Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 25 Juin 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Un député LREM visé par une enquête pour abus de confiance

Cette affaire fait suite à un signalement de Tracfin, un organisme du ministère de l’Economie et des Finances chargé de la lutte contre le blanchiment d’argent.

Justice

Publié le
Un député LREM visé par une enquête pour abus de confiance

 Crédit Capture d'écran Dailymotion

Le député de la République en marche, Mustapha Laabid, est dans le viseur de la justice. Le parquet de Rennes a ouvert une enquête pour abus de confiance, rapporte Ouest-France. Cette affaire fait suite à un signalement effectué en octobre par Tracfin. Cet organisme du ministère de l’Economie et des Finances chargé de la lutte contre le blanchiment d’argent s’interroge sur des mouvements financiers suspects d’un montant de 24 000 euros au sein de l’association Intermed que le député dirigeait de 2006 à 2017.

Il a donc été entendu à ce sujet par les policiers en mars et en mai, révèle Ouest-France.  Au cours de ces interrogatoires, il a justifié cinq années de factures "portant sur le carburant, le téléphone, l'alimentaire ou le transport, tout ce qui est lié à l'activité d'une association".

"Quand j’ai appris ce qu’on me reprochait, j’ai été abasourdi ", a expliqué au quotidien régional le député de la 1re circonscription d’Ille-et-Vilaine. "Intermed était une petite association qui touchait 20 000 euros de subventions par an", s'est-il justifié.  Et d'ajouter : "J'ai été victime de nombreuses accusations calomnieuses". Le procureur de la République de Rennes, qui s’est refusé à tout commentaire, devrait statuer prochainement sur d’éventuelles suites judiciaires.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vauban - 25/05/2018 - 14:49 - Signaler un abus C’est le député de ma circonscription

    Élu par moins de 19% des inscrits Je vous invite à aller voir son CV Très typique du recyclage LREM

  • Par vangog - 26/05/2018 - 04:03 - Signaler un abus En même temps...

    toucher 20000 euros de subventions par an, et devoir justifier de 24000 euros de mouvements suspects...il y a une couille dans le potage, comme on dit...et c’est une couille à 4000 euros... non?

  • Par mymi - 26/05/2018 - 08:33 - Signaler un abus Pas d'inquiétude pour lui

    À l'instar de tous ses collègues déjà pris la main dans le sac, la justice ne fera rien ! son meilleur et imparable alibi :il est LREM

  • Par kelenborn - 26/05/2018 - 10:30 - Signaler un abus Vauban

    L'ancienne circonscription d'Hervé qui était le parfait honnête homme!!! Eh oui les temps changent

  • Par Atlante13 - 26/05/2018 - 12:15 - Signaler un abus A Rennes?

    pas de souci pour lui, l'affaire sera classée sans suite, comme d'hab. Et de plus, il aura tous les conseils ad hoc dans son parti.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€