Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 21 Mai 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Deux hommes interpellés près de la maison des Macron au Touquet

Connus des services de police, ils sont actuellement en garde à vue, selon Europe 1.

Justice

Publié le
Deux hommes interpellés près de la maison des Macron au Touquet

 Crédit Mark Schiefelbein / POOL / AFP

Dans la nuit de mercredi 25 à jeudi 26 avril, deux hommes ivres ont été arrêtés par la Brigade anti-criminalité (BAC) au volant de leur véhicule au Touquet (Pas-de-Calais). Ils ont été repérés par les forces de l'ordre après être passés à deux reprises devant la résidence d'Emmanuel et Brigitte Macron, indique Europe 1, ajoutant que les deux individus auraient tenté de renverser des piétons. Leur comportement à mis la puce à l'oreille des gendarmes en poste devant le domicile présidentiel.

"Ils sont peut-être passés par là parce qu'il y a la maison (des Macron) mais on n'en sait pas plus", a indiqué à l'AFP une source policière.

Connus des services de police, les deux hommes, âgés d'une cinquantaine d'années, sont actuellement en garde à vue, selon Europe 1. Ils sont soupçonnés d'outrage, de rébellion et de mise en danger de la vie d'autrui, précise l'AFP, citant une source policière.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 26/04/2018 - 11:45 - Signaler un abus Ils vont être relâchés

    Seuls ceux qui roulent cinq à 10 km au-dessus de la vitesse maxi sont des assassins et des des voyous.

  • Par vangog - 26/04/2018 - 13:19 - Signaler un abus S’ils ont la chance d'être d’origine arabe ou noire...

    ils seront relâchés par la justice gauchiste, pour pas stigmatiser... Sinon, non!

  • Par Djib - 26/04/2018 - 14:06 - Signaler un abus Rigolo!

    Les deux mêmes seraient entrés discrétement par effraction dans la résidence secondaire d'un pékin habitant dans la rue voisine, au bout de quarante huit heures ils étaient inexpulsbles et protégés par la police. Là il a suffi qu'ils passent devant celle de Macron pour se faire gauler.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€