Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 19 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Une délocalisation de l'Assemblée nationale à Marseille ?

C'est la drôle d'idée du député LREM Adrien Taquet qui imagine un avenir pour l'Assemblée nationale loin, très loin du palais Bourbon.

Bonne idée ?

Publié le
Une délocalisation de l'Assemblée nationale à Marseille ?

Dans une note publiée par la Fondation Jean-Jaurès, Adrien Taquet, député La République en marche interroge un brin provoquant "Faut-il raser le palais Bourbon?". L'idée du député des Hauts-de-Seine n'est pourtant pas de faire sauter l'édifice mais plutôt de le délocaliser en rappelant le Serment du jeu de Paume "Partout où ses membres sont réunis, là est l'Assemblée nationale". Il se pose  la question "Et si le futur de l'Assemblée nationale résidait dans cette phrase vieille de 200 ans". Il étaye : " "Dans un pays centralisé comme le nôtre, où le fossé semble irrémédiablement se creuser entre les citoyens et leurs représentants, (...) la question du lieu de résidence de l'Assemblée nationale mérite d'être posée".

Alors "Pourquoi ne pas imaginer  siéger une fois par mois loin de Paris…Pourquoi ne pas faire de Marseille la nouvelle capitale législative"?

Dans sa note, le député n'est pas tendre avec le palais Bourbon. Il explique ce qui ne lui convient plus: "le confort remonte au XIX siècle, la connectivité au XXe… Sous les toits,des cages à lapin pour bureaux (...), "des espaces dédiés au travail collectif peu nombreux, qui favorisent davantage la déprime que le partage; un hémicycle fortement déconseillé à toute personne mesurant plus d'un mètre soixante-quinze"

Après avoir formulé l'hypothèse d'un déménagement dans la cité phocéenne, le député va encore plus loin et évoque une "Assemblée de demain (qui) n'aura peut-être plus aucune réalité physique" où "chaque député accédera, via une interface, à un Parlement virtuel où chacun de ses collègues apparaîtra à l'écran, débattant mais à distance...  Et pourquoi pas aller jusqu'à converser en direct avec des citoyens, qui viendraient éclairer de leur vécu bien réel cet hémicycle virtuel.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par pandore - 13/11/2017 - 19:31 - Signaler un abus Et le coût ????

    On peut avoir une petite idée du coût de cette imbécillité???? Délocaliser l'ensemble du personnel pour 2 ou 3 séances ....Secrétaires, huissiers, qui sais-je encore. Les impôts ont de beaux jours avec des utopistes pareils

  • Par vangog - 13/11/2017 - 19:43 - Signaler un abus Ils ne savent plus quoi inventer, les marcheurs dans le mur!...

    C’est vrai qu’ils ont résolu tous les problèmes de la France...alors, quoi de plus amusant que de créer des problèmes qui n’existaient pas avant...trop drôle!

  • Par assougoudrel - 13/11/2017 - 23:02 - Signaler un abus Pourquoi pas dans

    les quartiers nord près de leurs protégés où ils pourront prendre un bain de foule?

  • Par Anguerrand - 14/11/2017 - 07:29 - Signaler un abus Je suis pour le regroupement de tous les ministèresdans une tour

    Nous avons besoin d'argent? Alors vendons l'Elysée et tous les ministères pour créer une entité unique ce qui de plus serait plus moderne, moins coûteux ( modernité des installations, suppression des voitures et chauffeurs, moindre coût). Bien sur le dernier étage serait réservé aux Présidents, les autres à tous les ministères dans les étages Une cantine pour tous et un resto de luxe occasionnel pour les visites d'état. La vente de tous les ministères rapporterait une fortune et économiserait à terme des millions d'€ chaque année en frais de fonctionnement. Pourquoi pas à St Denis dans le 9-3 !....

  • Par Le gorille - 14/11/2017 - 08:45 - Signaler un abus Arguments déjà vus ailleurs...

    ...Et concrétisés par un déménagement ! L'autre capitale, historiquement, c'est Toulouse... Marseille ? Il veut piquer une tête dans le Vieux port ? Je le voit mal péleriner à la Sainte-Baume ! pour moi, c'est trop près de l'eau... un tsunami est si vite arrivé !

  • Par Mario - 14/11/2017 - 10:07 - Signaler un abus et on détricote encore et

    et on détricote encore et encore......

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€