Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 29 Mai 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Depakine : entre 2150 et 4100 enfants avec des malformations sur 50 ans

Ces chiffres, dévoilés ce jeudi par l'agence du médicament et l'Assurance maladie, portent sur la commercialisation de la Depakine depuis 1967.

Santé publique

Publié le
Depakine : entre 2150 et 4100 enfants avec des malformations sur 50 ans

Entre 2150 et 4100 enfants exposés in utero à la Dépakine ou ses dérivés sont nés vivants avec au moins une malformation congénitale majeure pendant la période de commercialisation de ces médicaments (1967 - 2016), selon une première évaluation de l'agence du médicament et de l'Assurance maladie dévoilée ce jeudi.

La synthèse de l'étude indique que le nombre total d'enfants nés avec une malformation congénitale majeure a été estimé à partir du croisement des données sur les grossesses terminées entre le 1er janvier 2011 et le 31 mars 2015 et des données relatives aux enfants nés. 

Les auteurs ont retenu 26 malformations congénitales majeures de la liste du réseau européen de registres populationnels de surveillance des anomalies congénitales Eurocat.

Ils ont calculé que sur la période 1967-2016, "entre 64.100 (fourchette basse) et 100.000 (fourchette haute) grossesses auraient été exposées à l'acide valproïque en France au total". 1900 à 3000 enfants seraient nés avec un indication d'épilepsie et 250 à 300 avec des troubles bipolaires.

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€