Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 18 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Défaillances d'entreprises : la France connaît ses pires résultats depuis 20 ans

Le nombre de défaillances a augmenté de 7,6% au troisième trimestre 2013 par rapport à la même période, l'an passé.

Zone sinistrée

Publié le

Il n'y a jamais eu autant de redressements et liquidations judiciaires depuis 20 ans en France. Selon une étude d'Altares publiée aujourd'hui, 12 790 entreprises ont été concernés par de telles actions au troisième trimestre 2013. Un chiffre qui représente une hausse de 7,6% par rapport à la même période l'an passé.

Ce sont les très petites entreprises (TPE) qui ont été les plus touchées, représentant 90% des défaillances totales. Les entreprises qui ont plus de cinq ans d'existence n'ont pas non plus été épargnées. Leurs défaillances sont en hausse de 15%. Altares révèle que ces sociétés ont eu un grave problème de panne d'activité (une défaillance sur deux, soit 6 000 entreprises). Les groupes qui traitent directement avec les consommateurs ont vu leurs difficultés s'accroître, entraînant ainsi leur défaillance.

"La dépense de consommation des ménages, contribuant pour environ 55% au PIB, est le moteur traditionnel de la croissance en France, explique Thierry Millon, responsable des études Altares cité par Le Figaro. Or, les ménages doivent composer avec une baisse du pouvoir d'achat et un niveau de chômage élevé, les amenant à opérer des arbitrages stricts et donc une contraction de certaines dépenses notamment dans les biens manufacturés et les services à la personne".

Les défaillances des coiffeurs, des soins de beauté et corporels sont en hausse (18%). Une tendance qui se confirme chez les autres entreprises services à la personne (+33%). Les praticiens infirmiers, les sages-femmes, les médecins généralistes, les dentistes et les ambulanciers ont également connu un grand nombre de défaillances (70). 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par ZOEDUBATO - 15/10/2013 - 14:18 - Signaler un abus Merci au Non président et au PS pour sa défense de

    l'industrie marchande

  • Par iznogoud - 15/10/2013 - 14:43 - Signaler un abus PS, le parti des riches et des multinationales !

    "Ce sont les très petites entreprises (TPE) qui ont été les plus touchées, représentant 90% des défaillances totales." : tout est dit sur les résultats de la politique du PS !

  • Par troiscentsalheure - 15/10/2013 - 15:16 - Signaler un abus 84 nouvelles taxes en 3 ans, une surtaxe

    de 10 % pour les grosses entreprises qui en investissant moins font moins travailler les petites entreprises, une réglementation asphyxiante et sans cesse changeante: tout ça pour pouvoir continuer à nourrir l'ogre étato-immigrationniste de l'UMPS.

  • Par ZOEDUBATO - 15/10/2013 - 15:32 - Signaler un abus INtellectuellement malhonnête : généralisation mensongères de

    la propagante marxiste nationaliste 2 périodes différentes : 1 représentant moins de 10 % des prélèvement d'après 2012 Le PS/FN perd les pédales et compare la démocratie citoyenne d'avant 2012 à la Technocratie du Président PS/FN

  • Par troiscentsalheure - 15/10/2013 - 15:39 - Signaler un abus A ZOEDUBATO

    Le FN a deux députés depuis 2012, il peut difficilement être tenu responsable de la politique catastrophique menée par l'UMPS.

  • Par ZOEDUBATO - 15/10/2013 - 15:53 - Signaler un abus Si vous ne vouliez pas être responsable

    Il fallait vous abstenir de privilégier de 2007 à 2012 l'élection de militants PS qui se sont à toutes les avancées allant dans le sens de votre programme. L'UMP n'a pas à appliquer la politiue du PS/FN mais vos désistements, triangulaires, appel à voter à gauche ont empêchés la mise en place des mesures que vous regrettez maintenant Votre vote pour FH au 2ème tour (67 % des votants FN) a permis au Non Président d'appliquer une politique contraire à vos valeurs Vos propos s'appelle en Français de la malhonnêteté intellectuelle et vous n'avez ni la tête haute ni les mains propres PS/FN Responsable et coupable

  • Par Gégé Foufou - 15/10/2013 - 16:08 - Signaler un abus ZOEDUBATEAU

    C'est pas l'avatar de Nadine Morano ???

