Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 06 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Cuba : François Hollande appelle les Etats-Unis à lever l'embargo "jusqu'au bout"

Raul Castro a été accueilli avec les honneurs par François Hollande dans un contexte de réchauffement des relations entre l'île et son (ex) ennemi américain

Persona grata

Publié le
Cuba : François Hollande appelle les Etats-Unis à lever l'embargo "jusqu'au bout"

Après la rencontre entre François Hollande et Fidel Castro à Cuba, c'est au tour du président de la République d'accueillir le dirigeant cubain. Sauf qu'il s'agit de son frère Raul, officiellement président du Conseil d'État et du Conseil des ministres de Cuba, et véritable patron de l'île communiste, face aux problèmes de santé de Fidel.

Raul Castro a donc été reçu en grande pompe par François Hollande. Il faut dire que la dernière visite officielle de Fidel remonte à 21 ans…Au menu, descente des Champs-Élysées, honneurs militaires et un très jovial François Hollande pour l'attendre sur le perron du palais présidentiel. Après quelques photos, les deux hommes se préparaient à un diner, auquel assistaient des personnalités aussi diverses que Jean-Luc Mélenchon, Virginie Efira ou encore David Guetta. L'actrice est investie dans le festival du film français de Cuba tandis que le DJ prépare un concert à la Havane.

Sur le plan diplomatique, François Hollande a appelé à la fin totale de l'embargo américain, amorcé il y a quelques mois. "Le président Obama, qui a fait que l'on progresse, doit, et il l'a dit lui-même, aller jusqu'au bout et permettre qu'il puisse y avoir la fin de ce vestige de la guerre froide" a lancé le chef d'Etat.
 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 01/02/2016 - 20:12 - Signaler un abus Mais de quoi il se mêle, toto l'arsouille?

    Il veut intervenir dans la politique extérieure des USA, aussi? Il a pas assez plombé la France? Il veut exporter ses idées douteuses dans tout le monde occidental? A propos de la reconnaissance des dictatures socialistes, a-t-il demandé à Raoul Castro s'il a cessé d'emprisonner, de torturer, de persécuter les opposants politiques au socialisme? C'est la seule chose que les Français lui demandent, pour ce qui concerne une des dernières dictatures socialistes de ce monde...

  • Par goethe379 - 02/02/2016 - 10:44 - Signaler un abus Quels changements?

    Cuba reste toujours une dictature. le 'frère" sait simplement mieux caresser dans le sens du poil les occidentaux, comme la Chine ou le Vietnam.

  • Par lasenorita - 02/02/2016 - 13:36 - Signaler un abus Nos gauchistes français.

    Nos gauchistes français approuvent les dictateurs dès que ceux-ci sont ''de gauche''...déjà madame Mitterrand avait reçu, et même embrassé,le tortionnaire Fidel Castro à l'Elysée... maintenant Hollande s'aplatit devant ce Cubain qui a tué des centaines d'innocents dans le goulag...ce même Hollande s'était également mis à genoux devant les terroristes algériens, responsables de la mort et de la torture de milliers d'innocents...tels les 150.000 Harkis ''désarmés'' qu'ils ont massacrés après les accords d'Evian!..

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€