Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 19 Juillet 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Deux hommes placés en garde à vue après la mort d’une octogénaire juive dans un incendie

Une première autopsie a révélé l'existence de traces de coups de couteau.

Macabre

Publié le
Deux hommes placés en garde à vue après la mort d’une octogénaire juive dans un incendie

Elle s'appelait Mireille, était de confession juive, et se trouvait être une rescapée de la rafle du Vel’ d’Hiv. Elle est morte vendredi, à l'âge de 85 ans, dans l’incendie de son appartement de Paris, dans lequel elle vivait seule. Les premières constatations sur les lieux de l'incendie - survenu vendredi en fin d'après-midi dans le 11e arrondissement de la capitale - ont conduit les policiers à étudier la piste criminelle.

Deux départs de feu ont été constatés par les secours et une première autopsie a révélé l'existence de traces de coups de couteau sur le corps de Mireille K.. Samedi, les enquêteurs ont placé en garde à vue un suspect, né en 1989.

Dans la nuit de dimanche, un deuxième homme a été placé en garde à vue.

Le président du Consistoire israélite, Joël Mergui, a souhaité vouloir "comprendre ce qui s’est passé et ne pas laisser se reproduire le silence qui avait suivi l’assassinat de Sarah Halimi, il y a un an, dans le même arrondissement". En février, après neuf mois d'enquête, le caractère antisémite du meurtre de Sarah Halimi - survenu à Paris en avril 2017 - avait été retenu mardi par la juge d'instruction. L'affaire avait provoqué un vif émoi parmi les membres de la communauté juive française.
 

 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 26/03/2018 - 13:40 - Signaler un abus Marie-E

    a mille fois raison de quitter ce pays pourri. Cette pauvre Dame a beaucoup souffert depuis sa tendre enfance et ne méritait pas cette fin ignoble. Honte à nos dirigeants et aux journalistes; ils sont maudits. Ce serait l'inverse, un juif tuerai un musulman...Maître Dims n'a pas eu la nationalité française, mais des cochonneries la reçoivent généreusement par des moins que rien. Entre moins que rien, on se comprend et on se donne la main.

  • Par ISABLEUE - 26/03/2018 - 13:46 - Signaler un abus On sature..

    que fait le gouvernement ???? Ecoeurant, abject. Ras le bol de ces racailles qu'on devrait renvoyer au bled .. cette dame avait déposé une main courante et il n'y a pas eu de suite !! Je suis écoeurée de ce pays .

  • Par vauban - 26/03/2018 - 14:57 - Signaler un abus Islam coquer,sous toutes ses formes hors d AllemagneET DE FRANCE

    ./

  • Par vauban - 26/03/2018 - 15:41 - Signaler un abus Islam conquérant

    Oups

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€