Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 29 Septembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Le député Pouria Amirshahi claque la porte d'un PS "sans ressorts et sans idées"

"La France n'est pas gouvernée par l'aile droite du PS mais par des néoconservateurs, dans tous les domaines" regrette l'élu des Français du Maghreb et d'Afrique de l'Ouest.

Défection

Publié le
Le député Pouria Amirshahi claque la porte d'un PS "sans ressorts et sans idées"

Un frondeur claque la porte. Dans un entretien au Monde publié ce vendredi, le député Pouria Amirshahi a annoncé son départ du Parti socialiste. "Je quitte le PS et le monde des partis en général, rhizomes d’un système institutionnel à bout de souffle", explique l'élu des Français du Maghreb et d'Afrique de l'Ouest.

Le parlementaire se montre extrêmement critique envers son ancienne famille politique.

Il qualifie le PS de parti" sans ressort, sans idées malgré de nombreuses bonnes volontés". Il souligne les "renoncements" du gouvernement, de la déchéance de nationalité au pacte de responsabilité. "La France n'est pas gouvernée par l'aile droite du PS mais par des néoconservateurs, dans tous les domaines, à quelques exceptions près", tranche-t-il.

Il fustige également les autres partis politiques, "devenus des machines électorales sans grande conviction, sans promesse d'avenir heureux pour le pays." Il les décrit comme "au mieux incapables, au pire dangereux comme par exemple le Front national."

"Le mépris est vécu directement par beaucoup de nos compatriotes, les ouvriers, les jeunes et bien d’autres. S’ajoute à cela le choix de gouverner par la peur… D’où mon opposition", ajoute le député qui annonce qui ne sera pas candidat à sa réélection en 2017.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par de20 - 04/03/2016 - 12:02 - Signaler un abus Bon debaras ,qu il en profite

    Bon debaras ,qu il en profite pour quitter L assemblée et l,a France

  • Par clint - 04/03/2016 - 15:44 - Signaler un abus Qu'il retourne d'où il vient !

    sans objet

  • Par vangog - 05/03/2016 - 00:08 - Signaler un abus Un aller direct pour le Maghreb...

    qu'il n'aurait jamais dû quitter?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€