable et fait pour évoluer avec son temps au gré des évolutions de la société. C’est une conception plus moderne de la politique qui dérange les vieux caciques incapables de sortir de leur clanisme politique. C’est un mouvement d’écoute et c’est aussi un appel à l’intelligence et à la flexibilité cognitive. C’est aussi un mouvement qui respecte l’expérience, pragmatique, de son temps, mais aussi volontairement novateur. C’est un appel à débattre des idées et non à camper sur des clivages partisans.

  • Par lasenorita - 05/02/2017 - 11:09 - Signaler un abus Emmanuel Macron est ''de gauche''

    et je ne voterai jamais pour lui! Nous venons d'avoir un quinquennat ''de gauche'' qui a ruiné la France ..çà SUFFIT! .Macron est un bonimenteur voir http://www.huffingtonpost.fr/bernard-debre/emmanuel-macron-ou-le-parfait-bonimenteur/?xtor=AL-32280680 Macron est un menteur et un imposteur voir https://www.youtube.com/watch?v=3apU_1bIZzY Des électeurs de ''droite'' se détournent de Fillon pour choisir Macron pour être le président des Français...parce que Macron dit qu'il n'est ''ni de droite ni de gauche''...l'affaire Fillon lui profite..il a travaillé à Bercy et, ainsi que le dit le député Eric Ciotti:''A qui profite le crime'' ..de l'affaire Pénélope Fillon??..

  • Par arcole 34 - 05/02/2017 - 11:16 - Signaler un abus bd -05/02/2017 - 11:04 Macron tout come MLP

    dirigent des mouvements attrape tout et c'est justement le problème. En fait ils n'ont pas vraiment de doctrines et s'adaptent au gré des circonstances et des émotions de l'époque dans laquelle se trouve l'opinion publique. Ce n'est plus du pragmatisme mais des coquilles vides qui sont proposés à nos concitoyens entre étatisme forcené de MLP et accroissement du déficit public en accroissant les dépenses militaires ( cela me rappelle Ronald Reagan dans les années 80 et l'enrichissement de 5 % de la population américaine qui augmenta sa fortune de 45% à 48 % dont Trump à l'époque profita au détriment de la majorité du peuple américain ), et un autre qui veut uberiser notre société sous le prétexte de la révolution numérique voire de la transition énergétique , nous allons aller loin avec de tels programmes pauvre France et pauvres Français.

  • Par arcole 34 - 05/02/2017 - 11:25 - Signaler un abus MACRON EST LE CLONE ET TELEGUIDE PAR L'ELYSEE

    Pour pouvoir conserver le pouvoir la gauche est prête à franchir le Rubicon et Macron est son miroir aux alouettes qui fera que beaucoup d'électeurs par peur de l'épouvantail FN se jetteront dans ses bras comme les séminaristes courent à la débauche. a qui croyez-vous profite le crime et surtout les affaires qui s'abattent en tourbillon sur le candidat de la droite et du centre en ce moment ?. Macron est un ballon de baudruche vide , qui se dégonflera rapidement dés qu'i; ara perdu les électeurs de la gauche . Personnellement je ne voterai pas pour lui et ses amis socialistes qui se dissimulent tels des monstres dans l'obscurité de cet individu, voire futur délinquant financier qui ne répond pas sur la somme de 120 000 euros récupérés lors de son passage au ministère de l'économie , vous savez les 120 000 euros sur les 150 000 euros de frais de représentation alloué par le ministère du budget pour l'exercice de l'année 2016 qu'il a dépensé en huit mois juste avant de démissionner de son ministère au mois d'août dernier ??. A quand une enquête du PNF sur la destination de cette somme dont il élude les réponses lorsque il est interrogé par les journalistes sur ce fait ? C'est bizarre

  • Par bd - 05/02/2017 - 11:35 - Signaler un abus Plusieurs vies...

    Ceux qui ont croisé Emmanuel Macron à l'Élysée ou en tant que Ministre témoignent quasi unanimement de sa volonté claire et affichée de changer les choses. Il a montré qu'il partage le pouvoir sur le mode pragmatique de co-production de la norme avec les femmes et hommes de terrain. Emmanuel a plusieurs vies. L'une d'elle fut de participer aux responsabilités comme conseiller puis ministre. 
Il y a fait le constat que le système était gelé. Depuis à l'intérieur du "système" est généralement une meilleure position pour observer...).

  • Par bd - 05/02/2017 - 11:35 - Signaler un abus Blocages qu'il pointe...

    Voici les blocages qu'il pointe : • impossibilité de trouver des majorités d'idées, • absence de représentativité des diversités de la société dans nos institutions, • jeux d'appareils et de carrières empêchant l'offre politique de se renouveler • rigidité de notre organisation économique produisant de la discrimination • lourdeurs fiscales et sociales ne soutenant pas l'envie d'entreprendre • école produisant de la frustration et de l'individualisme quand elle devrait rééquilibrer les chances, alors que nos maîtres et professeurs sont assommés par la lourdeur des programmes et bousculés d'une réforme à l'autre • un pays qui depuis 30 ne s'élève pas contre un taux de chômage des jeunes jamais inférieur à 15% (le double dans certaines campagnes délaissées ou banlieues!) Depuis l'intérieur du système [et nombreuses sont les personnes de qualité dans le "système"], il s'est convaincu que la pratique politique ne pouvait être changée que de l'extérieur.

  • Par bd - 05/02/2017 - 11:37 - Signaler un abus Démission et mission...

