Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 29 Novembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Défense : les objectifs d'Hollande

Le président de la République les a dévoilés vendredi devant les militaires.

Livre blanc

Publié le

Préserver l'efficacité de l'armée, améliorer le renseignement et la formation, miser sur la recherche et le développement, tout en réduisant le budget. Tels sont les objectifs de François Hollande en matière de défense.

Le président a annoncé qu'il avait lancé une phase de réflexion pour l'élaboration du nouveau Livre blanc de la défense.

Avec un date : 2013, pour l'élaboration d'une loi de programmation. Ces travaux redéfiniront les menaces et les priorités stratégiques de la France pour la période 2014-2019 en matière de mobilisation militaire.

"Je veux répéter mon attachement irréductible à la force de dissuasion nucléaire de la France" a-t-il ajouté.

Et de préciser, enfin, qu'il est le défenseur d'une "politique de défense à l’échelle européenne", citant notamment la Grande-Bretagne comme allié.

Ce discours traditionnel intervient deux jours après la mise en garde de la Cour des comptes, qui estime que ni les objectifs financiers, ni les objectifs militaires, ne seront tenus.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Anemone - 13/07/2012 - 20:16 - Signaler un abus Le PS et la quadrature du cercle

    "Préserver l'efficacité de l'armée, améliorer le renseignement et la formation, miser sur la recherche et le développement, tout en réduisant le budget. Tels sont les objectifs de François Hollande en matière de défense." --ou comment dire tout et son contraire. Une spécialité socialiste, il est vrai. mais tant que ça marche, pourquoi s'en priverait il, notre homonormalitus

  • Par bacal - 14/07/2012 - 09:07 - Signaler un abus Coup d'état militaire

    J'ai lu qu'il fixait aussi comme objectif aux armées de maintenir l'ordre en France ! Serions arrivés en république populaire de Cuba ou de Chine ? Que c'est beau la "social-démocratie" !

  • Par bacal - 14/07/2012 - 09:10 - Signaler un abus Plancouille

    C'est Ségolène qui l'avait briffé en matière militaire. Voila pourquoi il s'y connait en la matière. La guerre est une chose trop grave pour la laisser aux mains de Benet 1er qui tire dans tous les coins sauf au cœur de la cible.

  • Par joris24r - 14/07/2012 - 10:08 - Signaler un abus Je serais militaire

    J aurais vraiment peur ce nain incapable aux commandes Sauve qui peut

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€