Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 03 Septembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Deschamps : "Les joueurs n'ont plus le droit à l'erreur"

Le nouveau sélectionneur donnait lundi sa première conférence de presse au lendemain de sa nomination à la tête de l'équipe de France de football. Il y a notamment affirmé qu'il se voyait mal appeler Laurent Blanc pour faire un état des lieux de la sélection française.

Capitaine

Publié le - Mis à jour le 9 Juillet 2012

[Mis à jour à 18 H]

À 17 h 30, Didier Deschamps donnait sa première conférence de presse en tant que sélectionneur de l'équipe de France au siège de la fédération française de football. Conscient de l'héritage que lui laisse Laurent Blanc, il a affirmé qu'il ne discuterait pas de ce sujet avec son ancien partenaire de sélection. "Je me vois mal appeler Laurent Blanc pour qu'il me fasse un état des lieux de ce qui s'est passé, bien ou pas bien. Je ne me sens pas de faire cette démarche" a-t-il expliqué.

L'ancien entraîneur de l'OM s'est montré intransigeant avec les joueurs du groupe France et attend désormais d'eux un comportement exemplaire.

"Je ne suis pas là pour menacer ou quoi que ce soit, je fais confiance, mais aujourd'hui la situation du football français, on sera tous unanimes là-dessus, est telle que les joueurs n'ont plus droit à l'erreur", a précisé l'ancien capitaine de l'équipe de France, qui a par ailleurs annoncé qu'il ferait "des choix". La prochaine fois que je me retrouverai en conférence de presse, ça sera pour vous donner une liste définitive pour l'Uruguay. En tant que sélectionneur, je ferai des choix.

En marge de la conférence de presse, Noël le Graët, le président de la fédération française a précisé que les condition salariales du nouveau sélectionneur étaient relativement identiques à celles de Laurent Blanc. Didier Deschamps, qui sera accompagné par Guy Stéphan (son adjoint durant ces trois dernières années à Marseille), dispose d'un contrat de deux ans, plus deux années supplémentaires en cas de qualification des Bleus, pour le mondial 2014 au Brésil.


[Mis à jour à 8 H ]

La Fédération française de football confirme que Didier Deschamps sera le prochain sélectionneur de l'équipe de France en remplacement de Laurent Blanc qui n'a pas souhaité le renouvellement de son contrat après l'Euro.
"Noël Le Graët, président de la FFF, et Didier Deschamps ont finalisé leurs discussions et ont abouti à un accord pour la nomination de M. Deschamps en tant que sélectionneur de l'Equipe de France", écrit la FFF dans un communiqué. Noël Le Graët et Didier Deschamps donneront une conférence de presse commune demain à 17h30 au siège de la Fédération française de football.

Didier Deschamps et la Fédération française de football se sont mis d'accord, selon RTL et L'Equipe.L'ex-entraîneur de l'OM va devenir le nouveau sélectionneur de l'équipe de France.  L'accord trouvé avec Noël Le Graët, président de la FFF, consiste en"un contrat de deux ans, reconductible deux années de plus en cas de qualification pour le Mondial 2014 au Brésil", précise le quotidien sportif, ajoutant qu'il sera accompagné de Guy Stephan comme adjoint.

Didier Deschamps avait dans un premier temps refusé d'être nommé à ce poste en début de semaine, souhaitant se donner une semaine de réflexion après son départ du club phocéen. Après la non-reconduction de Laurent Blanc à la tête des Bleus, et le vrai-faux refus de Didier Deschamps, d'autres noms comme Zinedine Zidane, Paul Le Guen et Francis Smerecki avaient été évoqués.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Teo1492 - 08/07/2012 - 18:19 - Signaler un abus Zidane a donc deux ans pour avoir son diplôme...

    ça nous rappelle l'histoire du septennat et de Mac-Mahon !!

  • Par bobocleaner - 08/07/2012 - 18:20 - Signaler un abus il négocie un bonus

    indexé sur le nombre d'insultes proférées par les sélectionnés pendant les stages et les compéts a 500 euros le "fils de ..." ou "va ta faire ..." ca va chiffrer

  • Par maxx_paris - 08/07/2012 - 22:36 - Signaler un abus le nouveau (vrai) boss c'est Jean Pierre Bernes !

    le nouveau (vrai) boss c'est Jean Pierre Bernes, agent des principaux joueurs de l'Equipe de France ET agent de Deschamps c'est lui le grand manitou ! Beau retour au zénith pour celui qui avait trinqué dans l'affaire OM-VA

  • Par LeditGaga - 09/07/2012 - 09:47 - Signaler un abus @maxx

    Un agent pour Mr Deschamps ? Je pensais que l'agent était surtout là pour épauler les analphabètes du terrain, l'entraîneur devrait savoir lire pour, au minimum, préparer ses "tablettes", non ?

  • Par kim yong zéro - 09/07/2012 - 18:19 - Signaler un abus anelka

    proposons une nouvelle chance a anelka.il faut pardonner,tourner la page

  • Par catal33 - 10/07/2012 - 09:39 - Signaler un abus NULS

    1 nul plus des nuls égal toujours et encore plus de NULS!!!!

  • Par ISABLEUE - 10/07/2012 - 11:33 - Signaler un abus On s'en fiche

    vive le rugby ou le foot mais Italien...

  • Par papalievre - 10/07/2012 - 16:10 - Signaler un abus "allez les minots"

    sans vouloir donner des leçons les gars mais le sport c'est pas pleurer toute, la journée. on a pris une claque, on se relève et ronge la pelouse avec les dents.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€