Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 05 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Remaniement : l'ancien secrétaire d'Etat Frédéric Cuvillier balance sur Twitter

L'ancien secrétaire d'Etat aux Transports a notamment critiqué les décisions sur la déchéance de nationalité, l'aéroport de Notre-Dame des Landes, et l'éviction de Fleur Pellerin.

Remaniement

Publié le - Mis à jour le 13 Février 2016
Remaniement : l'ancien secrétaire d'Etat Frédéric Cuvillier balance sur Twitter

Parti en août 2014 du gouvernement, il ne se trouve pas dans le gouvernement remanié dévoilé jeudi. Frédéric Cuvillier, ancien secrétaire d'Etat aux Transports, n’aura pas bénéficié du jeu des chaises musicales proposé par le chef de l’Etat François Hollande et le Premier ministre Manuel Valls.

 A LIRE AUSSI : Le nouveau Gouvernement est annoncé

Sans doute déçu, le maire de Boulogne ne s’est pas privé de fustiger l’exécutif sur Twitter. Il a d’abord apporté son soutien à une des grandes perdantes du remaniement, Fleur Pellerin (remplacée au ministère de la Culture par Audrey Azoulay).

Frédéric Cuvillier lui a adressé "toute son amitié", soulignant qu’elle était une personne "si sincère et engagée mais pas assez proche des proches du Président." En sous-main, il critique durement le chef de l'Etat, sous-entendant que les nominations sont au favoritisme et pas au mérite, et que celui-ci est mené par son entourage. Boum.

Le maire de Boulogne-sur-Mer a aussi exprimé des vues plus politiques sur deux dossiers brûlants : l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes et la constitutionnalisation de la déchéance de nationalité. "Un référendum local sur Notre dame des Landes par le Président de la République ! Et 1 référendum national sur la déchéance de nationalité ?" a-t-il plaidé.

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Benino - 12/02/2016 - 10:00 - Signaler un abus Zigou Zag aux soins palliatifs ?

    Ce remaniement sent le Sapin. Un résident de la pension Élysée Palace nous explique sans conviction qu'il n'a pas d'arrières pensées. On le croit volontiers en raison de son passé de travailleur de l'embrouille. ( il existe bien des travailleurs du sexe ) Putain, encore 14 mois !!!

  • Par zouk - 12/02/2016 - 10:40 - Signaler un abus F. Cuvillier

    Réaction typique d'un minable, PS bien sûr, que la faveur du Président avait fait Secrétaire d'Etat.

  • Par Jean-Benoist - 12/02/2016 - 11:06 - Signaler un abus Grincheux

    le Monsieur mais recasé à Boulogne. Le bricolage de Commemorator ne sert à rien et il continue à couler la France en distribuant l'argent que nous n'avons pas (39 ministres alors qu'il y en à 20 en Allemagne). Il devra rendre des comptes en 2017!

  • Par Vincennes - 12/02/2016 - 11:41 - Signaler un abus TROP c'est TROP......éviction de Fleur PELLERIN

    On peut lire par ailleurs que « Ministre bis de la culture et "fiancée du Pdt" au caractère bien trempé » qui, sous ses airs de St Nitouche aurait tout fait pour empêcher C.CHAZAL de postuler à la Présidence des Musées nationaux du grand Paris (Présidence vacante due au départ de J.P Clusal pour le remplacer par un copain....... comme à la Villa Médecis !!!" Ladite « fiancée » qui a exigé, également, d’être en couverture de Télérama, s'attirant les foudres de la directrice Fabienne Pascaud qui explique qu’elle se souviendrait d'un "épisode hystérique et exaspérant", laissant partir Gayet « très fâchée, d’avoir été contrariée" et de n’avoir pas obtenu satisfaction (ce qui devient rare) et ce, malgré l’intervention de sa désormais Conseillère en communication : Anne Méaux !!......quand ce n’est pas celle de sa , désormais, styliste Conseillère en image !!!!! la « fiancée » ne se refusant, désormais, plus rien y compris ds demandes de salaires conséquents en utilisant sa toute nouvelle petite notoriété, pour arriver à ses fins……. comme d’utiliser l’Elysée comme succursale de sa boite de Prod…… à la bonne santé de « nos impôt

