Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 31 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Déchéance de nationalité : "je souhaite l’échec de cette disposition" affirme Christiane Taubira

L’ex-ministre de la Justice était invitée sur le plateau d’On n’est pas couché. L’occasion pour elle de s’expliquer.

Fixe

Publié le
Déchéance de nationalité : "je souhaite l’échec de cette disposition" affirme Christiane Taubira

Revoilà Christiane Taubira : souriante, combative, orgueilleuse, agressive… L’ancienne ministre de la Justice donnait sa première longue interview à Laurent Ruquier depuis son départ du gouvernement.  Interrogée sur ce départ surprise, alors qu’elle avait refusé de partir au cœur de la polémique, elle tranche : "on ne part pas dans le vacarme." Pourtant, le débat sur la déchéance de nationalité l’a profondément marquée. "Je considère que cette divergence est si essentielle que le reste me parait dérisoire" explique-telle soulignant qu’elle souhaitait ‘’échec de cette disposition.’’

‘’Nous devons être très attentifs à ce que contient la Constitution" affirme l’ex-garde des Sceaux.

"La Constitution doit nous permettre dans un moment de trouble, de péril, de savoir qui nous sommes (...) Nous devons être attentifs à ce que nous y mettons. Il ne faut pas abîmer la Constitution."

Peu rancunière, elle affirme qu’il n’y a "jamais eu de guerre entre (elle) et Manuel Valls" pendant ce quinquennat. "Nos oppositions sont connues, il n'y a pas de mystère. En démocratie, dans un gouvernement, quand il y a un désaccord, il y a un arbitrage. Le président a arbitré à plusieurs reprises." Sur quel sujet ? "La réforme pénale a été appliquée" rappelle-telle. Elle a réaffirmé sa fidélité à François Hollande saluant notamment ses "comportements et les mots" lors des attentats qui ont frappé la France.

Enfin, concernant la primaire qui pourrait se dessiner à gauche, il est acté qu’elle n’y participera pas et considère que c’est à François Hollande de décider s’il doit ou non les accepter. "Selon la logique des institution de la Ve République, le président sortant est le candidat naturel de son camp. Il lui appartient de dire si les primaires valent lorsque c'est son camp qui est au pouvoir."
 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Deudeuche - 07/02/2016 - 10:52 - Signaler un abus C'est horrible à dire

    mais pour une fois elle a raison!

  • Par bebert4 - 07/02/2016 - 11:18 - Signaler un abus contradiction

    Pour une indépendantiste ,c'est une curieuse position

  • Par Deudeuche - 07/02/2016 - 11:32 - Signaler un abus @bebert4

    oui en effet!

  • Par langue de pivert - 07/02/2016 - 12:17 - Signaler un abus Moi aussi je souhaite l'échec

    Moi aussi je souhaite l'échec de cette mascarade politicienne "bidouillée" par le salopard de l’Élysée et son homme de main "el caudillo" ! Je souhaitais également son maintien au ministère de la justice (où son pouvoir de nuisance était sur le déclin) jusqu’à la fin du mandat en court car tout ce qui souille le P.S. est bon pour la France ! Bon on ne peut pas tout avoir son successeur n'aura pas le temps de rattraper les dégâts et quand l'alternance reprendra le pouvoir il suffira de détricoter son œuvre malfaisante pour qu'il ne reste rien de son passage dans notre pays !

  • Par vangog - 07/02/2016 - 13:08 - Signaler un abus Après le volte-face gouvernemental de Taubirat...

    celle-ci semble re-nouer avec le face-à-face...la position du missionnaire? elle nous prépare une petite resucée Présidentielle, pour 2017?

  • Par lasenorita - 07/02/2016 - 13:23 - Signaler un abus Les gauchistes et la déchéance de nationalité.

    Certains gauchistes ont peur de perdre des ''électeurs'' si on enlève la ''nationalité française'' aux délinquants musulmans. Les gauchistes sont pleins de compassion pour les musulmans car... c'est grâce aux muzz s'ils ont le pouvoir en France...Ils préfèrent faire entrer, dans notre pays, des terroristes musulmans ''étrangers'' que des ''vrais Français'' tels les ''Français'' d'Algérie, chassés de leur pays natal par les musulmans et que les gauchistes voulaient ''jeter à la mer''...

  • Par mymi - 07/02/2016 - 14:36 - Signaler un abus À langue de vipère

    Puissiez-vous avoir raison ! Concernant les présidentielles, taubira ira pas aux primaires mais ne s'interdit pas une candidature directe, son ego surdimensionné et son narcissisme ne résisteront pas à tous les flagorneurs qui l'y poussent.

  • Par vangog - 07/02/2016 - 16:10 - Signaler un abus Il n'y aura qu'une place au conseil constitutionnel...

    si Flamby n'y envoie pas Fabius, il perdra le soutien d'Israël...s'il n'y envoie pas Taubirat, il gagnera une candidate aux Présidentielles 2017, et perdra, ainsi, le soutien des banlieues...à mon avis, entre Israël et les banlieues, le choix est vite fait, même pour un Synthétiste...

  • Par Lafayette 68 - 07/02/2016 - 18:23 - Signaler un abus Elle est partie...

    ...mais on la voit partout .Sincérité et modestie quand tu nous tiens!

  • Par clint - 07/02/2016 - 21:05 - Signaler un abus Je croyais que l'antisémitisme primaire était fini au FN !

    C'est dur de se ressourcer ! Et quand il faudra faire babouche/babouche pour conquérir les quartiers, qu'est ce que ça va être !!

  • Par Marie-E - 09/02/2016 - 05:25 - Signaler un abus A vangog

    Il n'y a qu'une chose qui intéresse Israël c'est que Fabius arrête avec son pouvoir de nuisance. Pour d'autres raisons moi j'aimerais pour la France que Taubira s'arrête aussi. Mais son ego va l'entraîner à continuer. Il faut dire aussi qu'entre la droite et la gauche aujourd'hui il n'y a aucune différence : l'incompétence règne à tous les étages et pendant ce temps la France coule et bientôt il sera trop tard....d'ailleurs je pense qu'il est déjà trop tard .

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€