  • Par Gégé Foufou - 15/10/2013 - 16:11 - Signaler un abus Les plus touchées

    les TPE représentent 90 % des dépôts de bilan . C'est normal elles représentent 90% des entreprises lapalissade d'Atlantico

  • Par smiti - 15/10/2013 - 16:21 - Signaler un abus Il doit 'agir d'une erreur,

    Il doit 'agir d'une erreur, depuis quelques semaines les médias nous assurent chaque jour que les choses s'améliorent.

  • Par troiscentsalheure - 15/10/2013 - 16:50 - Signaler un abus A ZOEDUBATO

    Le FN n'a jamais appelé à voter à gauche. L'UMP hésite entre le ni-ni et le "front républicain". Pour l'élection de Brignoles les candidats et les états-majors des partis de gauche ont appelé à voter UMP. Vous avez une capacité à mentir stupéfiante.

  • Par charlesingalls64 - 15/10/2013 - 16:59 - Signaler un abus On s'en fout !

    La France, grand pays de l'interdiction de la fessé, du haut de sa haute splendeur décadente n'a pas besoin de sales entreprises capitalistes qui ne pensent qu'à l'argent. Elle a le RSA et les emplois d'avenir. Les chinois tremblent.

  • Par ZOEDUBATO - 15/10/2013 - 17:16 - Signaler un abus Vous êtes bien léger dans votre raisonnement !

    Cet appel de la gauche est un leurre pour cacher les accords PS/FN Dans un canton de 15 000 électeurs qui vote à gauche depuis 1945 le FN aurait gagné 3000 voix à l'UMP entre le 1er tour (67 % d'abstentions) et le 2ème tour (~ 50 % d'abstentions) Puis prenez les résultats du 1er et 2ème tour de la présidentiel pour identifier le poids des partis en présence et rapprocher les chiffres Si vous considérer que'une bonne partie des 3000 voix gagnées par le FN proviennent de l'UMP et non de la gauche vous allez avoir du mal à faire le décompte Alors avant de traiter les gens de menteuses, vérifiez vos chiffres et leurs cohérences et, surtout, évitez d'utiliser ceux d'ISGA qui a la même source de propagande que vous: le PS/FN et son enfumage pour tromper les citoyens Profitez en pour compter mes fautes de Français cela vous dégagera un peu d'une idéologie qui pense pour vous

  • Par troiscentsalheure - 15/10/2013 - 17:44 - Signaler un abus A ZOEDUBATO

    A Brignoles le FN et son allié ont réalisé un score de 49 % au 1er tour. Le FN a progressé de 4-5 points au 2ème tour. La participation a augmenté et le candidat du FN a gagné l'élection. Pour le reste on peut faire toutes les suppositions qu'on veut, y compris les plus farfelues.

  • Par jmpbea - 15/10/2013 - 17:45 - Signaler un abus Plus on est taxé,ou menacé de l'être,

    Plus on fait attention à tout....rapport qualité prix au lieu de coup de cœur, rouler moins c'est facile, co-voiturer,donc plus Flamby insiste, plus les français vont faire baisser leur consommation, le cercle vicieux (ça connaît bien nos élites..) est en marche...

  • Par la saucisse intello - 15/10/2013 - 20:48 - Signaler un abus @ jmpbea.....

    Pour ma part, j'aurais dit "cercle vertueux" !

  • Par yavekapa - 15/10/2013 - 22:31 - Signaler un abus Mais puisqu'on vous dit que tout va bien

    que la reprise est là, que la croissance est repartie, que la courbe du chômage s'est inversée, que les résultats arrivent. Bon sang que vous êtes de mauvaise foi les français. Vous avez le plus grand président que la France ait jamais connu, sans blague ! Ah quand même il a commis une faute, c'est humain : il n' a pas fait sa guerre de Syrie.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€