Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 27 Novembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Deux jeunes mortellement percutés par un TGV dans le Morbihan

Un troisième jeune homme a été blessé.

Drame

Publié le

Deux jeunes âgés d'une vingtaine d'années ont été tués dans la nuit de samedi à dimanche après avoir été percutés par un TGV sur la commune de Lanester, près de Lorient. Un troisième jeune homme a été blessé. 

L'accident s'est produit samedi vers 23h55, sur le pont ferroviaire reliant Lorient à Hennebont, près de l'avenue principale de Lanester. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de l'accident qui s'est produit alors que les 3 jeunes circulaient à pied sur le pont ferroviaire pour une raison encore indéterminée. 

L'accident a provoqué l'arrêt de la circulation des trains dans les deux sens.

Un TGV Paris-Quimper a été stoppé à Lorient et ses passagers acheminés par car vers leur destination, a indiqué la SNCF. Le TGV impliqué dans l'accident a enregistré un retard de 3 heures environ, selon la SNCF.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par bobocleaner - 15/07/2012 - 14:05 - Signaler un abus sur un pont ferroviaire a minuit

    trois possibilités : alcool, inconscience ou le cuivre ne vous promenez pas sur les pont ferroviaires c'est dangereux

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€