    Avant de démissionner, il a tenté de concilier loyauté au gouvernement (jusqu'à l'adoption de la loi El Komri) et fidélité à sa vision. C’est ce discours "cul entre deux chaises" qui le rendait, à l'époque, inaudible... Il a nourri de son expérience au pouvoir et de sa proximité avec le philosophe Paul Ricoeur* une conviction intime: On ne pourra convaincre et changer vraiment les choses que par une vision s'appuyant sur le pragmatisme et les acteurs. Et le succès devra venir d'une campagne intense et expresse qui impose d'utiliser tous les outils de com à notre disposition. * («une idée non conçue par confrontation au réel, au concret devient vite totalitaire et écrase la personne. Toute vision conçue en dehors de la personne, "hors sol", au lieu d'être organisée autour d'elle devient vite totalitaire»). Il lui faut rassembler une armée de bonnes volontés et de candidats - députés en relais, porte-paroles locaux à l'image de la diversité de notre pays, animés de la même volonté de changer les choses en respectant la direction soumise aux français. Des relais ne considérant pas la politique comme une profession mais un passage, une mission.

  • Par arcole 34 - 05/02/2017 - 11:40 - Signaler un abus BRAVO

    ET quel est le bilan de Macron entant que ministre et pourquoi n'a t'il pas agit quand il était aux commandes, trop occupé à remplir ses frais de représentations pour qu'avec l'argent des contribuables il puisse monter sa secte???.

  • Par bd - 05/02/2017 - 11:41 - Signaler un abus Son projet est sincère...

    Pour transformer la rage et les frustrations en révolution constructive plutôt qu'en affrontements. C'est rarement les plus faibles et les bonnes volontés qui s'imposent dans le chaos... Concernant son constat nourri d'une parole d'abord laissée aux français (le porte-à-porte de En Marche cet Été), sa vision et son début de programme. Il a été clair et transparent sur sa méthode, a beaucoup parlé (en meeting et aux journalistes). Il nourrit sa vision de thèmes courageux. Quel homme politique veut construire plus et mieux d'Europe? Qui entend toutes ces énergies d'entrepreneurs bridés? Qui s'indigne de l'échec de notre école comme garante de l'égalité des chances pour les plus faibles? Qui dénonce notre aveuglement face à la discrimination et l'exclusion des jeunes issus de l'immigration?

  • Par Septentrionale - 05/02/2017 - 12:04 - Signaler un abus Langelot-du-PAF et un cache sexe théatralisé

    Du théâtre fondé sur les stéréotypes du cliché avec son négatif et on positif. Au milieu un personnage angélique qui professe des théories simpliste, un personnage adulé par une euphorie factice comme un film de série B et son "comme si c'était pour de vrai". Une rationalité annihilée comme Merlinpinpin en son temps a dit "réenchanter le rêve". Car ils sont bien toujours là les imposteurs organisés étatiK, ces prédateurs pour un Pouvoir en chasse gardée avec les médias complices clientélisés par des avantages préservés pour intoxiquer une Société Française à piéger sans aucune considération ( des illettrés, des sans-dents...). Heureusement, ça se voit. Car ce misérable théâtre avec son message vicieux ridiculement aseptisé conserve son odeur tenace de latrines d'arrière cuisine.

  • Par Septentrionale - 05/02/2017 - 12:22 - Signaler un abus Observer le macroniste socialiste lyonnais G.Colomb

    Le souffle de sa petite voix inconvenablement correct qui tord sa petite bouche en déforme tout son être.

  • Par cloette - 05/02/2017 - 13:01 - Signaler un abus Macron

    Petit sournois , grand manipulateur qui n'a d'autre programme que celui de ceux qui le financent , son programme est volontairement flou , il dit n'importe quoi pour essayer de tout attraper , bd doit aller se faire soigner , car être aveugle à ce point c'est grave de marcher contre ses propres intérêts .

  • Par MIMINE 95 - 05/02/2017 - 13:16 - Signaler un abus A BD

    le vision Macron = la vision de l'institut Montaigne et de think thank du même acabit . Ca ne vous gêne pas tous les opportunistes patentés qui se "rallient " à sa vision. Synonymes de "vision" : évocation, conception (ça ressemble bien au programme conceptuel de Maxcron) chimère, conception, fantasme, hallucination, illusion, image, fantasme, rêve mais aussi claivoyance , sans doute dans l'idéalisme des jeunes adultes qui ont tout à apprendre de "faire la grimace.

  • Par Flamel - 05/02/2017 - 14:09 - Signaler un abus arrête ton René Char, Ben Hur...

    Il cite rené Char, mais dans son tweet où il le citait aussi, il a joint la photo d'Albert Camus... Il ne faut pas jouer à l'homme cultivé si l'on n'a rien lu d'autre que des traités de finance internationale. Nous n'avons pas eu de président ayant une vraie culture, depuis Mitterrand et Chirac, ce n'est pas avec lui que l'on va reprendre la série...

  • Par cloette - 05/02/2017 - 14:26 - Signaler un abus Philo , vous avez dit philo

    Il aurait fait une thèse avec Etienne Balibar qui ... ne se souvient pas de lui !

  • Par arcole 34 - 05/02/2017 - 14:29 - Signaler un abus @Flamel - 05/02/2017 - 14:09

    Je sais que nos dirigeants politiques font appel à des sociétés de communications qui gèrent leurs comptes twitter et face book, Je suis d'accord avec vous mais je rajoute d'autres présidents cultivés avant ceux dont vous faites références c'est à dire les présidents de Gaulle et Pompidou.

  • Par C3H5.NO3.3 - 05/02/2017 - 14:45 - Signaler un abus Macron Le Pen ?

    Pour moi, aucun doute, si je n'ai pas de candidat de droite sous la main, ce sera Le Pen. Macron me fait vraiment trop peur avec ses envolées de gourou scientologue. Moi, quand un banquier me parle fraternité, je comprend surtout qu'il veut me piquer mon pognon.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€