  • Par Vincennes - 12/02/2016 - 11:45 - Signaler un abus et aujourd'hui c'est F. PELLERIN qui en ferait les frais (L'OBS

    Un proche de Fleur Pellerin a confié à L'OBS que Julie Gayet aurait joué un rôle dans cette éviction qu'elle n'attendait pas. "C'est une histoire de courtisans. Gayet l'avait dans le nez. Et Azoulay lui a savonné la planche," a-t-il raconté. Il faut dire qu'Audrey Azoulay est proche de la "fiancée du président", et c'est un bel atout puisque quelques personnes pensent que Julie Gayet ferait office de "ministre de la Culture bis" auprès du président.

  • Par EUROPE - 12/02/2016 - 11:59 - Signaler un abus L'ex transporteur

    Mauvais chauffeur!, vous avez une nouvelle fois dérapé; optez pour une formation de fleuriste pour pouvoir soutenir notre petite"FLEUR"

  • Par vangog - 12/02/2016 - 13:01 - Signaler un abus La fille du conseiller du roi du Maroc André Azoulay

    nommée Ministre de la culture...les bécasses qui ont envahi les médias, avec Philipetti et Pellerin peuvent souffler! Elles seront bien défendues par la Nomenklatura PS, qui ne lache pas son os comme cela...

  • Par Camtom - 12/02/2016 - 17:15 - Signaler un abus Il ne dit rien sur celle qui

    Il ne dit rien sur celle qui a failli être ministre des sports? Ex canal, très proche de l'audacieux... "Conseillère aux sports"...

  • Par kaprate - 12/02/2016 - 18:16 - Signaler un abus je retourne ma veste...

    Entre ceux qui critiquaient violemment le gouvernement et qui se disent aujourd hui très honorés d en être comme Cosse, et ceux qui crachent dans la soupe hollandaise après s être servi des années sans broncher comme Cuvillier, c est un concours d'indignité et de médiocrité. Et la noblesse bordel!

  • Par kaprate - 12/02/2016 - 18:42 - Signaler un abus l esprit hollandais

    En même au attendre des vassaux d un président auto proclamé exemplaire qui a trompé Royale qui l a fait progresser politiquement pour Trierweiler qui l a fait président et qu il a trompée puis répudiée par un communiqué AFP pour Gayet qu il allait honorée de la semence présidentielle entre les 2 petits dossiers du Mali et du chômage... Petite FLEUR, tu croyais quoi? Menteur, infidèle et déloyal... Même le France s est faite avoir!

  • Par Anguerrand - 13/02/2016 - 07:07 - Signaler un abus Les ministres ne seraient pas sincères?

    Je ne peut croire qu'un ministre qui il y a encore qq jours défendait Hollande becs et ongles crache dans la soupe hollandaise, un si bon president qui n'a fait aucun calcul politique dans son remaniement. C'est lui qui le dit.

  • Par jurgio - 13/02/2016 - 09:00 - Signaler un abus Les veaux commencent à beugler

    une fois retirés de la mangeoire.

  • Par perceval - 13/02/2016 - 10:46 - Signaler un abus vous êtes vous posé la question

    de savoir pourquoi attendre mi Février pour ce remaniement?.Et pourquoi finalement cela fera plus d'un an en Mai 2017 pour les nouveaux?.......Parce qu'il faut 12 mois pour obtenir sa retraite à vie de ministre! Génial non?

  • Par Ex abrupto - 13/02/2016 - 11:15 - Signaler un abus Fleur Pelerin

    Elle avait été bonne au numérique. Cette "promo" à la culture l'a tuée; Et peut-être a-t-elle le même avis que moi sur ce ministère: le supprimer. Et chez les cultureux , que le meilleur gagne.

  • Par Liberdom - 13/02/2016 - 12:31 - Signaler un abus Au mérite ?

    Qui a jamais été nommé au mérite ou selon sa compétence parmi cette racaille politicarde ? Mais ça râle une fois viré.

  • Par Deudeuche - 13/02/2016 - 16:23 - Signaler un abus Un peu France Gall le Cuvillier, "ça balance pas mal à Paris"

    ça balance aussi!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€